Jump to content
lucas

100.000 km en 6 ans

Recommended Posts

Ce dimanche en rentrant du meeting d’Affligem, j’ai vu défiler le chiffre 86.325 au compteur. J’avais le même nombre de kilomètres le 21 janvier 2002 quand j’ai pris livraison de ma cox chez Pat, qui avait son garage à Waterloo. 100.000 km en 6 ans ; un vieux rêve réalisé : rouler tous les jours en coccinelle.

C’est la voiture de tous les jours et des vacances : elle nous a amenés en Provence, en Alsace, Franche Comté, Normandie, Ardenne, Val de Loire, Paris.

C’est une « moderne », une 1200 de 1976, restaurée vintage, avec son alternateur 12 V, la ventilation au tableau de bord, la vitre arrière chauffante, les sièges avec appuie-tête et les ceintures à enrouleur.

100.000 Km, c’est le moment de faire le bilan.

D’abord les pannes : 3 au total : le réservoir d’essence bouché, l’axe de la pompe à essence desserti, et le régulateur de tension de l’alternateur qui laisse passer 30 Volt dans le circuit électrique.

Ensuite le plus gros problème : la rouille ! La voiture passe chaque année en carrosserie, avec un châssis réparé à 11 endroits différents (les classiques, à l’exception des longerons).

Il m’est arrivé de lire, sur ce forum, « une cox ne demande pas plus d’entretien qu’une moderne », et dans un magazine rétro « de l’essence et un peu d’huile de temps en temps, et une cox roule ».

Naïveté candide…

Suivre à la lettre les points de contrôle et de réglage de la « révision Volkswagen » (document disponible sur ce forum) est la condition sine qua non pour garantir un usage quotidien d’une voiture de plus de 30 ans.

Dans ce cadre, une révision correcte demande un bon WE de travail, sans compter le déplacement pour le contrôle de la géométrie, des phares et du CO.

Dans la foulée de ces entretiens, j’ai aussi ouvert, démonté, remplacé.

• Le moteur (j’en ai deux), embrayage, silentblocs

• Tous les joints, sauf celui de châssis

• Ampoules, fusibles, relais, démarreur, alternateur

• L’intérieur (sièges, ciel de toit..)

• Les roulements, garnitures de freins,

Il est finalement plus facile de compter les pièces ou ensembles qui n’ont pas été démontés : la boîte, le boîtier et le mécanisme de direction, le maître cylindre, et les ressorts de suspension.

Ces travaux quasi continuels ont un prix ; un garage, de l’outillage, des connaissances, du temps, et un budget. J’ai eu l’opportunité de suivre une formation de trois ans (en cours du soir) de mécanicien auto. Cette formation me permet de réaliser pratiquement tous les travaux classiques, jusque et y compris démontage et mesure du moteur.

Il serait impensable de confier la voiture à un garage, pour la simple raison que dans ma région la plupart des garages n’acceptent plus les voitures anciennes, et qu’un rendez-vous pour un simple entretien chez un spécialiste doit se demander 3 mois à l’avance.

100.000 Km en 6 ans, c’est passionnant, mais ne pensez surtout pas qu’une cox est la voiture ancienne sans souci que beaucoup imaginent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce dimanche en rentrant du meeting d’Affligem, j’ai vu défiler le chiffre 86.325 au compteur. J’avais le même nombre de kilomètres le 21 janvier 2002 quand j’ai pris livraison de ma cox chez Pat, qui avait son garage à Waterloo. 100.000 km en 6 ans ; un vieux rêve réalisé : rouler tous les jours en coccinelle.

C’est la voiture de tous les jours et des vacances : elle nous a amenés en Provence, en Alsace, Franche Comté, Normandie, Ardenne, Val de Loire, Paris.

C’est une « moderne », une 1200 de 1976, restaurée vintage, avec son alternateur 12 V, la ventilation au tableau de bord, la vitre arrière chauffante, les sièges avec appuie-tête et les ceintures à enrouleur.

100.00 Km, c’est le moment de faire le bilan.

D’abord les pannes : 3 au total : le réservoir d’essence bouché, l’axe de la pompe à essence desserti, et le régulateur de tension de l’alternateur qui laisse passer 30 Volt dans le circuit électrique.

Ensuite le plus gros problème : la rouille ! La voiture passe chaque année en carrosserie, avec un châssis réparé à 11 endroits différents (les classiques, à l’exception des longerons).

Il m’est arrivé de lire, sur ce forum, « une cox ne demande pas plus d’entretien qu’une moderne », et dans un magazine rétro « de l’essence et un peu d’huile de temps en temps, et une cox roule ».

Naïveté candide…

Suivre à la lettre les points de contrôle et de réglage de la « révision Volkswagen » (document disponible sur ce forum) est la condition sine qua non pour garantir un usage quotidien d’une voiture de plus de 30 ans.

Dans ce cadre, une révision correcte demande un bon WE de travail, sans compter le déplacement pour le contrôle de la géométrie, des phares et du CO.

Dans la foulée de ces entretiens, j’ai aussi ouvert, démonté, remplacé.

• Le moteur (j’en ai deux), embrayage, silentblocs

• Tous les joints, sauf celui de châssis

• Ampoules, fusibles, relais, démarreur, alternateur

• L’intérieur (sièges, ciel de toit..)

• Les roulements, garnitures de freins,

Il est finalement plus facile de compter les pièces ou ensembles qui n’ont pas été démontés : la boîte, le boîtier et le mécanisme de direction, le maître cylindre, et les ressorts de suspension.

Ces travaux quasi continuels ont un prix ; un garage, de l’outillage, des connaissances, du temps, et un budget. J’ai eu l’opportunité de suivre une formation de trois ans (en cours du soir) de mécanicien auto. Cette formation me permet de réaliser pratiquement tous les travaux classiques, jusque et y compris démontage et mesure du moteur.

Il serait impensable de confier la voiture à un garage, pour la simple raison que dans ma région la plupart des garages n’acceptent plus les voitures anciennes, et qu’un rendez-vous pour un simple entretien chez un spécialiste doit se demander 3 mois à l’avance.

100.000 Km en 6 ans, c’est passionnant, mais ne pensez surtout pas qu’une cox est la voiture ancienne sans souci que beaucoup imaginent.

Salut Lucas!...

Une réelle joie que de partager la tienne !...

moi qui, en bientôt 3 ans, n'ai pu parcourir... ( :rolleyes: faute de temps à passer devant mon établi...) que 100 + 250 = 300 Kilomètres !...

Ne lis aucune ironie dans mes propos mais bien seulement beaucoup de plaisir à partager, en appréciant toute sa saveur, la magnifique performance que tu nous annonces !

Impensable pour moi également d'envisager de confier à un garage ma 11D11 de 1976 provisoirement re-motorisée avec un 1300 DA d'occasion en attendant de pouvoir refaire mon bon 1200 d'origine que j'ai conservé... J'aurais trop peur d'un manque de "méticulosité" !

Je profite de ce post pour te remercier, Toi et Tous ceux qui partagent de leur temps et de leur compétence pour que des "néophytes" de mon genre aient pu parvenir à cette véritable victoire sur eux-mêmes que de remettre sur la route, sans autre moyen que leurs seules mains (et F4E ;) ...), une Cox qui agonisait...

BRAVO et encore... MERCI ! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonsoir

pour répondre à tes remarques,

je te dirais que j'ai parcouru au moins 50000 kms avec ma cox, cela fait 12 ans que je l'ai et je n'ai changé que l'embrayage.

pour ce qui est du reste vidange régulière et elle roule comme sur des roulettes.

elle a encore passé le CT en décembre dernier sans aucun problème

je rajouterais juste que c'est une 1200 de 1972 en 6 volts.

voila ce que je peux dire de ma titine:cool: :cool: :cool:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo Jacques,

Juste une chose à rajouter, la Cox de Jacques, je la connais bien, plus neuve que neuve!, elle est entretenue, oui, mais tout y passe, un point de rouille n'a pas le temps de murir, il est aussitot traité, et j'en passe.... et cela pour un voiture qui parcourt plus de 16000 par an!

Bonne continuation...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo à Jacques/Lucas.

Cà fait plaisir de voir des passionnés qui utilisent leur vw tous les jours ;-)

Pour ma part je fait entre 100 et 300kms/semaine en vw mais la grosse différence avec Jacques c'est qu'au bout de 4 ou 5 ans toute la carrosserie est à reprendre faute d'un entretien régulier. celà se solde parfois par un changement de voiture tout simplement faute de temps.

Pour les pannes, dasn les 2 dernières années, un condensateur d'allumage grillé sur mon t2... et un clips de culbuteur cassé en fonctionnement (sans conséquence,... par chance = vive les rampes vissées :p ) Donc très peu/pas de soucis en tous cas moins que la Tdi récente de mon épouse sur laquelle j'ai déjà effectué plusieurs dépannage (électroniques à chaque fois) pendant cette même période avec 2 fois moins de kilomètre annuel parcourus.

Le plus lourd reste l'entretien carosserie que ce soit au niveau temps ou budget.

En tous cas j'espère que nous serons de plus en plus nombreux à rouler quotidiennement en ancienne même si la conjoncture ne s'y prête pas forcément.

Loic

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo pour ta détermination,

et pour nous avoir fait partagé ta passion et ton expérience pendant ces 6 ans !

bon , on s'arrête pas, les prochaines 100000km sont commencés ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Arfff le-alain a un challenger sérieux :p

Félicitations pour ces 100 000 premiers kilomètres;)

Je roule aussi tous le sjours en cox/combi mais je fais moins de kilomètres que toi : chapeaux bas:eek:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce dimanche en rentrant du meeting d’Affligem...

Ben tiens...comme par hazard ! Et tu vas à celui d'Evian ? :rolleyes:

BRAVO MON AMI ! un vrai de vrai ! et toujours fidèle à la même monture ! Je t'envie dans ta façon de vivre ta passion !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi aussi je n'ai qu'une cox comme voiture de tous les jours et je ne peux qu'applaudir ta performance. Je suis loin de tes 100000 kilomètres mais dans 6 ans j'espère que j'en aurais fait autant.... Encore bravo!!!!

J'en profite pour te remercier pour toutes les informations que tu as pu me donner et pour tous les coups de mains à chaque problème. Merci beaucoup

Baptiste

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lucas,

Tu as changé de moteur parce que tu en as 2 ? ou parce qu'il le fallait ?

Belle performance en tout cas avec une vw en état exceptionnel si j'ai bien compris.

Frédéric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le moteur n°2? Je l'ai acheté complet, mais fichu, d'après le propriétaire, pour 100 €.

Je l'ai acheté pour ma faire la main, pour le démonter avec le VW tec n°2 à côté de moi.

Deux des 4 coussinets de bielle étaient montés à l'envers, le reste étant dans les cotes. Il n'a donc pratiquement pas tourné depuis une réfection faite par un amateur peu au courant.

J'ai remplacé les coussinets et paliers, rôdé les sièges de soupape et remonté le tout avec le VW tec n° 4 à côté de moi.

Il a démarré et roulé ,35.000 Km, le temps de démonter, mesurer etc le moteur n° 1, qui tourne actuellement sur ma cox.

Entretemps le n° 2 est bloqué; il ne tourne que de 350°. La bonne excuse pour l'ouvrir :D et changer les pistons/cylindres et le reste. J'ai aussi un AAC NOS qui attend.

C'est pour le printemps. :cool:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Entretemps le n° 2 est bloqué; il ne tourne que de 350°. La bonne excuse pour l'ouvrir :D et changer les pistons/cylindres et le reste. J'ai aussi un AAC NOS qui attend.

C'est pour le printemps. :cool:

Jacques, es tu bien certain du choix de l'arbre à cames :p ?

Loic

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...