Jump to content

PatLeBelge

Members
  • Content Count

    333
  • Joined

  • Last visited

  1. Toutes les infos sur d'Ieteren : http://home.scarlet.be/panhard/513f_diet.html en bas de page, les chiffres magiques... de production attestant le montage de 636 KG. La fin de l'article n'est plus tout à fait correcte, le site abritant aujourd'hui une usine de montage ...Audi. P@
  2. DF = 1900 liquide, 44kW/60CV dispo dès 1982, millésime 1983 DG = 1900 liquide, 57kW/78CV, dispo comme ci-dessus. Plus d'info sur les pompes à flotte: http://vw.transporter.free.fr/ Pat
  3. avant: 1600 ou 2000 par air Hors site F4e: mod 82: diésel 1600, plus tard également en 1700 mod 83 essence à eau: 1900, complété d'un 2100 Le 1900 est dispo en 60 et 78cv, le 2100 en 112cv. Autres puissances également existantes (pas sur tous les marchés). Très bonne réputation du 78cv, mais là on quitte le cadre du site!
  4. Bon, cela te rassureras peut être: j'ai un bay westfalia de 1973, entièrement d'origine et ...avec les ceintures d'époques.... Comme toi, j'ai un meuble côté porte coulissante et une banquette 2/3. D'origine, mon bay est équipé de deux ceinture ventrale (plus une troisième au niveau du siège club derrière le conducteur. Pat
  5. 01/08/1970, chassis 211 2000 001, millésime 71: passage aux jantes en 5 1/2 x 14, entraxe 112mm. Précédement: jantes en 5x14! On reste en chambre à air, le montage des tubeless n'apparaissant de série qu'en date du 01/08/71 (millésime 72) sur les modèles équipés du 1700 T4 (accessoirement, montage automatique du servo-frein)..... Attention, les split sont monté en 4 1/2 x 15 mais passent aux jantes 5JK x 14 en date du 19/12/1963, chassis 1 222 026. Les pneus passent par ailleurs du 6.40-15 au 7.00-14, avec chambre à air. Pat Source: VW Transporter - Die technische Dokumentation, Stefan Doliwa chez Motorbuch Verlag.
  6. Hello, Bon, on devient un peu sérieux. Les étriers ont effectivement changé, ceci lors que passage au millésime 73, soit à partir du 01/08/1972. Comme tu ne connais pas la date exacte de production de ton bay, nous nous baserons sur le n° de chassis.... De fait, les étriers évoluent à partir du chassis "213 2000 001" (le second chiffre varie selon le modèle, bus, kombi ou autre). Les différences viennent du passage aux plaquettes de 14mm contre 10 mm pour les versions antérieures. L'ouverture de ton étrier (j'entends par là l'espace où se placent plaquettes et disque) est donc majoré. Au passage, les pistons passent de 29 à 33mm de diamètre et les disques deviennent plus grand. La fixation des étriers se fait désormais par une paire de boulons hexagonaux en métrique 14 contre 12 pour l'ancien. Le régulateur de freinage est adapté aux nouvelles cotes, de même que le maître-cylindre subit une modification interne (de plus le bocal n'est plus rond mais anguleux). Le montage d'étriers plus récents sur un essieu première génération ne se limite donc pas à l'échange des étriers..... Tenez en compte! Pour info, la modif suivante des étriers Ate n'apparaitra que le 01/08/1988, soit pour le millésime 89.... sur le transpo (depuis 1986, montage en étriers flottants Girling sur certains modèles.) Pat source: VW Transporte - Die technische Dokumentation 1950-1990, Stefan Doliwa, chez Motorbuch Verlag.
  7. voici l'illustration des prpos de lolo1.... http://www.ratwell.com/technical/Microfiche/t205110.gif de mémoire, il y a un clapet anti retour bien plnqué (n° 77) dans le compartiment moteur...ou plûtot derrière le moteur (de mémoire encore, côté gauche) Cette pièce est régulièrement défectueuse. Pat
  8. Hello, si certaines options n'apparaissent pas sur ta plaque M, c'est assez normal... Chassis 22 donc bus 9 places. Plus besoin de mentionner une option banquette, elle est de série. Le bus se différencie du combi par ses équipement de série plus soignés: ventil vers l'arrière d'office, déflecteurs ouvrants, appuie-têtes, etc. Tous ce équipements ne doivent plus être repris en code M. Bon courage pour la restauration. Pat
  9. Yep.... modèles 68-76: derrière le siège conducteur, modèles 77-79: buse de ventilation sous tdb. Pour te donner une idée de ce que tu cherches, je un oeil à http://www.type2.com/m-codes/ c'est la plaque de droite sur la photo. Pat
  10. j'en ajoute une couche: - le numéro de moteur est frappé sur le rebord vertical du mouer (je fais simple) juste en avant de la bobine, à hauteur du fil haute tension. - tu disposes des protection alu de vitre arrière, je détecte la présence d'un conduit d'air frais au niveau de la jonction porte passager avant / motant B (entre porte avant et coulissante).... C'est plutôt bus L . Le ciel de toit descend-il le long des montants de vitres (pas de tôle peinte visible)? Si ton bus est de 78, le moteur d'origine doit être numéroté comme suit: 1.6: AF 0 420 001 à AF 0 530 872 ou AS 0 524 576 à AS 0 611 029 2.0 CJ 0 054 703 à CJ 0 081 816 Pour ton chassis, commence par: 22 = bus 9 place 23 = kombi 24 = bus 9 places, série spéciale (!!) 25 = bus 7 places, série spéciale (!!) Le M-code 227 correspond à la présence d'appuie-têtes à l'avant (229 pour l'arrière). Un bus de luxe dispose d'un déflecteur ouvrant au niveau de la vitre latérale arrière, côté conducteur. L'absence de cette vitre fait l'objet du code M 222 (donc, voir la plaquette M code) De même, la banquette deux place passager avant peut également être un option, code M 501. Ces deux derniers codes, pourraient semer la confusion, transformant ton bus de luxe en kombi trop bien équipé.... Les ventilations vers l'arrière (tunel en plastoc noir courant le long des panneaux de portes avant) , sont codifiées M504 Le marche-pied n'est pas un bricolage génial, mais bien d'époque. Egalement dispo par la suite sur le transporter, mais non retrouvée dans les liste M Code. Il peut simplement s'agir d'un accessoire dispo en concession. L'entrainement est automatique à l'ouverture de la porte latérale, la partie boulonnée en bas de porte comportant un galet libérant ou actionnant le mécanisme de (dé)verrouillage. Enfin, petit détail: production 1978: 207625 dans le monde, dont 154436 en Allemagne. Pat
  11. Hello K78, un aimant, c'est un aimant. S'il ne prend pas, c'est peut être simplement parce que tu "attaques" la bougie par la porcelaine.... Pour ce qui est de ton combi, je viens de me relire les postes précédents.... Il t'a été proposé de balancer ton n° de chassis, mais rien n'est encore venu. Quid de ce numéro de moteur. Il est directement lisible, sans avoir à virer le moindre cache. Si tu as une turbine de refroidissement au fond du comppartiment moteur, avec un alternateur à côté du carburateur, c'est un 1600. Pas dispo en 11CV. Vu l'année et le fait que tu parles d'un moteur à deux carbus, il doit s'agir d'un 2.0. Se ramarque facilement car la bobine est horizontale, à gauche sur le moteur et un ventilo en forme d'escargot est pendu au dessus du moteur, vers la droite. Les photos m'interpellent: avec une peinture deux tons, des déflecteurs de portes ouvrant et un toit coulissant, je pencherait vers un minibus deluxe type 225, le prob, c'est que tu as trois places à l'avant et pas de baguettes chromées sur les flancs.... Cela nous ramenerais à un kombi type 235, comptant 9 places au lieu de 8. Une plaquette rivetée est fixée derrière le siège conducteur, et comporte une série de codes (M-codes). C'est intéressant pour identifier ton véhicule. Cette plaque fera certainement référence du chiffre 560, code correspondant au toit ouvrant manuel. Enfin, cette histoire de bus rare à 5000 exemplaires me laisse perplexe. Faudrait vraiment que tu te casses la tête à relever un max de numéro (moteur, chassis, M-code) pour que l'on puisse t'aider. Pat
  12. faudra commencer par relire les anciens postes.... http://www.flat4ever.com/showthread.php?t=2767&highlight=recrantage c'était en 2002.... Pat
  13. 10 ampères en 12V te donnent 120W. Tu dois donc avoir un chauffage de la série D1, donnant effectivement 1800W de puissance de chauffage. Ceci étant, qu'il soit monté dans un camion ou dans une camionnette, la bougie chauffera autant. Par contre, le problème se situe au démarrage du chauffage: en version gazoile, il consomme 260W en 12V, mais carrément 500W en version 24V! et bien sûr, ces valeurs sont soumises à une tolérance de ...10%! Il te faut donc un convertisseur pouvant débiter 25A, ceci te laissant une petite marche lors de la mise en marche (600W) Peut être plus "osé" ou cocasse, mais réalisable: une batterie 24V et l'adaptation d'un alternateur 24V.... Mais là, ça commence à te donner du poids....
  14. L'orange de Jeff (celui qui est orange dedans alors qu'il devrait être blanc....) c'est L20B. L'orange jaunissant, c'est le MarinoGelb L20A. Pat
  15. Deux options: - soit tu cherches un modèle 12V, que tu trouves en grande quantité sur les pages allemandes d'eBay, par exemple, - soit tu te trouves un transfo 12 vers 24V, ce qui doit se trouver ou être facilement réalisable par / chez un électricien. J'ignore la marque de ton chauffage de camion, mais sache qu'un Eberspächer consomme en moyenne entre 15 et 45W à l'heure (soit 1,25 à 3,75Amp en 12V la moitié en 24...) De là à vider la batterie en une heure, j'ai un doute sur sa qualité... Pour rester sur Eber, les modèles 12 et 24V sont très similaires, au point qu'il doit être possible de modifier l'un pour devenir l'autre.... Le jeu est alors d'acheter des chauffage incomplet ou pour la pièce et reconstituer ce qu'il te faut, en en profitant pour changer tous les éléments d'usures.... Pat PS: tu as un 1600? car mon 1700 T4 me permet d'atteindre les 15°C.... :-D
×
×
  • Create New...