Jump to content

Camillek

Members
  • Posts

    35
  • Joined

  • Last visited

Location information

  • Localisation
    Chambéry (73)

Converted

  • Professionnel de la VW ?
    NON
  • Newsletter F4E
    NON

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

Camillek's Achievements

  1. L'usure uniforme est-elle surprenante ? Lucas soulignait le point dans son message précédent. Dois-je en conclure qu'il serait pertinent de continuer à chercher d'autres causes possibles au non démarrage avant de déposer le moteur ? Ce réglage des soupapes avait été effectué, mais peut être pas moteur froid, je vais insister sur ce point merci beaucoup. Concernant la pompe à essence, il m'a été confirmé qu'elle alimentait bien le carburateur, mais je ne crois pas que son débit ait été vérifié. Je pense aussi qu'il serait nécessaire de vérifier son étanchéité, pour au moins trouver une explication plausible à la présence abondante d'essence dans l'huile. Merci encore pour vos éclairages.
  2. Merci énormément Lucas pour cette réponse. Je ne peux que vous rejoindre sur ce point de vue. Pour la défense de ce garage néanmoins, le changement de carbu a été effectué à ma demande, je pensais vraiment que le problème venait de là, et il m'avait été affirmé que le moteur fonctionnait mieux sur un carbu de test durant leur essais. L'ancien allumeur et le carburateur me seront aussi bien restitué, il faudra d'ailleurs que je me renseigne sur la possibilité de reprendre un jeu axial sur l'axe de l'allumeur, raison pour laquelle il a été changé. Le Bosh 043 905 205 L d'origine doit en effet être de meilleure qualité que l'allumeur de remplacement de fabrication chinoise. Sans épiloguer sur le fait que les heures engagées jusqu'à maintenant n'ont pas vraiment porté leurs fruits, est-il raisonnable de penser qu'un garage soit capable de ne pas effectuer ce test de compression correctement ? En revanche, si leur diagnostique est le bon, à combien d'heure estimez vous les étapes de dépose et reconditionnement du moteur ? Est-ce un travail à ne réserver qu'aux proffessionels spécialistes de ce genre d'opérations ? Est-ce une réparation long terme qui si elle est réalisée correctement a des chances d'offrir un vrai second souffle au moteur ? Ou juste un patch qui a des chances de ne pas être durable ?
  3. Bonjour à tous, Les nouvelles ne sont pas bonnes... Je reprends rapidement l'historique de cette panne sans fin : - J'ai acheté mon combi cet été, et suis tombé en panne sur les 800km du retour. Les syptomes initiaux se résumaient à un broutage du moteur occasionel à chaud. Ce comportement est devenu de plus en plus fréquent, jusqu'à se manifester aussi lorsque le moteur était froid. - Le moteur a été révisé une première fois dans un garage spécialisé des anciennes, qui ont commencé par mettre en cause l'allumage et ont remplacé le Bosh 043 905 205 L par cette référence : https://www.mecatechnic.com/fr-FR/allumeur-origine-a-depression-chrome-empi-pour-moteur-type-1_VC30116.htm Le carburateur a été déposé et nettoyé, l'avance réglée, le jeu des soupapes a été controlé... bref, je les imagine suffisemment pro pour avoir fait les controles habituels. - J'ai récupéré le combi avec des symptomes différents : j'ai fait une 30 aines de km avec un comportement globalement satisfaisant, puis le moteur s'est mis à ne plus tenir le ralenti, puis ne plus monter correctement dans les tours. - J'en ai alors profité pour changer le pot (le garage m'avait souligné ne pas pouvoir faire correctement les réglages a cause d'une fuite à l'échappement) et faire la vidange (2.5L de 15W40 minérale). Je reussi à redémarrer le moteur, j'essaye de jouer un peu sur la vis de by pass car la ralenti ne tenait toujours pas, sans grand succès. Le moteur devient de plus en plus capricieux, jusqu'à ne plus vouloir démarer. Je remarque alors une forte odeur d'essence dans l'huile, ainsi qu'un niveau d'huile très élevé. Je re-vidange, je vide 3.2L (0.7L d'essence se sont donc mélangées à l'huile). - Retour chez le garagiste, à qui je présente toutes ces observations et qui accepte de le reprendre et de changer le carburateur (34 pict 3 Bocar) par ce modèle : https://www.mecatechnic.com/fr-FR/carburateur-type-34-pict-3-pour-volkswagen-coccinelle-et-combi_VC70502.htm - Ils ne parviennent pas à redémarer le moteur... Allumeur neuf, carburateur neuf, bougies changées. Le garage vient de controler les pressions de compression : mauvaise nouvelle, 4 bars sur chacun des cylindres. Le garage m'expique que ce problème de compression n'est pas de bonne augure, et qu'ils ne peuvent pas aller plus loin dans le diagnostique sans déposer le moteur... La facture déjà très sallée (1200e) risque de vraiment dérapper. Je suis encore de mon côté très surpris que l'usure du moteur soit mise en cause, et surtout que le comportement puisse s'être dégradé aussi rapidement. J'imagine que des usures de segments mettent du temps, et que passer d'un moteur qui broute occasionnellement à un moteur qui ne démarre plus prend du temps. Plusieurs questions : - pensez-vous qu'une pression de compression à 4 bars puisse expliquer l'incapacité de démarrer un moteur ? - ce test de pression de compression est-il valable lorsqu'il est fait sur un moteur froid (0 deg en Savoie en ce moment) ? - la viscosité de l'huile a-t-elle une influence sur les pressions de compression ? Si oui, la présence d'essence dans l'huile a-t-elle pu modifier la viscosité au point de créer ce souci de compression ? L'utilisation d'une huile 20W50 pourrait-elle aider ? - est-ce que les températures d'hiver pourraient amplifier le problème ? - je vous avoue être un peu démuni, que me conseillez-vous pour la suite ?
  4. Le filtre à air a été changé au retour du Combi du garage, quelques km après le nettoyage complet du carbu donc. Il est aujourd'hui encore tout à fait propre. L'écouvillon est légèrement huileux, mais pas spécialement sale. En lisant plusieurs post sur le forum, je me rends compte que le niveau d'huile est quand même bien plus haut qu'après mon remplissage de vidange. Je viens de retirer 0.5L, ca sent vraiment beaucoup l'essence, est c'est bien plus fluide que la 15w40. Je supconne donc q'une bonne quantité d'essence s'est mélangée à mon huile. Est-ce que la présence de cette quantité importante d'essence dans l'huile en si eu de temps peut s'expliquer par un remplissage trop important lors de la vidange ? Ou dois-je plutôt regarder du coté du carburateur ou de la pompe à essence ? Faut-il vraiment dépasser le niveau max d'huile pour commencer à avoir de l'huile dans ces cylindres ? Mon soucis semble très semblable à ce post : https://www.flat4ever.com/forums/topic/50180-grosse-quantit%C3%A9-dessence-qui-passe-dans-lhuile/ Y a-t-il un risque à essayer de rallumer mon moteur après une nouvelle vidange ?
  5. Bonjour, Je me repenche sur mon combi après une semaine d'absence. Je pense avoir fait l'erreur du débutant an faisant ma vidange... J'ai bien utilisé de la 15W40, mais je pense avoir eu la main un peu lourde. Je me souviens avoir rempli huile froide presque jusqu'au niveau haut, aujourd'hui l'huile à froid est légèrement plus haute que le niveau max, et sent l'essence. Je précise que je n'ai pas roulé depuis la vidange, uniquement quelques essais moteur peu concluants, jusqu'à ne plus pourvoir démarrer, moteur comme étouffé. Quelques questions : - Cet excès d'huile peut-il expliquer les trous que j'avais à l'accélération ? - Peut-il expliquer la présence de beaucoup de dépôt noir dans le carburateur ? (cf vidéo dans mon message du 1er novembre) - J'imagine qu'il me faut vidanger à nouveau ? Y a-t-il d'autres précautions à prendre avant de tenter de re-démarrer le moteur ? - J'ai aussi remarqué la présence d'essence au niveau de l'axe papillon du carbu, est-ce possible que ce soit un défaut de carbu (Solex 34pict3) qui soit responsable de la présence d'essence dans l'huile moteur ? Ou de la pompe à essence ?
  6. Bonjour Fredzcox, Comment s'est terminé l'histoire de ce post ? Il me semble avoir un souci très semblable sur un combi moteur 1600 AS, votre retour d'expérience pourrait être précieux.
  7. Je suis en discussion avec Mecatechnic pour comprendre cette histoire de fuite conséquente sur l'échappement neuf. Est-ce que cela peut expliquer l'impossibilité de régler le moteur correctement ? Est-ce que cela peut également expliquer la présence de suie dans le carburateur ?
  8. Voici le résultat des observation au sujet de la pompe de reprise. Ce n'est pas évident d'y accèder sur les combi. Le jet vous parrait-il suffisant ? Dans la bonne direction ?
  9. L'allumeur d'origine étant le 043 905 205. Je vais aller voir quel allumeur le garage m'a monté. Je vois sur ce post que le carburateur d'origine COCCINELLE / GHIA 1971 – 1970 moteur 1584cc 50 cv sont les 34 pict 3. Est-ce aussi le cas pour mon T2b moteur AS 1600 ? Le fait que le carbu soit une repro Bocar ne change rien ?
  10. Merci beaucoup Lebowski, je vais vérifier ces points cette après-midi. Autre question surement bête pour la pluspart d'entre vous, mais sur laquelle je n'arrive pas à trouver la bonne info. Le callage de l'avance initial est en fonction du type de moteur, et du type d'allumeur si j'ai bien compris. J'ai ceci dans la RTA : Qu'en est-il des moteur AS (le miens est est un AS696805). Bonne journée à vous.
  11. Bonjour à tous, des nouvelles du combi ! Opérations effectuées cette semaine : Vidange avec de l'huile 15W40 ; Changement de l'échappement ; Changement du filtre à air ; Reconnection du faisseau de la bougie 1 qui était déconnecté ; Réglage initial 2.5 tours vis de richesse, 3 tours vis de by pass. Résultat : ca démarre c'est déjà un bon début, ca 'tient' la ralenti, il me semble très bas et déserrer / resserrer la vis de richese n'a pas beaucoup d'effet sur le ralenti. Mais surtout encore des soucis à la reprise (cf video). Plusieurs intérrogations en suspend : 1 - Je ne suis toujours pas certain du branchement du filtre à air, il est pour le moment branché de cette façon : J'ai vu dans la RTA ce genre de branchement : Et j'ai bien des connecteur qui semblent du bon diamètre à l'arrière du filtre à air, est-ce que quelqu'un connait le branchement correct de ce filtre à air ? 2 - J'ai remarqué une légère fuite de gaz au niveau du pot d'échappement tout neuf, est-ce normal ? 3 - Pour ce qui est des difficultés à l'accélération, une prise d'air est-elle toujours la piste à étudier ? Pensez-vous à autre chose ? A noter que ca pète dans le filtre à air presque systématiquement lorsque j'essaye d'accélérer. Quels sont les zones à vérifier en priorité ? Est-ce que le WD40 convient si l'on a pas de nétoyant frein ?
  12. Bonjour, Je continue mon apprentissage, et ma compréhension de l'état actuel de mon combi. J'ai remarqué que dans la RTA, et dans de nombreuses vidéos, l'ordre des bougies est spécifié comme suit : Sur mon allumeur, le positionnement des bougies semble donc avoir 90deg de trop dans le sens anti horaire. Est-ce incorrect ? Est-ce possible que le moteur ait toruné 'correctemenr' pendant quelques km comme cela ? Ou l'angle n'a pas vraiment d'incidence, du moment que l'ordre 1-4-3-2 soit respecté et que le doigt d'allumeur pointe bien vers 1 lorsque le moteur est à 7,5° avant le PMH ?
  13. Oui ca décrit bien les symptomes, que j'ai ressenti surtout le samedi matin, moteur froid et température bien plus basse que la veille, si jamais la température a aussi un effet. + difficultés à démarrer le moteur, au point de le noyer sur la dernière série de tentative de démarrages. Le ralenti ne tient pas, c'est le problème que cherchent à résoudre les garagistes depuis le 19 octorbe. Si c'est ca, ce n'est vraiment pas proffessionnel de leur part, une grande partie des heures présentent sur ce devis ont consisté à comprendre ce problème de ralenti... Bougie mal montée + ettoufoir défaillant, pour des travaux effectués chez un spécialiste des anciennes, bravo...
  14. La saga continue ! Je me suis rendu compte en démontant le pot d'échappement aujourd'hui que le faisceau de la bougie d'allumage 1 (au fond à doite) était déconnecté. Le garage ne l'aurait donc a priori pas enfoncé correctement, puisque les 10 premiers km en sortant du garage se sont bien passés. Cela explique peut etre la latence à monter dans les tours présente dans la dernière vidéo, je laisse les pros du forum en être juge, je ne savais pour ma part même pas qu'il était possible de démarrer et même rouler sur 3 bougies. Je testerai à nouveau le moteur dans quelques jours après avoir remonté le nouveau pot.
  15. Je viens de me rendre compte d'un autre détail qui me semble avoir son importance, et qui pourrait peut être expliquer les soucis de ralenti. A froid, le starter a été réglé par le garage de tel sorte que le papillon soit totalement fermé : Si ma compréhension de cette vidéo (@23min) ce réglage n'est pas correct, Confirmez-vous que le réglage à froit devrait permettre de faire passer un peu d'air comme ceci (et non complètement fermé): Dans cet article, il est bien mentionné que ce réglage a un effet sur le ralenti https://www.flat4ever.com/comprendre-et-regler-le-starter-automatique/
×
×
  • Create New...