Jump to content
Sign in to follow this  
Pleviez

Installation d'une Boite à air

Recommended Posts

D'origine la mise à l'air libre du moteur VW est réalisée par l'intermédiaire du remplissage d'huile via le pied de dynamo et se trouve raccordé au filtre à air par un tube en caoutchouc. Il est aussi appelé "reniflard" ou sur nos voitures modernes "boîte de dégazage". L'efficacité de cette mise a l'air d'origine montre hélas vite ses limites lorsque le moteur monte un peu plus dans les tours ou que la cylindrée du moteur à été augmentée, ce qui a pour résultat de faire passer en pression tout le bloc moteur. L'installation d'une "boite à air" ou "breather box" s'impose alors [...] C'est donc pour éviter que l'huile ne sorte par tous les joints du moteur et éventuellement par la jauge d'huile, qu'il est opportun d'avoir un mise à l'air du bloc plus performante que celle d'origine du moteur.

Le principe est simple, évacuer les surpressions du moteur par plusieurs endroits en même temps. L'emplacement d'origine (remplissage d'huile) est conservé et généralement on y ajoute deux autres emplacements: les caches culbuteurs. Il existe une autre solution, c'est utiliser l'emplacement de la pompe à essence, mais cela ne peut être envisagé que si l'on a installé une pompe électrique et que l'emplacement de la pompe mécanique d'origine est laissé vacant.

Les pressions (air + vapeurs d'huile) vont donc remonter vers la boite prévue à cet effet et en ressortir par un évent, un élément filtrant (mousse) permettant de retenir l'huile dans le boîtier. Certaines boites sont étanches et donc ont besoin d'un petit filtre a air ( type mini filtre à air de carbu) et certaines ont un ''jour'' entre leur boîtier et leur couvercle (c'est le cas de celle qui est présenté) . En course, il est généralement demandé un récupérateur d'huile, pour ne pas répandre de l'huile sur le circuit.

 

boite1.jpg

Ce modèle est l'un des plus connu et aussi l'un des moins cher, il est vendu pour convenir aux moteurs de préparations modestes (1300, 1600 ou 1776) après il semble qu'il montre ses limites et il est nécessaire de passer à des boîtiers beaucoup plus gros.

Voici sa notice :

boite2.jpg

Si l'on compare la notice et le Kit reçu, on constate qu'il y a un couac : Il n'y a que 3 raccordements possibles sur le kit (pour 4 présentés sur le schéma)
L'élément filtrant n'est pas du tout le même. Pour les 3 raccords cela n'est pas très grave car cela suffit. Mais l'élément filtrant n'est que l'ombre d'un vrai filtre... Il suffit d'essayer d'aspirer pas l'une des entrées du boîtier pour comprendre que les gaz auront toutes les peines du monde à passer par là car la mousse est beaucoup trop dense... Il faut donc modifier cela pour que l'élément filtrant soit plus efficace.

En utilisant une grille comme base il faut donc confectionner un petit filtre. La grille qui est utilisée en l'occurrence est celle d'un vieux filtre à air ''camembert'' et en plus la largeur est exactement la bonne...

La solution retenue est de mettre la mousse entre deux grilles, de cette manière elle ne touchera en aucuns cas le couvercle du boîtier et donc l'huile recuperée ne risquera pas de ''baver'' a l'extérieur du boîtier.

Explication en photos :

boite3.jpg boite4.jpg
Au fond on voit la surépaisseur au niveau des traversées Vue de coté.
boite5.jpg boite6.jpg
Vue de dessous. Vue de dessus.

Mise en place du boîtier ( ce n'est qu'un exemple d'emplacement)
Le boîtier se doit d'être placé plus haut que les endroits où il est raccordé. Sur l'exemple retenu, ça rentre nickel

boite7.jpg boite8.jpg

Là on est certain que l'huile ne sortira pas du boîtier. Voici le boîtier en place et raccordé comme il se doit.

boite9.jpg boite10.jpg

Il est à noter que la qualité du tuyau livré est très limite... Et comme pour les conditionnements sous blister destinés à la vente, le tuyau est enroulé, du coup même déplié il reste plat. Il va sans dire que le serrage des colliers sera soigné pour éviter de mauvaises surprises

Lors de la mise en place il faut surtout préserver des rayons de courbure larges afin d'éviter la réduction du diamètre des tuyaux souples. Vous verrez parfois que lorsque l'on met le moteur en route et après un petit tour, le tuyau chauffe et gonfle sous la pression.

Il est tout de même recommandé prévoir de mettre des "vraies"durites ( c'est comme des tuyaux, mais c'est plus ''pro'') de meilleurs qualité, voir des durites ''type aviation'' comme celle qui est installée entre le boîtier et le remplissage d'huile.

Un dossier réalisé par Stéphane ''SBZ'' BIZ

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais remettre en état et en service une boite à air Race Trim qui ressemble beaucoup à la repro vue dans cet article.

A quoi doit-il être raccordé pour être le plus efficace possible ?

Caches-culbus ça je sais.

Filtre à air du carbu... Dans mon cas, ce sera 2 DCN, on oublie ?

Le remplissage d'huile d'origine ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Mascotte Assurances

    Car Concept

    Highway Import

    Bugs Are Us

    Microprix

    Initial Cox

    Slide Performance

    Speed Shop

    Rudy Olivenca Services

    Eugene, Artisan tolier

    Mecatechnic

    Serial Kombi

    Coxobus en Seine et Marne

    Feller Service

    Vintage Autohaus

    Bug Art
  • Posts

    • A mon sens, le mieux reste de parcourir les rassemblements, les forums dédiés ... VW camper, T3, 4, 5, 6 Zone, Van life etc.. Et ce, afin de se faire une idée sur plusieurs véhicules, plusieurs aménagements, du plus spartiate au plus cossu.. Afin d'étudier au mieux les multitudes de possibilités qu'offre un Combi..
    • Oula tu n'y es pas du tout. On ne parle pas de quelques 1/10eme, ni de quelques 1/1000e, on ne parle de rien. La matière qui est attaquée c'est de l'autre côté, c'est-à-dire la ou tu mets une électrode en inox. Du côté de la pièce à dérouiller, c'est juste un transfert d'électron, qui va transformer la rouille, et la déposer par action mécanique : création des bulles, et chimique : destruction de la rouille par oxydo reduction. Su ce site c'est simplifié (le process est assez compliqué) mais très correct : https://www.la4ldesylvie.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=95:destruction-de-la-rouille-par-electrolyse&catid=31&Itemid=243. L'électrolyse c'est l'électrolyse de l'eau pas du métal. Le métal sain n'est pas modifié. Donc on ne fait pas plus que ce que l'on fait par action mécanique (brosse) enlevant le métal corrodé. Comme dans l'action mécanique, le métal corrodé sera donc déposé, c'est a dire qu'il y a perte de matière dans les 2 cas, mais c'est inhérent a la corrosion si la pièce est trop attaquée et la perte de matière trop importante alors tu ne peux rien faire. Donc si on ne chauffe pas trop le métal en ne balançant pas 80A on ne craint rien.
    • Je pense aussi qu’il s’agit d’une réaction à la surface de la pièce de l’ordre de quelques dixièmes. Pour ce qui est de l’installation et de l’amperage, tout dépend la taille de la pièce. Perso j’ai pu faire toutes mes tôles, des pots de mobylette, ... et celle de la photo n’a pris pas plus de ~40 min pour ressortir comme ça, et je l’ai posée sans nettoyer ni enlever la peinture. Au début j’ai essayé avec l’alimentation de PC, mais tu es vite limité avec 4A.
    • Merci pour tes conseil avisé comme d habitude Tu as lu dans mes penser coté Ressort je me posait la question justement donc j ai des simple ressort renforcé de marque LG d’ailleurs que je ne vois plus sur le marché donc trop léger pour toi donc vos mieux passer en double ressort tu me confirme?
    • A mon humble avis un serrage non au couple (trop ou les consequences de pas assez) aura plus de chance de modifier les caractéristiques mécaniques d'un ecrou ou goujon qu'une électrolyse avec un courant modéré.
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...