Jump to content

Diminuer la consommation de carburant


Recommended Posts

Il consomme tellement peu ce moulin que l'on a vu Loïc en train de démonter sa jauge car il pensait qu'elle était en panne :D (véridique), en plus il envoie vraiment du bois ce petit 1600, regardez les vidéos de St Lô vous serez surpris, on roulait à armes égales avec le sub de ET59 qui fait plus de 130 poney ;)

Link to comment
Share on other sites

Salut,

moi, je pense qu'il faut se mefier des faisceaux basse resistivité, ils sont peut-etre prevu pour fonctionner avec des bobines d'allumage speciales.

Je pense que si les faisceaux type "origine" ont une resistance d'environ 1 kOhms si j'ai bien compris, c'est peut-etre qu'il y a une bonne raison, parce que sinon, je ne vois pas la difficulté de faire des fils d'allumage de 50-60 cm de long avec quelques Ohms de resistance. Un simple fil de cuivre conviendrait.

Je me suis souvenu des mes cours d'electronique sur les circuit RL (resistance inductance) et RLC (resistance/inductance/condensateur) en regime frequentiel.

Je parle ici du circuit secondaire de l'allumage, formant un circuit RL, l'inductance etant le secondaire de la bobine, et la resistance le fil allant a la bougie.

L'influence de la resistance dans un tel circuit joue bien sur sur le courant maximum mais aussi sur le taux d'amortissement.

Voila quelques explications sur la phase de formation de l'etincelle.

Voyons en détail ce qu'il se produit lorsque l'arc s'amorce :

- Lorsque l'impulsion d'allumage, véhiculée par les cables haute tension (HT) de la bougie, arrive à l'électrode centrale de celle-ci, on observe tout d'abord une augmentation très rapide de différence de potentiel (ddp) entre les deux électrodes de bougies, dont l'une (celle en forme de bec) est reliée à la masse.

- Lorsque cette ddp atteint la valeur de la tension d'allumage (environ 15 000 Volts), les molécules d'air entre les deux électrodes s'ionisent et il y a formation d'un arc électrique, dégageant beaucoup de chaleur (c'est le même principe que la soudure à l'arc). C'est la fameuse étincelle.

- Dès l'éclatement de l'étincelle, la tension retombe jusqu'à la tension d'arc. Cette tension est suffisante pour entretenir l'étincelle, qui dure 1,5 ms environ, afin de brûler complètement le mélange qui ne l'a pas été dès la première décharge. Les oscillations observées sont l'équivalence des oscillations alternatives observées à vide, suf que dans notre cas la tension ne passe pas en dessous de zéro.

L'arc, qui est un échange d'électrons entre les deux électrodes, nécessite le passage d'un courant assez important. Comme la puissance du courant HT est la même que celle contenue dans le champ magnétique de la bobine en train de se décharger, selon la formule P=UI, il faut que la tension chute (ce qui est vérifié par la tension d'arc moins élevée que les tensiosn obtenues à vide). De plus, une fois l'arc établit, le courant ne peut circuler que dans le même sens. C'est pourquoi durant l'étincelle le courant entre les électrodes des bougies est continu avec de faibles variations.

- Quand l'étincelle s'éteint, les variations de tension s'amortissent progressivement afin de dissiper l'énergie résiduelle du champ magnétique de la bobine (c'est la phase d'ammortissement).

pg42-2.gif

Courbe de la tension à la bougie d'allumage en fonction du temps.

U2 : tension secondaire en kV

t : temps en ms

d1 : durée de l'étincelle (environ 1,5 ms)

d2 : phase d'amortissement

(Explications trouvées sur ce site http://arnaud.meunier.chez-alice.fr/fr/theo/2cv/all.htm)

Donc a mon avis, en baissant trop la resistivité des fils d'allumage, on diminue le taux d'amortissement, on s'expose a des possible rebonds dans le circuit secondaire, ce qui peut faire apparaitre des etincelles non controlées a la bougie, ou alors a une surchauffe de la bobine qui n'aura pas pus finir de decharger l'enegie resisduel du champ magnetique, avant le nouveau cycle d'etincelles.

Plus la résistance totale R du circuit est importante plus l’amortissement est rapide. L’amortissement est dû aux pertes d’énergie par effet joule.

Bien sur il faut respecter une certaine mesure, parce que si les fils sont trop resistifs, le courant maximal diminura, et l'etincelle ne pourra pas se former a la bougie. Et si les fils ne sont pas assez resistifs, l'amortissement des "oscillations libres" apres l'etincelle n'est pas assez rapide et on s'expose peut-etre a la formation d'une nouvelle etincelle non voulu.

Vous allez me dire, mais alors pourquoi existe-t-il des faisceaux d'allumage basse resistivité 85-100 ohms. Je me dis que peut-etre, ils sont prevus pour fonctionner avec une bobine speciale (avec une resistance interne sur le secondaire plus importante) ou alors avec un rotor d'allumage avec un resistance plus importante, ou encore avec des bougies speciales avec resistance interne plus forte.

Bon, j'espere que mon explication n'est pas trop confuse.

A+, Nico.

Link to comment
Share on other sites

voiçi mon résultat sur 900 kms avec mon 1200, culbu 1/1.1, module d' allumage cartier 2346, poulie gradué allumeur avec capsule et avance centrifuge d' origine de bw callé à 10 ° d' avance à la strobo, carbu d' origine .

75 litres d' essence pour 900 kms soit 8.333 en faisant 80 % de ville pour aller au taf .

Je suis content, et je pense monter un radiateur d' essence sur mon circuit pour un nouvel essai de 1000 kms.

Link to comment
Share on other sites

Guest MoominCox
Pourquoi pas acheter directement un Loic???

Quoique, ça risque de couter plus cher, car ça consomme pas du 95...

Pom pom pom...

On peut tenter le Loïc pantone ptet ? :D

Link to comment
Share on other sites

Guest MoominCox

Bon voilà, ça aura pris du temps mais j'ai réussi à adapter un système de coupure du circuit de ralenti sur un 34 pict 3:

image170fs0.jpg

J'ai mis l'éléctronique dans un boitier à part, l'aménagement à l'intérieur n'est pas génial mais ça marche.

image172yy9.jpg

En gros il s'agit d'un plan de shift light à base de LM2907 avec une petite carte à coté pour gerer l'alimentation (fusible...) et un relais branché sur les pins où il devrait y avoir la LED de la shift light. Il sert aussi d'inverseur pour que le circuit fonctionne suivant la logique suivante:

Quand le circuit alimente le relais on est AU DESSUS du régime limite on veut donc COUPER l'alimentation du gicleur electrique.

Quand le circuit coupe le relais on est EN DESSOUS du régime limite on veut donc BRANCHER l'alimentation du gicleur electrique.

Le reglage du régime limite se fait via un petit potentiomètre accessible via le trou qu'on peut voir dans le boitier.

Il faut aussi faire en sorte que le circuit ne fonctionne que quand on n'accélère pas. J'ai donc du mettre un fin de course sur le levier du volet papillon.

image166xe8.jpg

image165lx9.jpg

(désolé pour les photos pourries)

Le fin de course est vissé sur la barre en alu. Au niveau de la fixation de la barre sur le couvercle les trous sont oblongs afin de pouvoir l'avancer/reculer pour regler la position du fin de course. Après coup je me dis que faire ce système pour les fixations du fin de course aurait été plus pratique vu que ces vis là seront toujours accessibles une fois le carbu monté ce qui n'est pas le cas pour les vis du couvercle du carbu dans un bay.

Ensuite il suffit de prendre des vis laiton plus longues qu'à l'origine et la barre en alu vient prendre le couvercle en sandwich pour le serrer sur le corps du carbu.

Quand le levier ne TOUCHE PAS le fin de course celui-ci coupe l'arrivée du signal de l'allumeur vers mon boitier electronique. Le LM2907 croit donc qu'on a un régime moteur de 0 tours minutes et donc le gicleur est toujours alimenté.

Le carbu n'a absolument pas été usiné pour faire ces adaptations (avoue que tu as eu peur Alf quand tu as vu ton carbu :) ), il suffit d'enlever la barre en alu et remettre les vis d'origine pour revenir à un 34 pict normal.

En dernier il y a le gicleur electrique qui vient à la place du gicleur normal, on peut en trouver dans les pieces pour moteur T4 sous le nom "etouffoir à gicleur" chez un magasin bien connu pour se spécialiser en pièces de combi ;)

image167wl2.jpg

Pour modifier la taille du gicleur il suffit de desserer la partie "gicleur normal" de l'etouffoir et le percer comme un gicleur d'origine.

Voilà c'est tout pour le moment, ça marche sur table avec une alim 12V et un générateur de signaux. Je vais tacher de le monter dans le combi au plus vite pour voir ce que ça donne.

Je tiens à remercier vivement Philoctet pour ses conseils, Alf pour m'avoir preté un carbu et tous les participants à l'article VW-Tech sur les cox basse conso, en particulier celui qui a eu l'idée d'origine en détournant une shift light du commerce.

Je ne publie volontairement pas de plans de l'electronique histoire de ne pas casser le coup si un pro a une version commerciale dans ses tiroirs. Si personne ne soulève ce problème d'ici quelques temps je referais un post avec tout ce qu'il faut pour faire le circuit.

A+

Link to comment
Share on other sites

Guest MoominCox

Parceque je n'ai pas envie de faire de l'argent avec une idée qui n'est pas de moi, et puis je ne suis pas assez soigneux pour faire un truc vendable :)

Link to comment
Share on other sites

Et puis de l'instant où tu commences à vendre, faut tenir une compta, t'affilier à l'URSAFF, etc etc ...

Par contre dans le domaine de la réduction de la conso, est-ce que les experts comme Loic ou Esimon ont fait des tests avec les reducteurs de friction tels que ceux présents dans les huiles haut de gamme ou les additifs téflon, genre mécacyl et consors ? Même chose avec la boite ... plus on réduit les frictions, moins on perd de puissance, il doit bien y avoir un facteur de gain de la conso ???

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...