Jump to content

macflo

Members
  • Content Count

    38
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

macflo last won the day on September 6 2018

macflo had the most liked content!

About macflo

  • Rank
    Membre

Location information

  • Localisation
    Pfaffenheim 68250

Converted

  • Professionnel de la VW ?
    NON
  • Newsletter F4E
    OUI

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour, Ça approche ! purge du circuit d'huile OK alignement des pipes OK cache-culbuteur modifié OK distribution OK courroie et poulie compresseur en commande rampes de papillon OK Je dois encore finalisé la liaison entre la rampe gauche et droite, et faire des piquages pour la dépression du mastervac. Ces piquages serviront également à faire la synchro des papillons en mesurant les dépressions. Donc, mise à part le refroidissement qui n'est toujours qu'en 3D sur mon pc, je commence à voir le bout ! Mon échappement vintage speed est
  2. Alors pour répondre à Vincent, d'après les multiples avis de préparateur que j'ai eu, il est fortement déconseillé de polir les conduits se trouvant entre le carburateur et les soupapes ou entre les injecteurs et les soupapes, quelque soit le moteur, la cylindrée etc. L'idéal serait un état de surface granuleux par sablage exemple. Par contre polir avant carbu et injecteur aucun soucis, mais le gros de la préparation de l'admission se fait en nettoyant simplement les conduits et en garantissant un très bon alignement sans changement brusque de section. L'état de surface granuleux créer des tur
  3. Bonjour, Culasses réceptionnées, polissage des chambres et des conduits d'échappement. Brut d'usinage : Résultat après plusieurs heures de travail (ponçage à l'eau au 150, puis au 400, puis au 1000, pour finir à la pâte à polir). J'avoue que je m'attendais à un meilleur état de surface après usinage avec moins de travail, mais bon maintenant c'est fait et ça devrait en théorie limiter la chauffe des culasses, et surtout, dans le temps limiter de dépôt de calamine. Les conduits d'admission sont laissés brut, les turbulences améliorant le mélange air/essence. En
  4. Pour surveiller tout ça j'ai prévu : - 1 capteur de pression d'huile d'origine sur compteur d'origine - 2 sondes de température pour les culasses gauche/droite dans l'emplacement de la boîte à gant - 1 sonde de pression d'huile sur manomètre Autometer dans l'emplacement de la boîte à gant - 1 sonde de température sur mano Autometer dans l'emplacement de la boîte à gant - 1 sonde Lambda sur mano Autometer dans l'emplacement de la boîte à gant - 1 sonde de pression de suralimentation sur mano Autometer dans l'emplacement de la boîte à gant (...oui j'aime bien cette
  5. Me voilà de retour avec de bonnes nouvelles : les culasses sont commandées, livraison prévue semaine prochaine ! Bon ce n'est pas non plus ça qui va permettre de démarrer ce moteur "demain" mais au moins je peux le fermer afin que toutes les pièces soient protégées. J'en ai profité pour amorcer et tester mon circuit de lubrification à l'aide d'une veille plaque de fermeture de pompe à huile que j'ai modifiée (voir photo). J'avais déjà vu ça sur internet et je m'étais promis de faire un essai, surtout vu ma longueur de circuit et ma quantité d'huile je n'avais pas envie de compter le nombre de
  6. C'est bon je me suis décidé pour le RV, je vais faire un 8 pour 1 avec un volume de chambre de culasse de 58cc. Ça sera une bonne base qui pourra évoluer à la hausse ou à la baisse si nécessaire, soit en faisant reprendre les culasses pour la hausse, soit en augmentant les cales sous les cylindres pour augmenter le DH. Sur mon plénum d'admission j'ai prévu une sortie vers une soupape de décharge réglable pour ajuster la pression de suralimentation, cela me permettra de la descendre un maximum pour faire le rodage. Du coup cette partie attendra la fin du mois pour l'achat des culasses... e
  7. Ça me demangeait, je n'ai pas pu attendre demain pour la mesure! Le piston n°1 dépasse de moins de 0,04mm de la chemise, je n'a pas plus fin sur mon jeu de cale et celle-ci ne passe pas... Donc j'ai commandé 4 cales de 1,016mm et 4 de 0,254 que je vais superposer ou non en fonction du deck height obtenu lors du serrage au couple des écrous de cylindre. Il ne reste plus qu'à valider le rapport volumétrique pour la commande des culasses. En prévision : équilibrage de la poulie damper avec la turbine, puis pose du compresseur avec ça courroie à commander à la bonne longueur. Ça évolue
  8. ...il y a du neuf ! Le bloc est fermé avec des écrous classe 10 (27N.m pour le M8, 47N.m pour le M12), j'ai mis le jeu latéral du vilebrequin à 0,10mm, les cylindres sont rodés sur le bloc et j'ajouterai un peu de loctite 518 au montage final. Le jeu à la coupe des 4 segments racleurs à 0,45mm, le jeu à la coupe des 8 segments d'étanchéité à un gros 0,50mm. J'en ai profité pour me fabriquer mon outil pour serrer l'écrou de 38mm du volant moteur à 550N.m (un vieux pignon, un vieux roulement, une douille de 38mm et quelques soudures...). Ça me donne pile poile 5 fois plus de couple de
  9. Oui je mets la turbine en bout de bloc. J'ai une poulie damper à dents pour la courroie crantée du compresseur et alternateur, et sur cette poulie vient la turbine. Ensuite je fais ma "coiffe" maison. Les plans sont déjà fait et ça passe bien, je veux juste attendre les culasses pour peaufiner les ajustements des tôles au niveau de celles-ci.
  10. Bonjour, Oui la suite ... ça vient doucement ! J'ai préparé le bloc hier pour la fermeture. Tout est aligné, les conduits d'huile sont modifiés et nettoyés. Je vais encore adoucir le coté les cames de l'AAC pour éviter de marquer les poussoirs lors des premiers tours moteur. Je remets la main sur mes écrous de bloc, je refais un check-up complet et fermeture définitive (normalement !). Donc pour rappel : Distribution : AAC Webcam, coussinet double épaulement, pignon taille droite pour annuler les efforts axiaux sur les coussinets, poussoirs Webcam, ressorts double Berg, tiges de
  11. Bonjour, Vu le travail effectué sur le châssis vous vous doutez bien que ce n'est pas qu'un "support pour le moteur" ! Alors oui je fais des trous et des découpes, mais je compense en ajoutant beaucoup de renfort sur le châssis et les trains avant/arrière.
  12. ...ça prend forme petit à petit. Le système d'injection est en place dans la coque de la Cox : tubulures d'admission en alu, support de K-jetronic soudé, le filtre à air prend place en haut à droite du compartiment moteur, j'ai ajouté la soupape de décharge du compresseur (donc pression de suralimentation réglable et ça devrait en plus permettre de limiter la surchauffe du compresseur en décélération), et un injecteur de départ à froid piloté qui servira de "starter" automatique. La suite du programme c'est la fabrication des pipes d'admission et soudure du plénum d'admission avec ces pet
  13. Salut, Du nouveau... remplacement de la dynamo par un alternateur 30A, et le capot arrière ferme bien. Il me reste un peu de place pour mettre ma "coiffe" de turbine, mais par contre il y a du monde derrière la banquette !
  14. Salut Ying-Yang, J'ai peint la boîte de vitesse avec une peinture spéciale bloc moteur donc normalement je ne devrais pas avoir les problèmes que tu cites, du moins je l'espère ! J'ai sabler la boite, ensuite je l'ai peinte carter démonté puis j'ai repris les plan de joint au papier grain 1000 alors j'espère ne pas avoir fait tout ça pour rien. Elle était déjà peinte à la base, sûrement une peinture toute simple car elle ne tenait pas, par contre je n'ai pas spécialement vu d'oxydation après sablage... Pour les photos qui ont disparu du forum j'ai tout garder sur mon pc si jamais que
×
×
  • Create New...