Jump to content
Saladin

1300 standard

Recommended Posts

Bonjour à tous,

je lis souvent modèle standard ou Deluxe.

On parle souvent des 1200 standard, 1200 Deluxe, mais qu'en est il des 1300 (1973) est ce exactement pareil que pour les 1200?

Comment différencier une 1300(1973) standard d'une 1300 (1973) Deluxe?

Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

une 1300 (de même qu'une 1500) est forcément un modèle luxe (par rapport à la 1200) ;)

car contre, il y a des modèles plus "optionisés" que d'autres :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites
une 1300 (de même qu'une 1500) est forcément un modèle luxe (par rapport à la 1200) ;)

car contre, il y a des modèles plus "optionisés" que d'autres :rolleyes:

Tout d'abord merci d'avoir répondu ;)

Je suis d'accord avec toi,seulemnt est ce qu'il existe des 1300 avec petits ciel de toit(standard)?

En fait ma 1300 ne possède pas de ciel de toit (moquette) et n'a pas non plus les agraphes sur les montant pour un ciel deluxe, je me posait la question de savoir si l'ancien proprio a retiré les agraphes ou il existait aussi des 1300 avec ciel de toit standard?

Bonne journée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La 1300L est apparue à l'occasion du millésime 70 en aout 69. D'origine, elle a le tableau de bord mousse, 2 cendriers à l'arrière, le rétro intérieur jour nuit...etc...Elle est badgée 1300L, mais se rapproche plus des 1300 de 68-69 qui existaient en une seule version et plutôt orientée luxe.

Avec l'apparitionde la VW 1300L, L'appelation VW 1300 est désormais réservée à un nouveau modèlela 1300 de base dépouillée (tableau de bord métal), sièges sans coutures type 1200 et petit ciel de toit mais à partir du millésime suivant 71, les carosseries de 1300 et 1300L adoptent les croissants d'aération derrière les vitres de custode à l'arrière et le ciel de toit est en général complet sur ces modèles...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je possède une 1300 standard de 73. Pour les reconnaitre:

feux arr type pied d'éléphant, petit ciel de toit, pas de baguettes sur le capot av et pas non plus sur la boite à gant, les demi lune au niveau des vitres arrières sont encore bouchées et le tableau de bord est encore en tôle, pas de vide poche sur les panneaux de portes, la sellier est de type pied de poule ac siège à dôme pour l'avant, moteur 1300 à double préchaffages (je crois que je le num de série du moteur commence par AR, à verifier) .

Pour info elles étaient destinées au marché belge et allemand, d'après ce qu'on m'a dit...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

Très intéressant comme description. Et modèle rare.

Je viens de relire le catalogue de 1974, et manifestement la 1300 version 1974 avait les aménagements "luxe" de la 1200.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je possède une 1300 standard de 73. Pour les reconnaitre:

feux arr type pied d'éléphant, petit ciel de toit, pas de baguettes sur le capot av et pas non plus sur la boite à gant, les demi lune au niveau des vitres arrières sont encore bouchées et le tableau de bord est encore en tôle, pas de vide poche sur les panneaux de portes, la sellier est de type pied de poule ac siège à dôme pour l'avant, moteur 1300 à double préchaffages (je crois que je le num de série du moteur commence par AR, à verifier) .

Pour info elles étaient destinées au marché belge et allemand, d'après ce qu'on m'a dit...

Interessant, mais si le moteur 1300 double admission AR est bien d'origine (Es tu bien sur?), c'est un modèle 74 (aout 73 à juillet 74) et pas 73 (aout 72 à juillet 73)...

Concrètement, en carosserie, ça correspond à une 1200 standard millésime 74 (volant 2 branches ou 4 branches?, capot arrière ajouré ou pas?)...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hum,

Les 1200 millésimes 74 se vendaient en volant 2 ou 4 branches, en 6 ou 12 V... Wolfsburg et Emden vidaient leurs stocks.

La demande était importante, et la réponse des concessions identique à celle des pros d'aujourd'hui: "mon bon monsieur, il n'y a que ça de disponible"... :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

y'avait un volant noir 2 branches et le capot arrière ajouré.

Malheureusement je n'ai pas la carte grise en question donc je peux pas dire exactement de quand elle est. il y a aussi le dégivrage de la lunette ( vitre) arrière. Et quand j'ai dis une cox de 73, je pensais à une 73 modèle 74.

Lucas, quand tu parles de l'aménagement des modèles de 74 qui sont les même que ceux des 1200, j'aimerai savoir de quoi tu parles.

Au passage j'en profite pour savoir où je pourrais trouver les bouchons se trouvant sur le tableau de bord à la place des interrupteurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Saladin,

Tout d'abord merci d'avoir répondu ;)

Je suis d'accord avec toi,seulement est ce qu'il existe des 1300 avec petits ciel de toit(standard)?

En fait ma 1300 ne possède pas de ciel de toit (moquette) et n'a pas non plus les agraphes sur les montant pour un ciel deluxe, je me posait la question de savoir si l'ancien proprio a retiré les agraphes ou il existait aussi des 1300 avec ciel de toit standard?

Bonne journée.

Je sais qu'il était possible au 1200 d'avoir en option le moteur AB (1,3 / 44 ch), tout en gardant les caractéristiques des modèles 1200.

Cette option se voyait adjoindre un ressort compensateur avec cette motorisation.

Option M52, à partir du châssis numéro 111 2 000 001.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Saladin,

Je sais qu'il était possible au 1200 d'avoir en option le moteur AB (1,3 / 44 ch), tout en gardant les caractéristiques des modèles 1200.

Cette option se voyait adjoindre un ressort compensateur avec cette motorisation.

Option M52, à partir du châssis numéro 111 2 000 001.

Bonjour Pepisse

peux tu nous en dire plus sur l'option M52: le ressort compensateur est il la barre stabilisatrice de trompettes?

Et les 1300 Standart d'apres 1971? etaient elles équipées en 12 volts ou VW estimait il que le 6 volts etait encore suffisant pour les performances offertes?

Quelqu'un a til vu un prospectus, car ce modèle n'est pas à ma connaissance mentionné dans la gamme VW sur les docs de vente et ou tarifs?

Merci pour les réponses.

Salutations

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous,

je lis souvent modèle standard ou Deluxe.

On parle souvent des 1200 standard, 1200 Deluxe, mais qu'en est il des 1300 (1973) est ce exactement pareil que pour les 1200?

Comment différencier une 1300(1973) standard d'une 1300 (1973) Deluxe?

Merci.

Salut Saladin

Pour moi la différence principale mais non visible, entre une Standart et une Luxe c'est la présence ou non de la barre stabilisatrice de trompettes!

Pour avoir conduit régulierement une Standart (Promojeune option 12 volts), une 1300 luxe avec un 1300 AB et une Mexico (soit une 1200 luxe), à mon avis, c'est un des accessoires qui fait l'essentiel (outre les équipements de finitions cités par Kads et Lucas sur les 1200 et 1300 luxe ou pas?) dans l'assise en appui du train arriere et donc dans la conduite d'une cox d'origine!

Cet accessoire n'a, à ma connaissance jamais été monté sur une 1200 Standart?

Ta 1300 standart ou celle de Space rats, en est elle équipée?

Merci pour l'info

Extérieurement, je pense comme Space Rats que le croissant de custode "bouché" fait la difference (outre les sieges, les differents volants et les planches de bord avec ou sans baguettes et/ou mousse) entre une Standart et une Luxe ou assimilé... pour généraliser.

Sinon j'ai croisé en 2003, une 1303 orange de 1974 à pare chocs noirs et petit ciel de toit!

Et pour quoi pas une 1303 avec une boite à trompettes tant qu'on y est?

Salutations

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Pepisse

Bonjour Promo-jeune,

peux-tu nous en dire plus sur l'option M52: le ressort compensateur est-il la barre stabilisatrice de trompettes ?

Euh ...

Non .

C'est en effet une barre, mais pas pour moi stabilisatrice, car dans mon esprit, la barre stabilisatrice est dédiée, destinée au train avant.

Le ressort de compensation est lui dédié au train arrière, ( trompettes, ) en combinaison avec les amortisseurs arrière, par le biais d'une tige reliée entre la lame et la carrosserie.

Il est apparu sur les Typ I, 1 500, à partir du numéro de châssis 11 7 000 001, millésime 1 967.

Si tu possèdes le livre " Les VW Coccinelle versions originales " de Laurence Meredith, page 77, il y a une fort belle photographie qui le montre.

Et les 1300 Standart d'après 1971 ? étaient-elles équipées en 12 volts ou VW estimait-il que le 6 volts était encore suffisant pour les performances offertes ?

Le passage en 12 volts fit son apparition sur tous les modèles et cylindrées, donc la 1 300, à partir du numéro de châssis 11 8 000 001, millésime 1 968.

Sauf pour la 1 200 qui elle, dû attendre que ce soit de série, à partir du numéro de châssis 11 6 2 000 001, millésime 1 976, sinon, elle était en six volts jusqu'à cette date, pouvant néanmoins avoir, en option, le 12 volts.

Option M610.

Quelqu'un a-t-il vu un prospectus, car ce modèle n'est pas à ma connaissance mentionné dans la gamme VW sur les docs de vente et ou tarifs ?

Si c'est à destination du marché Français, cela ne m'étonne pas.

Pour ce qui est du marché Français, il n'y a jamais eu, officiellement, du moins à ma connaissance, de 1 300 " Standard ".

1 300 ... 1 300 " L " ... oui ...

Mais 1 300 " Standard " ...

Elle ne fut jamais " Standard " dans le sens de dépouillement, d'entrée de gamme en prix ou tout simplement en tant que dénomination commerciale, cohabitant même notamment avec la 1 302 et la 1 303, cylindrée parlant.

Elle fut, au minimum, égale à elle même.

Ceci étant écrit, moyennant finance, en option, celle-ci pouvait avoir le moteur 1,2 l en six volts.

Par contre, pour le marché spécifiquement intérieur Allemand et limité à celui-ci, oui.

De ce que je sais, c'est que la 1 300 fut produite officiellement jusqu'au 31 juillet 1973, numéro de chassis 113 3 021 911.

Pour moi, l'idée de " Standard " tels quel, en terme de prix d'attaque, de motorisation, d'équipements, de reconnaissance commerciale reste la 1 200 basique.

Merci pour les réponses.

Salutations

Si cela peut t'éclairer ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Speed Shop

    Bugs Are Us

    Vintage Autohaus

    Microprix

    Rudy Olivenca Services

    Car Concept

    Highway Import

    Feller Service

    Coxobus en Seine et Marne

    Bug Art

    Eugene, Artisan tolier

    Serial Kombi

    Classic Store

    Mecatechnic

    Initial Cox
  • Posts

    • Bonjour Maxime,   merci pour ta réponse. Je suis allé vérifier et en effet, autant à l'avant la structure sur laquelle on fixe les ferrures sont saines, autant à l'arrière c'est pas jojo. J'ai trouvé une autre solution et passant sous la jupe tout en évitant le pot d'échappement.   Merci beaucoup en tous cas.
    • je pense que c 'est tout a fait possible si tout est enlevé. Le plus important c'est de faire une inspection auparavant de la structure de la coque au niveau des ferrures arrieres (car souvent derrieres c'est en mauvais etat).
    • Bonjour à tous, j'en arrive à la phase de décoquage de ma cox. Pour cela, j'ai deux palans - un pour l'avant, l'autre pour l'arrière - et compte-tenu des contraintes spatiales du garage dans lequel je travaille, le plus simple pour moi serait de soulever la coque par les ferrures des pare-chocs. J'ai bien vu dans différentes vidéo (notamment l'excellente série bugmevideo) que le poids de la coque est parfaitement supportable par les ferrures du pare-chocs avant. En revanche, je n'ai vu personne faire de même à l'arrière. À votre avis, est-ce possible?  
    • Règle les poussoirs avec une pré-contrainte de 0,75 tour et non pas 2 tours, bien que ce soit préconisé par la RTA. Laisse le tourner longtemps à mi régime afin d'être certain de réamorcer les poussoirs, si le véhicule roule le mieux c'est de trouver un "circuit" qui permet de rouler à 80 km/h en continu pendant 15-20 minutes Par contre à savoir que le montage fait ne va pas dans le sens de la longévité. Les culasses de CT ont une ailette de moins que celles de T1 et chauffent plus que celles de T1 Les cylindres de T1 ou une ailette de moins que les cylindres de CT ce qui n'arrange rien. Je suppose que pour tenir un rapport volumétrique de 7.5:1, le deck height a été augmenté, cela diminue le rendement et transforme une plus grande partie de la combustion en chaleur >> Si tel est le cas il faut augmenter l'avance à l'allumage pour compenser en partie la vitesse plus lente de combustion si le deck height est supérieur à 1,5 mm. Il est vrai aussi que c'est sur un buggy et non pas un T25, le moteur doit quand même moins souffrir. Au niveau carburation, il faut que le préchauffage de l'air ainsi que le réchauffage de la pipe d'admission soient fonctionnels afin de favoriser la vaporisation des molécules de carburant sous peine de de devoir enrichir beaucoup plus que de normal d'une part et de risquer le givrage de la carburation d'autre part.
    • Yes Sir! Le coup du tournevis, c'est pour vérifier le jeu des tambours avant.  Bien que là aussi, j'utilise un comparateur pour vérifier le jeu axial du tambour, entre 0.06 et 0.12 mm de mémoire.
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...