Jump to content
Sign in to follow this  
esimon

Le calage de la Distribution

Recommended Posts

Pour le bon fonctionnement du moteur, il faut synchroniser le mouvement des pistons et celui des soupapes de façon que ces dernières s'ouvrent et se ferment aux moments opportuns. Cette opération s'appelle le calage de distribution.
L'objet de ce dossier est d'expliquer comme régler la distribution parfaitement par rapport aux données théoriques de l' arbre à cames... Quand vous achetez un arbre a came il vous est livré avec une notice, prenons ici l'exemple d'un Engle 120

 

florent1.jpg

A la vue de cette fiche nous pouvons en déduire ceci :
L'admission devra donc être à 1.27mm (est égal a 0.050 inch comme indiqué) de levée de came, s'ouvrir a 22 degrés et se refermer (toujours à 1.27mm de levé de came) à 51 degrés. L'échappement s'ouvre à 58 degrés (pour à une levée de came 1.27) et se ferme a 15 degrés.

Des que vous montez un arbre a cames perfo, 2 solutions se proposent à vous :
- Monter une poulie alu avec 3 boulons de fixations. Simple mais aucun moyen de réglage si un décalage s'est produit à la fabrication de la poulie
- Monter une poulie à taille droite avec trous de fixation oblongs où comme celle en photo avec des trous plus gros où se logent des rondelles aux trous désaxés. L'avantage de ce type de poulie est la possibilité d'un réglage parfait mais également la possibilité de modifier ce dernier à la demande (hé hé hé...)

florent2.jpg

Première chose à faire, remonter les pignons sur le vilebrequin et sur l'arbre à cames sans serrer les trois boulons puis, remonter le bloc à blanc. Ne mettez pas les tubes enveloppes il faudra re-démonter et serrer au couple, cela vous permettra de travailler dans la configuration finale.

florent3.jpg

Maintenant commencez par vérifier que le zéro de la poulie se trouve bien au point mort haut, ce qui n est pas toujours le cas. Il y a des fois 1 degrés de décalage et il faut en tenir compte lors de vos mesures.

florent4.jpg

Pour cela vous aurez besoin d'un comparateur et d'un support bien stable pour prendre les mesures.J'utilise un support fait avec un bout de rond de 8mm en fer préférable à de l'alu trop souple ou alors avec une plaque avec une vis de blocage.

florent5.jpg

Une fois votre comparateur fixé au bloc, tournez doucement le vilebrequin, arrêtez le à une valeur avant la remontée complète du piston, notez la valeur sur la poulie graduée puis tournez de nouveau le vilebrequin dans l'autre sens et amenez à la même valeur sur le comparateur.
Notez la valeur sur la poulie graduée. Le point mort haut se trouve exactement entre les 2 marques.

florent6.jpg

Maintenant nous allons entrer dans le vif du sujet...
Après plusieurs essais, je me suis fabriqué une tige de culbuteur coupée avec un bout de soupape emmanchée et pour un guidage parfait, un guide de soupape fixé dans un axe de piston et un peu de ruban autour pour le fixer dans la culasse.

florent7.jpg

Il faut d'abord régler le zéro du comparateur, faire plusieurs tour de vilebrequin pour vérifier.
Commencez par l'admission, tournez le vilebrequin jusqu'à 1.27mm et notez la valeur sur la poulie. Continuez a tourner, la valeur du comparateur va augmenter puis redescendre a 1.27mm, notez la valeur. Faite de même pour l'échappement

florent8.jpg

florent9.jpg

Sur mon angle 120, voici les valeur lues sur la poulie:
Ouverture AD 18 fermeture AD 51
OE = 54° avant PMB
FE = 15° après PMH (correction Loic)


Si nous comparons à la fiche, l'ouverture de l'admission devrait être à 22.
La fermeture de l'échappement devrait être à 58

Il y a donc un défaut de 4 degrés ce qui n'est pas surprenant d'un arbre à came à moins de 100 Euros.

3 possibilités

- Régler à l'ouverture, cela va privilégier le couple.
- Régler à la fermeture et privilégier la puissance à haut régime.
- Ou position intermédiaire

Dans notre cas nous réglons à l'ouverture
Amener le vilebrequin a 1.27mm au comparateur, dévisser les écrous de la poulie d'arbre à came et amener la poulie vilebrequin à 22, resserrer la poulie d'arbre à came en utilisant les rondelles à axe décalé (3 jeux de différentes couleurs, prendre celles avec le trou qui correspond le mieux), refaire de 2 à 3 tours de vilebrequin pour contrôler et le réglage est fait.

florent10.jpg

Voilà il ne vous reste plus qu'à passer à l'acte. Il existe d'autres méthode mais celle-ci me donne satisfaction.

Enfin, vérifiez que les soupapes ne cognent pas sur le piston. Pour cela, mettez de la pâte à modeler sur le piston et faites plusieurs tours de vilebrequin. Remontez et coupez l'empreinte de soupape et mesurez l'épaisseur, cela vous donnera le jeux entre les 2...

florent11.jpg florent12.jpg

En conclusion ...

Ça y est, vous savez caler votre distribution, et vous avez vu, avec un peu de patience et de précision, et un tout petit peu de matériel, on y arrive . C'est bien, mais .... au fait, pourquoi faire, c'est quoi la bonne valeur ?

Bien des arbres à cames perfo ont un lobe center à 108°, identique à la distribution d'origine, centrage exact entre le lobe d'admission et d'échappement. Pendant longtemps, et encore maintenant, beaucoup calent exactement à 108° . Ça permet d'offrir les caractéristiques telles qu'elles ont été étudiées par le fabriquant de l'AàC . Ceux-ci ne sont pas forcement des imbéciles, et s'ils ont fait un AàC comme çà, il y a sans doute des raisons, et des caractéristiques définies. Ceci dit, en décalant vers les 109/110 on décale la courbe de puissance vers les haut régimes , et inversement, au profit du couple, comme un décalage de la courbe, mais pas seulement ...

Evidemment, souvent, lorsque vous faites un moteur, vous faites une même config pour la première fois . Difficile de dire alors si l'arbre à cames choisi correspondra exactement à ce que vous attendez. Difficile alors de décaler par avance cet arbre. Ce sera possible être sans trop de problème, mais calez le normalement au départ (sans décalage) et roulez comme çà pour vous familiariser à votre mécanique .

C'est différent quand on recherche les derniers chevaux, ceux qui font la différence (au moins dans la tête)
Aujourd'hui, on commence à percevoir les effets bénéfiques de moteurs dont les chambres de combustion génèrent un fort effet de squich (notez que d'ici quelques temps, on parlera certainement de swirl également ...), avec la possibilité d'augmenter de façon assez notable le rapport volumétrique ., avec la possibilité d'augmenter de façon assez notable le rapport volumétrique. Cette configuration autorise des décalages de distribution assez importante, voire jusqu'à 114°, avec un gain important de puissance, et sans perte (quasiment) en bas régime. C'est donc une voie à explorer, et vous ne serez d'ailleurs pas les premiers. (n'oubliez pas de réduire votre avance totale avec un tel moteur, plus question d'y mettre 36° d'avance !!)

Attention toutefois à quelques mesures de réserve: le décalage de l'AàC engendre malgré tout quelques inconvénients, ce serait trop beau. Il faudra porter une attention toute particulière à la mise en jeux des soupapes, par rapports aux pistons, et nécessitera souvent un "notchage" de ces derniers (encoches pour faire passer les soupapes sans que ça touche), surtout avec un RV élevé . Le décalage génère une surchauffe des soupapes d'échappement, déjà soumis à rude épreuve, et il faut donc avoir de la qualité, voire du sodium . Enfin, les efforts sur l'AàC sont plus importants, particulièrement sur la zone de rampe, et l'effet d'usure et de "flat cam" est encore accentué . Il est alors souvent nécessaire d'investir dans un traitement hardweld et des poussoirs ad-hoc .

Retrouvez vos caractériques Engle, avec les nouveaux profiles sur : http://www.englecams.com/catalog/search_results.php

et bien d'autres infos, sur le B-A-Ba et plus des AàC chez Webcam : http://www.webcamshafts.com/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Bug Art

    Initial Cox

    Highway Import

    Bugs Are Us

    Mascotte Assurances

    Car Concept

    Mecatechnic

    Microprix

    Eugene, Artisan tolier

    Rudy Olivenca Services

    Vintage Autohaus

    Feller Service

    Classic Store

    Coxobus en Seine et Marne

    Speed Shop

    Serial Kombi
  • Posts

    • Feller (sans lui enlever le mérite de son travail) n'a fait que reprendre les modifs créées par Berg.
    • bonjour  savez  vous  a quoi sert  la gorge  qui communique avec   le corps de pompe  coté plaque de fermeture  ??
    • Possible que les deux aient de l'usure . Quand on fait cette opération , on doit contrôler l'alésage de la culasse puis éventuellement "réaléser" si nécessaire et ensuite commander les guides en fonction de la cote .
    • Pour l'huile j'ai de quoi faire... J'ai un bon plan pour avoir de l'huile, je met dedans de la 15W40.mais mon fournisseur devrait bientôt rentrer de la 300V donc je vais encore la changer !  Mais c surtout que 1000 bornes = 10 ans de roulage avec la Cox peut de temps pour l'utiliser donc j'ai changé l'huile régulièrement.  Niveau config c'est un 1776.  AAC Web 163 Vilo à contre poids  Culbu 1.25 CB perf Tige street race ( geo+ longueur faite avec l'outil Dany concept)  Culasse L&G 90cv usinage à 48CC + double ressort  Poussoir L&G  2 Weber 40 Idf  Full flow berg Allumeur Kultech +module electronique petronix + bobine 40000 volt  ...  À oui et la fameuse pompe shadeck 30mm dont l'un des pignon est en photo et semble plutôt malade.  Après sinon mise à part le fait de perte de pression au ralenti je n'ai pas de perte en roulant même à chaud c'est stable en accélération la pression monte bien elle chauffe pas rien.  Et avant de voir les pignons et de connaître le bouchonnage de ce fameux trou je pensais que cela venait de la petite fuite entre le bloqué et la pompe et ce problème de pression au ralenti n'est survenu que il y a 100/150 kilomètres environ 
    • Sur mon Marland ce n'était pas un problème de relais mais de commodo. Les contacts oxydés sur le commodo au niveau de l'appel de phare qui commande aussi le passage feux de route-feux de croisement, ne permettaient de déclencher le relais. A+
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...