Jump to content

Malsteph2

Members
  • Content Count

    9
  • Joined

  • Last visited

About Malsteph2

  • Rank
    Membre

Location information

  • Localisation
    Abolens (BEL)

Converted

  • My First Name
    Stéphane
  • Mes centres d'intérêts ...
    Porsche, Chasse, Armes, Bricolage
  • Mon job ...
    Commercial
  • Professionnel de la VW ?
    NON
  • Newsletter F4E
    OUI
  1. Relaté dans un poste Porsche mais cela a sa place ici aussi: Quand on est c......on est c..... En essayant de redémarrer un moteur de 356. Au niveau de la bobine, je branche le plus au plus et le moins au moins...quoi de plus logique. j'ai galéré pour essayer de démarrer le moulin. Bien sûr si je branche le + et le - à la bobine, le courant ne passe plus par les visses platinées….heureusement les anges de Flat4ever m'ont aidés...
  2. Bonjour, juste pour partager le plaisir de réanimer un type 4 code V (1700 de 68cv) après 2 soirées de travail. Il avait été installé sur un buggy qui avait visiblement roulé dans le sable. J'ai retiré au moins 3kg de sable partout sur le bloc (avec une mention spéciale bac à sable autour de la base des pipes d'admission). Une première inspection révèle un côté bien attaqué par la rouille au niveau des culbuteurs, ressorts. On a commencé par démonter avec mon fils afin de voir si c'est de la rouille de surface ou bien si c'est plus grave. A priori c'était surtout en surface. Mais en fait les culbuteurs étaient figés sur leurs axes. Une des visses de réglage de soupape était tellement oxydée que même en la chauffant plusieurs fois elle n'est jamais sortie. J'ai donc du changer les rampes côté droit. Le joint du cache culbuteur été fendu. A mon avis l'humidité s'y est installé avec le temps. Deux soupapes étaient grippées dans leurs guides mais en les tapotant et chauffant légèrement elles sont revenues. Bref un peu de taf: Vérification des tiges de culbuteur (elles avaient souffert mais sont droites et désormais propres, niveau d’huile, réglage de toutes les soupapes, changement de la bobine qui était morte, recalage de l’allumage qui était décalé (trop d’avance, les étincelles arrivaient alors que les pistons étaient encore à mi-course). Du carburant dans les carbus, du brake clean pour aider à prendre et zou, il est reparti. Maintenant que l’on sait qu’il tourne : on va changer l’échappement qui est mort et le faire tourner 10mn pour voir comment il se comporte. Il fumait beaucoup au redémarrage, mais il n’avait plus tourné à mon avis depuis plusieurs décennie. Les compressions reviennent car à le tourner à la main, on sent une nette différence. Les segments se sont déglacés sur la minute où il a tourné à mon avis. J'ai remarqué un suintement de carburant sur le carbu de gauche. On va ouvrir pour voir si on peut y faire quelque chose. Et puis une vidange et un changement de filtre à huile va s'imposer! Content je suis.
  3. Bonjour, Après quelques réglages sur les carbus et ajuster au plus prêt en statique l'allumeur (le condensateur touché la durite de retour d'huile, il a fallu le changer de position afin de pouvoir aligner pile poile au PMH): il a démarré et même bien. Il reste encore un peu de travail d'ajustement au niveau des carbus et d'esthétique au niveau des tôles moteur et de l'échappement: mais c'est une affaire qui tourne. Le prochain que je vais tenter de réanimer est un type 4 code V (1700 de 68cv). Là cela va être moins facile. Il avait été installé sur un buggy qui avait visiblement roulé dans le sable. J'ai retiré au moins 3kg de sable partout sur le bloc (avec une mention spéciale bac à sable autour de la base des pipes d'admission). Une première inspection révèle un côté bien attaqué par la rouille au niveau des culbuteurs, ressorts. On a commencé à démonter avec mon fils afin de voir si c'est de la rouille de surface ou bien si c'est plus grave. A priori c'est surtout en surface. Le joint du cache culbuteur été fendu. A mon avis l'humidité s'y est installé avec le temps. Deux soupapes sont grippées dans leurs guides. Bref un peu de taf.
  4. Des nouvelles: Le bon c'est que le moteur tourne toujours bien au démarreur mais par contre je n'arrive pas à le faire tourner de façon autonome. J'ai calé l'allumeur en statique juste pour le démarrage. J'ai rempli les cuves des carbus, j'ai de l'essence qui sort des carbus quand j'actionne les leviers. Mais je ne suis pas parvenu à le faire démarrer correctement (juste quelques toussotements). Je vais repasser les carbus en revue pour m'assurer que le problème ne vient pas de là. On s'approche de la solution progressivement.
  5. Quand on est c......on est c..... Bien sûr si je branche le + et le - à la bobine, le courant ne passe plus par les visses platinées…. Au banc que j'utilise au garage, je ne me pose pas la question car la bobine est fixée sur le chariot, pas sur le moteur. Je mets le fil rouge sur le bouton rouge et le fil vert sur le bouton vert. 😉 Bon. J'ai de l'étincelle aux bougies. On va essayer demain ou vendredi avec la batterie chargée à bloc de démarrer le moulin. Parce que là une fois les bougies remontées et la compression freinant le moteur, elle n'est plus assez chargée pour bien le lancer. Il faut dire que j'ai pas mal tiré dessus depuis une semaine. Merci à tous de m'avoir remis dans le droit chemin du courant continu.
  6. Réponse à Loic: C'est ce que j'ai fait. une batterie pour alimenter le démarreur et une autre pour alimenter la bobine. Je n'ai pas d'étincelle entre la bobine (fil HT) et le moteur (j'ai essayé à différents endroits du bloc). Au voltmètre j'arrive à avoir 2,5 volts entre le fil HT et le bloc. Probablement pas assez. Ce qui est étrange c'est que la même bobine permet de démarrer un autre moteur donc elle est fonctionnelle. J'ai le moteur monté sur un établi, la boite portant le démarreur est vissée au bloc. Le moteur tourne sans problème au démarreur (il tourne même relativement vite vu que le démarreur est à la base un 6V alimenté en 12V. Réponse à Le-Alain Oui: un fil va de la prise "condensateur" sur le corps de l'allumeur jusqu'à la borne négative (-) de la bobine. Le moins de la bobine est relié à borne négative de la batterie qui l'alimente. J'ai à nouveau essayé : rien à faire avec le montage classique. J'ai essayé deux allumeurs 022 différents pour être sûr dont un qui vient d'un moteur tournant. Incompréhensible. Je dois passer à côté de qq chose de tout bête. J'ai déjà démarré une 10aine de moteur "sur banc": c'est la première fois que je me retrouve bloqué comme cela.
  7. Attention, là il y a un vrai risque d'incendie. L' échappement n'est pas loin. J'avais eu cela mais cela venait du carburateur et les turbulences ramenait juste à cet endroit.
  8. Bonjour, Je vais tester. Sinon, j'ai un allumeur/génératrice en provenance d'un industriel. Merci du conseil.
  9. Bonjour, J'essaie de remettre en route un moteur 616/13 (ancien industriel). Il s'agit d'une base quasi identique au moteur de 356 des versions 60-75cv. Les seules grosses différences de cette version sont: pas de filtration d'huile, un carburateur central, échappement spécifique avec réchauffage de la pipe d'admission (comme sur un VW). Ce que j'ai déjà fait: enlever le carbu central et le remplacer par des carbus zenith 32 provenant d'un Dame 60cv installer un filtre à huile. J'ai dû pour cela repercer le bouchon de retour d'huile sur le bloc, tout une aventure. vérifier les jeux aux soupapes qui en avaient bien besoin (à mon avis quelqu'un avait tenté de le faire mais ne savait pas comment le faire). Vidange Avant de le mettre en route, j'ai d'abord enlevé les bougies pour vérifier les compressions, mettre en pression d'huile et vérifier qu'il y a de l'étincelle. La pression d'huile c'est ok, la compression c'est ok avec un peu moins de 8 partout. Par contre rien à faire pour obtenir une étincelle. J'ai tout essayé: nouvelles visses platinées, nouveau condensateur, 2 différentes bobines, trois différents allumeurs (un 018 qui était dessus, un 010 et un 022 d'un moteur tournant). Et bien impossible d'obtenir le moindre début d'étincelle. Je sèche. J'ai vérifié 10 fois les branchements (condensateur au négatif, bobine alimentée correctement au négatif et au positif) J'arrive à suivre le 12V jusqu'aux visses platinées sur le contact du côté mobile, mais rien n'y fait. Avez vous une idée qui pourrait m'aider? Bon confinement à toutes & tous.
×
×
  • Create New...