Jump to content

Recommended Posts

  • 2 weeks later...

Slt

Sur une 64 avec To tole, j'ai opéré de la manière suivante :

- j'ai acheté plusieurs métres de durite du même diametre que celle d'origine (mais plus souple),

- j'ai viré la durite d'origine sur l'arriére du coffre de toit par celle ci que j'ai envoyé dans les montants de vitre ar (d'ou l'interet d'en acheter plusieurs mêtres),

- logiquement cette nouvelle durite doit arriver dans les coins supérieurs du compartiment moteur( aprés quelques efforts),

- tu fais filer ces durites (une a gauche et une a droite), le long du compartiment moteur (a la verticale) et tu perce la tole pour sortir tes durites sous la caisse ...

- laisse dépasser quelques centimetres de durite par rapport à la tole percée

Et voilà l'eau du toit ne sera plus en contact avec la caisse et tes durites ne se voient pas si tu as les plaques goudrons isolant moteur d'origine!!

@+

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Microprix

    Bug Art

    Mascotte Assurances

    Initial Cox

    Slide Performance

    Rudy Olivenca Services

    auto-doc.fr

    Speed Shop

    Mecatechnic

    Car Concept

    Feller Service

    Eugene, Artisan tolier

    piecesauto24.com

    Bugs Are Us

    Vintage Autohaus

    Coxobus en Seine et Marne

    Serial Kombi
  • Posts

    • Mince alors ... on se demande pourquoi il y a un antidétonnant dans l'essence et pourquoi son point éclair est à -40°C et celui du gazole est entre 52°C et 96°C. De plus la température d'auto-inflammation de l'essence est de 300°C et celle du gazole est de 220°C. Les deux s'enflamment au contact d'un échappement très chaud ... sans AUCUN problème. Pour s'en convaincre il suffit d'avoir eu (ou d'avoir encore) une Renault des années 70-80 et de compter celles qui se sont enflammées à cause d'une tétine de carburateur juste sertie (mal sertie) et non vissée. Il en est parti des R15 et R17 à cause de ça. A+
    • Non... Photo d illustration trouvée en ligne
    • Bonjour Loic et merci pour ta réponse,  Ok donc si achat du carter ce sera pour un 1776/1835..... Si je reste en carter origine avec un kit 88 épais, je pensais racheter des culasses qui vont avec....mais vu la différence à garder mon carter je crois que je vais le changer sans hésitation.  Loic, toi qui a dû tester entre un 1776 et 1835 y a t'il une grosse différence ?
    • oups.....toutes mes excuses....correction effectuée....
    • Avec un engle W120 il est une bonne idée de: *Monter des culbuteurs 1.2:1 style origine (pas obligatoire pour de meilleures performances si les culasses sont en grosses soupapes) *Utiliser des vis rotulées style Porsche 911 de qualité et s'assurer que la rotule a bien la place de bouger librement. *Monter des doubles ressorts de soupapes+ coupelles chromoly (c'est vrai en culbus 1.1:1 et a fortiori en culbuteurs en 1.2:1 *Monter des tiges de culbuteurs renforcées de qualité (Manton chromoly ou alliage) obligatoire en double ressorts et surtout en culbus 1.2:1.   Pour en tirer le potentiel , un rapport volumétrique de 9:1 et des culasses 40x35.5mm sont à envisager sérieusement.  
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...