Jump to content

carbman

Members
  • Posts

    1,406
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    58

Everything posted by carbman

  1. Non pas toujours car a l'endoscope on voit bien le piston mais pas les petits trucs plantés dans la culasse. (Une simple boulette de soudure d'un mm de diamétre m'avait bloqué la fin de course et était invisible à l'endoscope).
  2. Surement un corps étranger dans une des chambres de combustion. Un simple déculassage et nettoyage devrait suffire.
  3. L'odeur d'essence vient surement du vieillissement des durites du système de remplissage du réservoir. L'instabilité du ralenti à chaud peut avoir plusieurs causes ( cable d'accélérateur trop tendu, ressort de rappel trop faible, embase de carbu ou pipe incurvée , prise d'air aux manchettes caoutchouc, avance d'allumage déréglée, vis platinées usées...)
  4. Sans surfacer le capot de pompe tu peux mettre le meilleur des joints et revoir très vite la fuite revenir...
  5. Avec un turbo pas de problème....donc ça existe déjà (et même beaucoup)
  6. Vous avez de la chance de la voir. Elle n'apparait sur mon PC (encore un lien bizarre ou un copié/collé hasardeux).
  7. Rien à voir avec la montagne.Sur piste c'est même recommandé. Chacun son terrain de jeu . Le tout c'est qu'il en ait encore pour jouer avec leur cox.
  8. Exactement ! Et c'est chaud car l'auto ralenti d'un coup et tu prends un coup de raquette au moment ou la roue retouche le sol....
  9. L'air ne passait pas. Cet étouffoir ne gère qu'un circuit additionnel qui permet de régler le régime de ralenti facilement sans tripoter la synchronisation des carbus. As tu roulé avec la ventilation réservoir à l'air libre ?
  10. Ca c'est un étouffoir électromagnétique (les gicleurs sont sur les carbus). Il sert à couper l'air lors de l'arrêt du moteur. Il n'agit que sur le ralenti donc il y a peu de chance que ce soit la cause de la panne
  11. Une catastrophe en route montagneuse et conduite très rapide...... c'est l'inverse du pont auto-bloquant (surement une ébauche du pont débloquant ..)
  12. Il y a une vingtaine d'année j'avais eu une panne un peu similaire en changeant mon bouchon d'essence pour un modèle à clé. J'ai compris ensuite que ce dernier était démuni de prise d'air. Le combi marchait très bien mais me faisait le coup de la panne au bout d'environ 15 kms puis redémarrait un 1/4 d'heure plus tard. J'ai remis le bouchon d'origine et tout est rentré dans l'ordre.
  13. Il est au bout du solénoide appellé gicleur électromagnétique. Je pense que pour aller plus loin une RTA ne serait pas du luxe.
  14. Est ce que l'arbre à came à bien été chanfreiné au niveau des portées de rondelles/tête de vis ?
  15. Mais vu la largeur du bout du doigt d'allumeur c'est pas de la haute précision........
  16. Les retards et avance sont par rapport à la position du piston et non pas des plots du capot d'allumage...
  17. Malheureusement ces tremblements proviennent très souvent d'une usure de la fourchette d'embrayage.Un des 2 bras est plus use que l'autre. L'appui devient inegal sur la butee et donc sur le diaphragme du mécanisme d'embrayage.
  18. Très bon allumeur,mais son fonctionnement est conditionné par la qualité de sa remise en état (après presque 50ans c'est jamais du luxe!)
  19. Les 1800 longue course sont très généreux en couple. Pour moi les chiffres sont cohérents.
  20. Comme ça tu pourras poser ton turbo sur le 2 en 1. Rien ne se perd , tout se transforme :]
  21. Démontes que les dessus de carbu. Changes tes pointeaux et joint de pointeaux (bien serré !). Testes sous pression dans une bassine d'eau. Remontes tes dessus. Syncro et réglages n'auront pas bougé.
×
×
  • Create New...