Jump to content

Recommended Posts

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Eugene, Artisan tolier

    Serial Kombi

    Car Concept

    Feller Service

    Speed Shop

    Coxobus en Seine et Marne

    Bugs Are Us

    Highway Import

    auto-doc.fr

    Rudy Olivenca Services

    Vintage Autohaus

    Microprix

    Slide Performance

    Mecatechnic

    Bug Art

    Mascotte Assurances

    Initial Cox
  • Posts

    • Bonjour, J'ai une petite fuite d'huile sur l'axe derrière la poulie de mon "1800 CT". Bien que cette fuite soit infime j'aimerais savoir sur quoi je peux intervenir (Je pense au reniflard, etc,....) Quand j'ai assemblé le bloc j'ai bien monté la rondelle pare-huile incurvée dans le bon sens, un joint torique neuf bien placé derrière la clavette et une clavette avec l'encoche pour éviter de pincer le joint torique (Particularité du 1600 CT je crois)   J'ai déjà vu pour cox qu'il était possible d'usiner le bloc pour monter un joint spi. Est ce que ça se fait pour le 1600 CT? Est ce qu'il faut déposer le moteur? ouvrir le bloc? (il me semble avoir vu pour cox un outil qui permet de faire l'usinage sans ouvrir le bloc) Avant cette solution de pose du joint spi, est ce qu'il y a des choses à faire ou à vérifier sur le bloc?  coté reniflard? Sur le ressort du piston de régulation? Coté pompe à huile? ......etc?   Pour mon moteur "1800 CT" j'utilise de la 15/50 300 V, j'ai une pompe à huile 30mm, j'ai placé un radiateur additionnel sur plaque sandwich avec thermostat Mes pressions et températures d'huile me semblent normales. Je viens de faire un retour par le Jura (Passage par le col de la faucille) et je n'ai pas dépassé 110 °C. A chaud j'ai 1 bar au ralenti, un peu moins de 3 bar à 80 km/h et 3 bar à 90 km/h (boite de vitesse DK 3000 tr/min environ). J'ai aussi la même petite fuite d'huile coté volant moteur......   A+    
    • Sans doute, mais pour trouver une cox 100% d'origine en France, il faut se lever tôt. Je plaisante... 🙂 Attention aux cox modifiées. Les modifications sont souvent burlesques et non-homologuées. Le problème (ou la caractéristique?) du CT français est qu'il ne vérifie pas la conformité du modèle. Une auto doit freiner, que ce soit avec des freins à disques, à tambours ou à sabot, du moment qu'elle freine, c'est bon. Les assureurs sont d'un autre avis. Mais il s'agit d'une discussion interminable sur les modifications généralisées, la loi allègrement transgressée etc. Alors pour répondre aux questions: Un cox d'origine conservera sa valeur, qui augmente d'année en année. Un train avant Puma n'est pas d'origine.
    • Cet aprèm en rentrant de Normandie je suis tombé sur un Trike à moteur VW C'est pile ça qu'il me faudrait comme pipe d'admission (à défaut des CB) @Loic tu connais la provenance ?
    • Merci pour la réponse. Je viens d'en trouver une de 65 en excellent état visiblement. Par contre l'annonce parle d'un train avant PUMA rétréci, donc pas d'origine. C'est dommage non ? le moteur pour cette année là doit être de quelle cylindrée ? Que faut-il vérifier sur un modèle de 65 ? Merci !
    • Salut ! Une 100 °/° d'origine est sans aucun doute le meilleur choix. Quant au modèle, tout dépend du budget et des goûts... Une pré-67 vaut plus qu'une  post 68, mais il faut voir l'état... Michel.  
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...