Jump to content

Prochain vintage gratuit ?


Recommended Posts

Le principe du changement de lieu me semble sympathique, mais je préfèrerais qu'il s'établisse à un nouveau lieu pour 2 ou 3 éditions...

Pourquoi ?

Je pense que découvrir une région ne peut pas se faire en un week-end seulement. Revenir au même endroit 2 ou 3 fois permet par contre de "trouver ses marques" la première année, d'être mieux organisé pour approfondir la connaissance de la région la deuxième année, et éventuellement la troisième année faire toutes les activités qu'on n'a pas eu le temps de faire les 2 fois précédentes...

Cela permettrait aussi à ceux qui n'ont pas pu participer la première fois de venir dans le nouveau lieu de rassemblement...

Le changement de lieu et d'organisateurs pourrait aussi relancer le déroulement annuel du Vintage Classique. Ils seraient sur la brèche pour 2 ou 3 éditions, puis pourraient souffler sans scrupules en passant le relais à d'autres.

De même, les contacts avec les municipalités locales sont peut-être plus simples si on est sûr que le rassemblement aura lieu 2 ou 3 ans de suite et qu'ensuite, cela aura lieu ailleurs en France...

Idem pour le shop du coin qui pourrait organiser un rencard sans s'engager sur un trop long terme.

Autre chose : En plus de tout ce que DynoArno a cité comme centres d'intérêts d'une région, on peut aussi citer les musées automobiles qui permettraient d'élargir les connaissances de chacun.

Par exemple, dans l'est, le musée Schlumpf à Mulhouse ou même le musée Peugeot à Sochaux sont vraiment dignes d'intérêt. C'est pas le musée VW, mais ils sont quand même très intéressants. Il y en d'autres dans le sud qui valent le détour, d'après les échos que j'en ai eu... (La Réole, Cadillac, ...)

(Je ne parle pas de Lohéac, car certains diraient qu'ils le connaissent déjà par coeur et que je prêche pour un meeting Vintage "devant chez moi" ! ;) )

Sinon, certains concepts de rassemblements pourraient aussi inspirer (j'ai dit "inspirer") des organisateurs :

Festivals de musique country qui accueillent des rassemblements de voitures américaines et motos anciennes ;

Courses de type VHC qui accueillent des voitures anciennes dans l'enceinte d'un circuit...

Il ne faudrait bien sûr pas détourner l'esprit originel du Vintage Classique tel qu'on l'a connu à la Bergerie (qu'on pouvait visiter, rappelons-le) :

Il ne s'agirait pas de transporter le rassemblement au sein d'une telle manifestation, mais de proposer un thème "différent" chaque année aux participants du Vintage Classique qui en auraient envie... Ou encore, cela pourrait être le lieu d'arrivée d'un rallye touristique, les participants étant occupés ou pouvant se délasser en attendant l'annonce des résultats du rallye...

Bref, beaucoup d'idées, réalistes ou non, dont chacun peut débattre pour faire avancer le schmilblick...

Link to post
Share on other sites
  • Replies 87
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

Le changement de lieu et d'organisateurs pourrait aussi relancer le déroulement annuel du Vintage Classique. Ils seraient sur la brèche pour 2 ou 3 éditions, puis pourraient souffler sans scrupules en passant le relais à d'autres

Je n'arrive pas à être convaincu par la formule "tour de France" malgré toute l'argumentation développée.

Un meeting est avant tout identifié par sa localisation. On va "à Menton", on va "à Spa", on va "à Annecy", on va à "Bad Camberg", on va "à Hessich", on va "à St Lo" ... et on va "à Rambouillet" avant d'aller au "Vintage Classique"... Spa et Chateau d'Oex sont irrémédiablement assimilés à leur localisation/environnement/cadre ! Qui peut imaginer l'itinérance de tels événements ????

Ca ne veut pas dire que le Vintage Classique ne doive jamais quitter Rambouillet, mais entre itinérance saisonnière et 1 changement de site pour passer un cap, il y a une nuance. Et si un meeting "bien installé" comme le VW National peut se permettre de changer de lieu tous les 5 ans, c'est beaucoup moins évident pour un meeting qui se cherche encore.

L'argumentation selon laquelle "Proposer un meeting itinérant d'année en année permet simplement de changer le lieu d'accueil, de renouveler le décors et les parcours, de découvrir des spécialités régionales" me semble bien légère. Le décor, le parcours et les spécialités régionales seraient donc le facteur principal de succès ou de l'échec du Vintage Classique ? C'est pareil, parler de Musée, de festival country, de VHC, etc ... me semble être une façon de trouver un attrait de "substitution" par rapport au sens premier du meeting, une façon de "compenser" une faible attractivité du coeur de l'événement.

Même chose pour le fait "d'attirer les locaux qui ne font jamais de déplacement" ... tu déplaces le problème, tu ne le résouds pas : tu auras Pierre et Paul au lieu de Patrick et Eric. La belle affaire !

Question organisation : Bien joli de dire "ça permet de changer d'équipe organisatrice" mais d'une part ça oblige à reprendre à zéro tout le travail d'organisation chaque année au lieu de capitaliser sur la connaissance d'un site, des interlocuteurs, des facilités, des difficultés etc. Et le Vintage Club dispose-t-il d'équipes d'organisation disponibles, compétentes et efficaces (la bonne volonté ne suffit pas toujours) aux 4 coins de la France ?

Mon sentiment, c'est que face aux difficultés de ce meeting à s'installer en France, on balance des idées soit disant constructives dans tous les sens (gratuité, itinérance, ...) mais en prenant soin d'occculter le vrai problème de fond : Pourquoi le Vintage n'interresse pas les Français ?

Pour mémoire, les 250 pré-inscriptions pour Bad Camberg 2007 sont bookées depuis l'été 2006. Et il n'y a que 9 voitures françaises inscrites pour, par exemple, 38 anglaises ...

Link to post
Share on other sites

Bonjour ,

J'ai lu ce matin dans le mag que le vintage et son organisation se rapprochait du VV Catalan dans les P.O. Il est expliqué que c'est un club qui a tendance à bien aimé les voitures vintages !

Tant mieux, comme cela l'évenement va perdurer et l'organisation sera plus musclée , en plus cela peut être prendre un caractère international avec la proximité de l'Espagne ! Vraiment un bon choix, car il fait souvent beau là-bas !

A +

Link to post
Share on other sites

Sans même parler "organisation" d'un meeting.

je prends exemple sur un club "vintage" Suédois que je connais, ils doivent avoir environ 50 membres. ils éditent un magazine en couleur sympa, l'entraide existe (mécanique et moyens matériels) et quand il s'agit d'organiser une week end quelque part, beaucoup suivent et jouent le jeu.

je veux dire par là que déjà, avant même de penser "jour j" ou "week end, we" il ya des choses à faire ne nécéssitant pas tellement de moyens mais plutôt de rigueur, de tolérance envers le profane et de disponibilité of course...

Link to post
Share on other sites

je crois que l'itinéraire du ralyye touristique n'est pas un soucis.

Les Yvelines sont un département aux paysages variés et truffés de coins sympa. Il faut évidemment quitter les 2 grands axes qui le traversent, les Nationales 10 et l'A13.

A partir de là, dans un rayon de 50kms, de très nombreuse spetites routes sympa sur lesquelles cruiser en anciennes s'offrent à vous.

Chateaux, propriétés, domaines, villages, hameaux et parc naturels, sites classés ou inscrits sont nombreux.

C'est le département de la RP le plus contrasté et diversifié tant par le paysage que par sa topologie.

Il y a de quoi faire 10 itinéraires différents sur 10 ans en découvrant à chaque fois de nouvelles choses.

Sans parler de tous les bons restaus, les bonnes tables aux terrasses dans des cours loin du regard d'une route, d'une rue.

Il faut connaitre, c'est tout.;)

Si vous cherchez un guide, je me tiens à votre disposition.

On peut aller repérer en semble ou je peux vous montrer la presque totalité des coins sympas. Le pique-nique du dimanche n'est pas obligé de se tenir aux Etangs de Hollande.

Je connais des tas d'endroits.

La RP, ce n'est pas que polution et stress.:)

Link to post
Share on other sites
  • 5 weeks later...
Bonjour ,

J'ai lu ce matin dans le mag que le vintage et son organisation se rapprochait du VV Catalan dans les P.O. Il est expliqué que c'est un club qui a tendance à bien aimé les voitures vintages !

Tant mieux, comme cela l'évenement va perdurer et l'organisation sera plus musclée , en plus cela peut être prendre un caractère international avec la proximité de l'Espagne ! Vraiment un bon choix, car il fait souvent beau là-bas !

A +

Pour info, car j'ai l'impression que mon post sur l'agenda des meeting est passé inaperçu :

" Bonjour,

Comme certains ont pu le voir dans le SVW N°210 p.20, l'édition 2007 se déroulera en partenariat avec le Vintage VW club de France.

Concrètement, cette année, encore plus que les autres années, un grand espace sera réservé aux Cox et derivés et aux Porsche 356, 912 et 914 en configuration d'origine ou avec une préparation d'époque. En espérant que les propriétaires de ces autos viendront en nombre.;)

Les activités proposées seront les mêmes que les années précédentes (rallye touristique, cruising, bourse de pièces,...)

Attention, il ne s'agira pas d un meeting uniquement dédiés aux véhicules d'origine. Toutefois, il sera fortement conseillé de réserver car nous ne pourrons pas accueillir plus de 200 autos.

Le début des réservations se fera le 25 Février pour la bourse de Valence où nous serons présents et joignables au 06 19 66 15 75.

Elles se poursuivront le dimanche 11 mars à l'occasion de la bourse de Toulouse où nous aurons un stand."

Je suis cette discussion avec intérêt depuis le début étant moi même ainsi que les membres de mon club, passionnés de véhicules d'origine.

Nous organisons depuis 2003 un rassemblement de cox qui essaye de mettre en valeur le courant Vintage en France. Les activités proposées collent vraiment à ce que peuvent attendre les collectionneurs de VW( rallye touristique, cruising, bourse de pièces, ambiance apaisante, vieilles pierres, paysages magnifiques,...). Personnellement, je me déplace souvent sur des meetings lointains (Rambouillet, Chateau d'oex, Osnabruck,...) et toujours en VW d'origine avant 68. Ce qui prouve que la distance n'est pas véritablement un problème... Le prix de notre rassemblement n'est pas un frein non plus car 20 euros par personne pour 2 repas, 2 apéros, 2 cafés et d'autres surprises ne me semble pas exagéré. Ce prix dérisoire n'est d'ailleurs possible que grâce à des partenariats avec des entreprises locales.

Malgré tout cela, il est difficile de rassembler plus de 50 cox ou dérivés d'origine. En ce qui concerne les modèles avant 58... heureusement que l'Espagne ou plutôt la Catalogne :rolleyes: n'est pas loin de chez nous. C'est pour cette raison que nous "ouvrons" notre rassemblement à des véhicules modifiés (certains le sont avec beaucoup de goût d'ailleurs), car, vis à vis de nos partenaires, il est difficile d'être crédible si nous ne promettons pas plus de 100 véhicules.

J'aimerais bien comprendre pourquoi les propriétaires de cox vintage ne se déplacent pas plus sur les rassemblements...

J'espère que ce partenariat avec le vintage VW club de France va réveiller les collectionneurs de VW qui sommeillent en France...;)

Link to post
Share on other sites

A la lecture de ce post je viens d'envoyer mon adhésion au VW Vintage club de france. Pourquoi maintenant me direz vous, pour une simple raison, il est temps d'arreter de tjrs pleurer sur ceci cela, de toujours raler sur ceux qui font quelques chose, pendant que l'on ne fait rien. L'origine vous déplait peu importe, ne vous déplaise elle fait partie intégrante de la base que vous chérissez, et puis moi ça me plait de faire une concentration dans un univers classe, ou le QI est inversement proportionnel a la puissance de la sono embarquée, l'automobile fait partie de la culture générale, la cox fait partie du patrimoine industriel de l'europe, elle colle parfaitement a l'environement de notre pays au meme titre qu'une jaguar une aston ou autre, et elle présente l'avantage d'etre abordable par un grand nombre. Je suis fan de 1303 et de German, et ça ne m'empeche pas d'aimer les boulons d'origines. Je milite pour la 1303 dans les meetings de vintage parcequ'en trois ans de production elle a une histoire aussi riche que la vie entiere de la 1200, qu'elle a un passé de compétitrice, qu'elle a séduit outre rhin bcp de péparateurs, et parceque l'histoire de la cox ne c'est pas faite uniquement outre atlantique. Quand au Vintage gratuit, ben merde c'est vraiment prendre les organisateurs pour des cons, c'est pas la caisse d'allocations familiales un meeting

Link to post
Share on other sites

Ce week end , j'ai été au salon rétromobile.... grand happening du vintage !

Fantastique, des voitures d'exception, des populaires, des proto, des voitures de courses Etc... Très très bien ! ( une petite centaine de photos )

L'entrée est à 12 euros quand même... J'ai bien aimé la partie "brocante" et pièces détachées..

Par contre je n'ai vu qu'une cox, une réplique de herbie. ( j' ai peut être ratées les autres).

Le stand du club porsche classic de France était un peu vide. ( un seul sport proto au couleur martini).

Ailleurs on pouvait voir un spyder 550, un vrai, quelques 356 ici et là, et une formidable auto union GP.

J'ai vu une alfa carrossée par ZAGATO qui aurait pu me faire m'endetter si j'avais pas déja ma cox...

Très beau salon ! Pour du vintage, il y en avait un max !

Je vous le conseille, mais ça ferme le 25.

A +

Link to post
Share on other sites
Ce week end , j'ai été au salon rétromobile.... grand happening du vintage !

Fantastique, des voitures d'exception, des populaires, des proto, des voitures de courses Etc... Très très bien ! ( une petite centaine de photos )

L'entrée est à 12 euros quand même... J'ai bien aimé la partie "brocante" et pièces détachées..

Par contre je n'ai vu qu'une cox, une réplique de herbie. ( j' ai peut être ratées les autres).

Le stand du club porsche classic de France était un peu vide. ( un seul sport proto au couleur martini).

Ailleurs on pouvait voir un spyder 550, un vrai, quelques 356 ici et là, et une formidable auto union GP.

J'ai vu une alfa carrossée par ZAGATO qui aurait pu me faire m'endetter si j'avais pas déja ma cox...

Très beau salon ! Pour du vintage, il y en avait un max !

Je vous le conseille, mais ça ferme le 25.

A +

C'est normal, le problème est toujours le même: le prix des stands. Et on en revient toujours à la même chose: s'il y a peu de cotisations, il n'y a aucune chance pour que le VCF soit un jour dans une telle manifestation. De plus, il faut quelques âmes charitables pour se relayer 100% du temps sur le stand, au moins un véhicule (ça c'est toujours facile à trouver), un minimum de com° papier, etc etc...

Vu le prix des stands, à moins de trouver un mécène, là, je vois pas hein... Rétromobile est de plus en plus un salon de marchands de pièces, d'outillage, de bouquins, de miniatures, et par rapport à une certaine époque, de moins en moins une expo de véhicule de collections, populaires ou prestigieux, peu importe.

Pour ce qui est de Porsche, certes il n'y avait pas grand chose sur le stand, mais une 917 du Martini Racing, franchement ya pire... Quant aux quelques 550 et 356, il y en avait peu, mais les rares étaient soit dans un état et/ou des versions de folie, soit avec un historique limpide et remarquable... (cf. http://blog.flat4ever.com/jvila/805/Retromobile+2007.html )

Link to post
Share on other sites

Depuis le départ, je ne souhaitais pas intervenir dans ce fil, mais au sujet de Rétromobile voici ma vision des choses.

D'année en année, et ce depuis plus de 10 ans on assiste à une lente mutation de cette manifestation. Autrefois les stands de clubs étaient nombreux et les tarifs réellement préférentiels pour les clubs. C'est de l'histoire ancienne. Aujourd'hui les seuls clubs présents sont ceux qui ont le soutien (lire financier) de la marque et qui assure une présence en terme d'image. Point.

VW a depuis longtemps fait le choix de ne pas soutenir les clubs VW fussent-ils respectueux de l'origine et de l'histoire de la marque. Point.

Les stands présents étaient ceux qui essentiellement avaient un intérêt commercial à l'être, pas juste à à faire de la figuration.

Voila, donc désolé, mais il n'y a presque aucune chance de voir un club VW à Rétromobile dans le futur... Le Vintage VW Club de France n'a rien à vendre ! Aujourd'hui il y a plus de stands de négociants étrangers (officines de ventes aux enchères, marchands de véhicules anciens de haut de gamme)...que de stands de clubs.

Jerome

Link to post
Share on other sites

Il est clair qu'il ne faut pas aller à Rétromobile pour y voir de la voiture populaire (ou voiture du peuple ;) ), mais pour y voir des autos qu'on ne reverra sans doute jamais plus, puisque résidant dans une collection plus ou moins lointaine.

Je l'ai déjà dit dans un post précédent, je me rends tous les ans à Rétromobile pour le plaisir des yeux et... à Reims, pour le plaisir d'y rencontrer des clubs locaux et des autos populaires restaurées et/ou bichonnées par des passionnés comme vous et moi. J'y est déjà vu des clubs VW...

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
2008, premier meeting Vintage en UK (année vide entre Bad Camberg et Hessisch alternativement tous les 2 ans):

http://www.pre67vw.co.uk/lavenham/

L'Allemagne c'est déjà l'Amérique, alors l'Angleterre...

Les dates sont aujourd'hui connues pour ce meeting anglais :

28 et 29 juin 2008

Espérons que ce ne sera pas le même week-end que l'éventuelle 2ème édition de l'European Bug In !

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

allez à reims pour voir des populaires dans des ambiances sympa!

cette année, plusieurs cox étaient exposées, et les copains que j'avais fait venir ne le regrettent pas! surtout avec le soleil qu'il faisait et la ballade dans le vignoble champenois le dimanche...

post-28360-144551729664_thumb.jpg

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Speed Shop

    piecesauto24.com

    Bug Art

    Mecatechnic

    Slide Performance

    Coxobus en Seine et Marne

    Serial Kombi

    Bugs Are Us

    Eugene, Artisan tolier

    Mascotte Assurances

    Rudy Olivenca Services

    auto-doc.fr

    Car Concept

    Microprix

    Vintage Autohaus

    Feller Service

    Initial Cox
  • Posts

    • Ma cruising pedal vient de chez fastfab. Livrée avec une vis de 10mm un peu plus longue. Pas de notice Je suppose que l'embase de cette pédale est vissée là où est vissé le pédalier sur le tunnel. Mais du coup il manquerait une entretoise de 15mm et une vis 15mm encore plus longue.  Votre pédalier a-t-il cette patte vers l'arrière ? J'ai passé l'embase de ma pédale dedans mais c'est elle qui m'oblige à décaler de 15mm vers la pédale de frein.
    • Bonjour, merci pour vos réponses. Sacré forum ! C'est plaisant de voir autant de réactivité.  Les culasses ont étés travaillés côté admission, je viens de regarder les conduits. Il y a des traces de fraises.  Je suis en simple ressort.  Là je suis à un point de doute. Je n'ai pas le budget actuellement pour des culasses neuves. Si je déculasse, je vais me lancer dans un taf de fou car je peine à trouver les pièces qu'ils me faut. Et surtout les bonnes pièces.  Là pour remettre en route le moteur, j'envisage d'acheter une rampe neuve de culbu d'origine, acheter des tiges chromoly et réussir à déterminer la longueur qu'il faut.     
    • C'est bien là ma question. J'en ai aucune idée. Je ne sais pas comment je me retrouve avec écrit 1600cc sur la carte grise et à coté 7cv fiscaux. De toute manière, ce n’est pas très grave, ça fait plaisir de rouler avec une cox qui a un peu plus la pêche et niveau assurance, je n'ai eu aucun problème. L'assurance n'a pas fait abstraction de la taille du moteur, mais seulement de la puissance fiscale de la voiture. Donc même en tant que jeune conducteur je paye un prix très correct. Mon assureur commence à bien me connaître et il sait que j'aime bien le voitures qui sortent de l'ordinaire et donc que je ne suis pas là pour faire le guignol avec. Ça joue. D'abord une cox, ensuite un Corrado VR6 et maintenant une nouvelle cox.  
    • A force de chercher partout la solution à ma panne un doute m’assaille, je requiers donc vos compétences :   Mon allumeur est décalé de 180° - Mon doigt pointe donc en direction du cylindre #3. J’ai branché mon faisceau en fonction, soit comme illustré ci-après. Il n’y a bien aucune erreur ? mon ordre d’allumage reste le même (1-4-3-2) quand je cale à la lampe témoin : plan de joints alignés sur mes 10°, doigt vers cylindre 3 et pour mon calage à la stroboscopique mon capteur est bien à positionné à proximité de ma bougie 1 ? Merci de vos commentaires
    • En attendant un nouveau pare choc j'ai trouvé sur mes ferrures bougeaient. Bon elle ont été charcutees certainement. Je vais en commander des neuves. Par contre la position des vis vous semble t elle correcte ?
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...