Jump to content

Recommended Posts

Bonjour

J'ai un problème récurrent que je n'arrive pas a resoudre. Mon culbuteur qui agit sur la souppape d'échappement de mon cylindre n°1 n'arrète pas de se dérégler.

Je règle normalement mes culbu en même temps que ma vidange tout les 3500 km. Je met 0.15 comme indiqué sur la RTA, mais au bout de 2000 km environ ce culbu est bloqué il n'y a plus de jeu....Pourquoi et comment faire pour qu'il ne se dérègle pas si vite?

merci

Link to post
Share on other sites

et oui, il ne reste que çà à faire .

En vieillissant, ou apres un grand arret où la corrosion a progressé, la soupape se fragilise . Avec les chocs de la fermeture, le ressort de soupape étire la soupape qui s'allonge. Si on ne fait rien, on fini par la rupture, et comme on peut le voir parfois, un bout de la soupape vient tout exploser en commencant par perforer la calote du piston .

De temps en temps, même sur les moteurs en bon état apparant, ce n'est pas un mal que de démonter la rampe de culbu, et de s'assurer du bon alignement des queues de soupapes ( en posant une regle, dos de pied à coulisse etc etc)

Ca peut être aussi l'enfoncement d'un siege de soupape. Plus/assez frequent sur les T4, un peu moins sur les T1

Eric

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Feller Service

    Mascotte Assurances

    Mecatechnic

    Bugs Are Us

    Initial Cox

    Microprix

    Eugene, Artisan tolier

    Coxobus en Seine et Marne

    Vintage Autohaus

    Bug Art

    Speed Shop

    Serial Kombi

    Car Concept

    Slide Performance

    Rudy Olivenca Services
  • Posts

    • La coque n'a pas été forcément changée, elle est d'avant aout 1970 en tout cas...
    • Il faut regarder sur quel brut l'aac est taillé, les AAC L&G proviennent d'un fabricant qui généralement taille ses AAC sur des bruts SC1 et donc les poussoirs Scat sont conseillés, les poussoirs L&G sont similaires aux scat et faits pour les bruts SC1. Ton aac CB est normalement taillé sur un brut CWC EP12, tu peux partir sur les poussoir riosulence (CB big foot), ou alors pourquoi ne pas partir sur des poussoirs CB light ? Reste aussi l'option plus onéreuse des poussoirs TP. Ce choix sera à murir en fonction de l'objectif du moteur, on aura plutôt tendance à monter les poussoirs CB light ou Tool steel sur un moteur un peu orienté "hot street" pour lequel on essaye de diminuer le poids des éléments de distribution, alors que si c'est pour monter un "1600" avec un 2232 ou un 2280, les riosulence sauront tout à fait faire le job.
    • Juillet ‘64 sur et certain.  Et pour cause , j’ai deux ‘64.  La première est une gros montants de juillet ‘64, et la deuxième est une petits montants de novembre ´64.    Celle-ci doit être de bien après car sur ma ‘64 de novembre, petits montants donc, il n’y a pas la présence de la grille de ventilation sur le milieu de tableau de bord, ni la pièce située sous le tirant de porte situé sur le pilier de porte A.    .  
    • Bonjour tout le monde,  Les Poussoirs L&G sont ils compatibles avec les AAC de chez CB Performance ?  D'ailleurs, existe-t-il un tableau de compatibilité AAC / Poussoirs quelque part ?  Bonne soirée
    • Bonsoir Loïc  Je vais suivre ton conseil pour les culasses. Pour l’aac v270, je ne l’ai vu en vente que sur le site slide performance, le fournisseur est en rupture de matière et ce site me propose un cb2234 à la place. qu’est ce sur tu en penses ? j’imagine aussi que quel soit l’aac, la rampe doit être vissé/rigide non? merci
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...