Jump to content

Widen Von Den Z

Members
  • Posts

    671
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    6

Widen Von Den Z last won the day on April 28

Widen Von Den Z had the most liked content!

Location information

  • Localisation
    Landes de Gascogne (40)

Converted

  • Professionnel de la VW ?
    NON
  • Newsletter F4E
    NON

Recent Profile Visitors

2,037 profile views

Widen Von Den Z's Achievements

  1. Hey désolé Wilde j’avais pas vu ta réponse depuis dimanche! J’ai pas de préférence, les gens font bien ce qu’ils veulent, et si certains perfectionnistes refont (font refaire..) tout de A à Z jusqu’au moindre écrou, pourquoi pas? J’avoue que je bave un peu devant une très bonne restauration, quand je vois des véhicules complètement mis en pièce, et que chaque élément est traité avec la plus grande attention, puis remonté dans les règles de l’art, ça fait rêver, parce que peut être que ce genre de machine pourra traverser le temps (et l’espace tant qu’à faire) au moins aussi bien que quand elle sortait d’usine… Mais je prends en considération le fait que ce genre de travail coûte quand même très cher quand il est bien fait, ou alors prend un temps fou si on veut se débrouiller tout seul (et encore, ça peut vite chiffrer si on veut de bons matériaux et de bons outils). Et mon budget, je préfère le mettre dans tout plein d’autres trucs qui ne concernent pas seulement ma passion/obsession pour ce ptit camion. Des trucs qui font plaisir à ma famille par exemple, parce qu’en retour, on me fout la paix quand je me colle pendant plusieurs heures/jours sur mes bricoles! Donc ma façon de faire, c’est très loin de la perfection, mais ça me semble être un juste milieu entre fonctionnel et esthétique. Le petit camion roule, on jette les vélos et les planches de surf dedans sans se demander si on va rayer la peinture, et c’est reparti pour deux ans! Oui, j’ai eu le contrôle technique aujourd’hui, le mec a un peu incliné sa machine quand il a vérifié les phares, il a un peu fait comme si il avait pas vu quelques petits trous sous les portières, par contre il m’a dit que pour le reste, c’était bien mieux que la grande majorité des combis qu’il avait vus depuis qu’il bosse dans ce centre. Il m’a confirmé que bien souvent, il voit des belles peintures qui brillent et en dessous, c’est du barbouillage sur châssis rouillé, et que mécaniquement, c’était la loterie. Pour en revenir au sujet d’origine, j’avais quand même pris un bidon de 5 litres de moto4plus, et il devait me rester environ 10 litres de 98 dans le réservoir, mais déjà en discutant 5 minutes avec lui j’ai bien senti que les gens qui attendaient ne lui laissaient pas trop l’occasion de se prêter à mon test pollution inutile. Donc pour l’instant, on saura pas si ma théorie fumeuse vaut quelque chose, mais je vais quand même essayer de tirer ça au clair. Peut-être que ce sera avec un AFR que je m’offrirai pour rigoler, ou peut-être que je finirai par sympathiser avec le gars et qu’il pourra me trouver un créneau pour faire ça comme il faut. Bref, le plus important, c’est de pouvoir rouler avec nos machines, et comme tu dis "correct et qui en jette encore si on astique un peu" : pour fêter ça, j’ai mis 3€ dans un coup de nettoyeur haute pression, 2€ dans un coup de cire/blablabla, et un euro dans un rinçage! Bling bling! Hahahaha!
  2. Bonjour/Bonsoir je viens de refaire les marche-pieds de mon T2B, et ça m’a fait un peu mal au c..œur de percer ces belles tôles et peinture (hammerite on est d’accord Lucas) , trois tous pour mettre les caoutchoucs en place… Mais bon, pas trop le choix, c’était comme ça à l’origine et les nouveaux caoutchoucs sont comme les anciens, avec trois plots à enfoncer dans des trous. Mais comme j’ai pas envie de me retaper ce boulot de carrosserie dans quelques années, j’étais en train de me dire que je vais coller le caoutchouc sur la tôle. Pour deux raisons: 1) pour éviter que l’eau passe dans les trous et aille stagner dans le corps creux en dessous, parce que même si j’ai sérieusement ferraillé là dedans, la rouille finit toujours par faire son œuvre. 2) pour éviter que l’eau passe entre la tôle et le caoutchouc, avec terre/sable/sel en options.. et que pourrisse la surface sous le caoutchouc. Bref, cet après-midi j’ai fait mes trous, diamètre 11 et un coup de lime, juste assez pour pousser les plots dedans mais sans qu’il y ait trop de jeu, et j’allais tartiner tout ça de colle néoprène, et puis dans le doute j’ai quand même vérifié les spécificités de ce type de colle. Visiblement ça n’aime pas trop l’humidité. C’était trop simple. Donc demain matin je vais voir ce que j’ai dans mon bazar, et faire mon choix entre sika PU marine, ou acrylique, ou alors joint silicone de type salle de bain? Le but étant d’en mettre surtout sur les plots pour qu’ils se collent de façon étanche dans les trous, et un petit cordon proche du bord en dessous du caoutchouc (bien sûr je vais pas oublier de mettre du scotch de masquage sur la tôle autour pour que tout l’excédant ne se retrouve pas sur la tôle quand je vais appuyer sur le caoutchouc…) Donc si vous avez un avis sur la question, je pense que ce sera collé avant midi, mais je jetterai un œil ici avant d’envoyer la purée En ce qui concerne le sujet d’origine daté de 2008, il me restait un des deux caoutchoucs, et comme l’auteur de ce post, le dessous était croûté de rouille. Comme je garde toutes les pièces d’origine encore en état de faire leur job, j’ai juste pris un gros couteau de jardinage bien aiguisé, et j’ai raclé ça assez facilement. J’ai hésité à mettre un petit coup de sèche cheveux en bonus pour ramollir le caoutchouc et retirer les dernières paillettes, et puis je me suis dit que j’avais quand même autre chose à faire… et puis comme je vais probablement jamais le remettre, ça va rejoindre le reste des pièces de collection dans une boîte à bazar.
  3. Merci Wilde! Je pense que tu sais bien que mon truc c’est pas trop le superficiel qui brille, mais plutôt le costaud qui passe inaperçu… J’ai déjà deux petits pots de mastic polyester donc je pense utiliser ça pour cette fois, mais effectivement ce sera une très fine couche pour ne pas avoir l’impression d’avoir passé des heures à souder pour un résultat douteux après peinture… Mastic alu je note ça aussi, mais la solution de l’étain (c’est surtout du plomb si j’ai bien pigé) ça m’intéresse vraiment. Le seul souci c’est que toute la zone périphérique de la réparation va chauffer fort et donc la jonction avec la peinture d’origine sera compliquée à gérer… Dans tous les cas, j’ai pas honte de grand chose quand il s’agit du ptit camion, dans la mesure où il roule sans tomber en panne et qu’il est étanche et pas pourri en dessous
  4. Merci! J’ai fait comme d’hab, au moins pire… et là, on voit que la partie extérieure de la carrosserie. Le plus "marrant" c’était en dessous, le bazar de contre-marche et de structure… J’ai renforcé l’ensemble avec des bons bros plats en ferraille, pas juste refait deux tôles intérieur/extérieur comme d’origine, et surtout j’ai bien rigolé à gratter toute la rouille et bloquer sa progression. Le but c’est surtout de ne pas avoir à me retaper ça tous les 2 ans! Pour la soudure, j’ai fini par piger deux trois trucs pour éviter la déformation: bien régler le poste, pour avoir des points qui sont aussi solides à l’extérieur et à l’intérieur, et surtout, un gros chiffon mouillé dans l’eau glacée juste après avoir fait chaque point. Je pourrais meuler tout ça à plat, parce que la soudure pénètre bien, mais j’ai quand même envie de découvrir les joies du mastic, donc je vais essayer ça. Même si je crains un peu la façon dont ce bazar polyester va se comporter dans le temps… De l’étain!? Hum c’est tentant cette histoire. Avec du matos de couvreur/zingueur j’imagine? Gros fer à souder et barre d’étain? Tartiner toute la surface et meuler/poncer tout ce qui dépasse? Hey franchement, c’est très tentant, parce que j’ai plus confiance dans le métal que dans les résines/peintures/trucs chimiques… En plus j’ai un pote qui pourrait me prêter son matos. Mais bon, je dois finir ça pour jeudi, ça va être short, en plus la météo est assez hasardeuse et j’ai toujours pas de garage
  5. J’ai essayé de faire ça sérieusement, j’ai même hésité à mettre du mastic pour parfaire la finition…
  6. Wilde, la lampe stroboscopique m’avait vraiment permis de comprendre et de régler un peu mieux mon moteur, qui chauffait vraiment trop. Depuis le réglage fait par un gars vraiment compétent, j’ai touché à rien, sauf que j’ai refait une ou deux fois mon réglage de culbuteurs. Et puis pour la vis de richesse, je vais la laisser comme elle est, et on verra bien!? Combimaison, merci, c’est une bonne info pour des petits défauts, mais en l’occurrence, là, du chewing-gum et un coup de bombe n’auraient vraiment pas fait le job…
  7. J’avoue ce serait le luxe! Mais je n’en suis pas encore là, déjà quand j’avais acheté ma lampe stroboscopique j’avais l’impression de me prendre un peu trop au sérieux… Mais bon, ça m’avait quand même permis de faire un réglage de l’allumage pas trop naze à l’époque, et au passage éviter de maltraiter mon moteur!
  8. Désolé j’avais complètement oublié le bocal avec le mélange moitié sp98 (jaune) et moitié Moto4plus (bleu) depuis la dernière fois! Alors après avoir reposé pendant plus de deux semaines, le mélange est juste vert et homogène donc c’est miscible… Par contre je suis un peu déçu, le centre de contrôle technique dans lequel j’avais fait passer le ptit camion il y a deux ans a fermé. Donc je pense pas pouvoir demander à un gars que je ne connais pas de me faire passer deux tests pollution (avec et sans essence alkylate) sans payer un extra… Et puis j’espère surtout qu’il ne sera pas trop pointilleux et qu’il me donnera la vignette! Bon en principe, ça devrait bien se passer, je viens de passer 5 jours à réparer les deux marche-pieds et des morceaux de passages de roues qui étaient complètement troués par la rouille, des "détails" sur lesquels mon ancien contrôleur technique avait fermé les yeux… Mais dans le doute, je vais quand même prendre un bidon d’essence alkylate
  9. Salut 3k5g6! Je viens de passer quelques minutes (heures?) à chercher des renseignements sur ce carburant de synthèse Aramco/Repsol et ça a complètement dérapé... Selon ce que j'ai pu comprendre, il semblerait que le numéro un du pétrole mondial Aramco veuille se positionner en Europe avec son eFuel pour parer à un éventuel échec de l'interdiction des moteurs thermiques à l'horizon 2035. Ou pour pouvoir continuer à alimenter en hydrocarbures les quelques chanceux qui pourront s'offrir le luxe de rouler autrement qu'à l'électrique... Donc supercars, sport automobile, ceux qui ont du fric quoi. J'ai pas pris le temps de lire les 25739873 articles qui parlent des collaborations entre divers constructeurs automobiles et les e-petroliers mais j'ai simplement eu cette impression: on (l'Europe) veut nous vendre du vert, et en même temps on ne veut pas détruire l'industrie automobile européenne, ni se soumettre à la Chine qui va probablement prendre de vitesse tout le monde en matière de véhicules électriques (En 2023 la Chine a fabriqué plus de VE que les USA l'Europe et le Japon réunis...) ,donc il faut trouver une bidouille (pour ne pas dire magouille). En l'occurence, faire comme si la production de ce carburant de synthèse était aussi vert que possible. Donc comme Porsche qui veut nous faire croire qu'ils vont fabriquer du carburant pour toute l'Europe l'Asie et l'Amerique du Nord (rien que ça) à partir d'éoliennes, de panneaux photovoltaïques, d'eau de mer et de plumes de pingouins à Punta Arenas, on peut s'attendre à ce que d'autres constructeurs européens moins prestigieux fassent des effets d'annonces et des plans sur la comète pour avoir aussi le droit de bidouiller de leur côté. Et en termes de volume de carburant de synthèse nécessaire pour faire rouler le parc automobile (thermique) européen actuel, on est trèèèès très loin du compte, donc j'en déduis un peu naïvement que la manoeuvre pourrait être la suivante: on nous prépare à nous vendre du pétrole normal, tiré de puits de pétrole traditionnels, dans des tankers repeints en vert qui, une fois en Europe, passeront dans un tuyau magique qui transformera ce pétrole en eFuel... En gros. Mais comme je ne suis pas pétrochimiste ni politicien mon avis n'a que peu d'importance. Pour en revenir au sujet d'origine, impossible de savoir si le procédé de fabrication/transformation (Fischer Tropsch ou pas?) utilisé par Aramco est semblable à celui utilisé par Stihl (et concurrents Aspen Marline etc) et donc de savoir si cet eFuel est classé alkylate ou pas. Logique en même temps, chacun garde sa petite recette secrète. Ce qui est sûr, c'est que ces carburants pour motoculture et petits moteurs revendiquent tous des caracteristiques vraiment différentes par rapport au sans plomb 95, sans pour autant cacher le fait qu'il s'agit d'une base fossile, issue du procédé de distillation du pétole brut et de son craquage (donc pas du tout révolutionnaire) Mais ce qui est intéressant, c'est que ce carburant serait, selon les fabricants, presque dépourvu de benzène de soufre de toluène de solvants et autres hydrocarbures aromatiques. Et pas d'éthanol non plus (donc pas d'eau et de depôts qui viennent avec sa combustion). Le taux d'octane est de 95 (et oui rien n'est parfait) Bref. Par curiosité, je vais quand même continuer à chercher des infos sur ces différents types de carburants Et puis si tu peux nous dire combien est vendu le litre de Aramco made in Espagne, ça pourrait étoffer un peu le sujet? De mon côté, en attendant mon prochain contrôle technique (et le test pollution qui ira éventuellement avec?) je vais quand même procéder à une petite expérimentation: mettre dans un bocal 50% de sp98 et 50% de Moto4plus et laisser reposer le tout quelques heures pour voir si c'est complètement miscible, ou si l'un tombe au fond et l'autre reste à la surface. Tant qu'à faire, on saura si quelques litres d'alkylate versés dans un résevoir seront consommés en premier lors du prochain démarrage et si c'est pour ça que j'ai eu un peu de fumée l'autre matin? A suivre... Edit: Ma page n'avait pas rafraichi depuis lundi, je viens de voir que tu avais précisé le distributeur et le prix. C'est donc presque le même prix que le truc Stihl en bidon.
  10. Mais… !?! Hahahaha c’est complètement délirant cette histoire! Donc ton moteur était trop bien réglé, et t’as dû saboter ce beau boulot juste pour rentrer dans les cases!? (Au passage je sais pas vraiment ce que sont un multic transistorisé ni un AVEC)
  11. Salut Combimaison! Mon réservoir n’est pas irréprochable mais après le nettoyage que j’avais fait dedans, au moins il n’y a plus de morceaux de plastique/caoutchouc ni d’écrous qui se baladent, et j’avais aussi nettoyé et rincé le dépôt qui était sur les parois. Et après mon petit incendie de septembre 2022, j’avais remis à neuf tout le circuit de carburant. J’ai également un filtre Mann WK 55/2 juste sous le réservoir avant la pompe électrique pierburg (qui a elle aussi une petite crépine il me semble) et le filter king qui régule et filtre aussi avant les carbus. Pratique d’ailleurs parce qu’on peut voir l’état du filtre en papier dans son bocal en verre! Et c’est vraiment propre du coup. Après, il reste juste quelques dizaines de centimètres de durite neuve jusqu’aux carbus, donc je suis pas trop inquiet Salut Pod! On verra dans deux mois pour la comparaison, si le gars du contrôle technique est sympa? C’est dingue ton histoire!? Contre-visite parce que tu ne polluais pas assez avec de l’éthanol? Je pensais qu’on pouvait se faire recaler seulement en cas de pollution excessive… Donc il rester dans les clous par rapport aux données constructeur du modèle testé si je comprends bien? Étrange quand même: ma voiture de tous les jours, c’est une Audi qui a été reprogrammée par le précédent proprio en allemagne, et qui roule 100% à l’E85, et après deux contrôles techniques, j’ai pas eu de soucis.
  12. Salut Wilde! Merci pour le commentaire, j'essaie juste d'utiliser aussi correctement que possible les mots que j'ai mémorisé depuis que je suis contraint de penser en français. Ecrivain j'irai quand même pas jusque là, mais on sait jamais, un jour j'aurai peut-être envie de remettre au propre les quelques centaines de pages (papier et stylo) que j'ai dans des carnets? Que ça concerne le ptit camion, ou le reste d'ailleurs (là ça va être plus compliqué, c'est plutôt des milliers de pages...) Sinon, concernant le vaste sujet "pollution automobile" je pense qu'on doit être sur la même longueur d'ondes: la bagnole qui pollue le moins, c'est celle que l'on garde longtemps. C'est pas juste mon avis, il y a eu des études sérieuses sur ce sujet, mais c'est pas trop tendance ces derniers temps. Parce que de louer une voiture toute neuve tous les ans sous prétexte qu'elle fume moins sale d'année en année, ça rajoute juste une voiture de plus au parc automobile mondial.. Donc de l'extraction des matériaux à leur transport, leur transformation, puis la fabrication de l'engin, plus tout le bazar publicitaire et politique qui va avec, définitivement, il est pas encore né le gars qui va me convaincre que je pollue plus que lui avec son véhicule électrique! Bref, j'ai quand même une conscience écologique, qui se manifeste autrement que par le choix et l'utilisation de mes véhicules... Mais j'ai surtout écrit ce sujet parce que google ne donne pas vraiment de réponse quand on cherche à savoir ce qu'il se passe quand on verse de l'essence de synthèse dans notre réservoir d'essence "classique" et je cherche juste à approfondir ce sujet. Je ne m'attends pas à ce qu'un expert en pétrochimie intervienne dans les commentaires (mais on ne sait jamais?) pour nous éclairer de ses lumières, mais comme je n'ai que de faible connaissances en matière de motorisation et de carburants, si je peux apprendre deux ou trois trucs au passage, tant mieux! Et puis je dois dire qu'une chose m'a traversé l'esprit quand j'ai lu ces quelques infos concernant l'essence de synthèse: la période où ce moteur 4 cylindres à plat à été mis au point et utilisé dans les VW semble correspondre à la période où l'Allemagne produisait et utilisait de l'essence de synthèse, et on pourrait se demander si certains détails de sa conception n'ont pas été pensés pour optimiser (ou du moins correspondre à) l'utilisation de ce carburant. Encore une fois, je ne suis pas motoriste et je lance cette hypothèse un peu au hasard... Franchement, je suis bien tenté de me débrouiller pour me pointer au prochain contrôle technique (dans un mois ou deux) avec un fond de réservoir de 98, passer (et obtenir si possible) le test antipollution, puis rajouter quelques litres d'essence alkylate et demander au gars de refaire son test pour voir les résultats. Je crois que pour les véhicules à essence, ne sont testés que le taux de monoxyde de cabone, le taux de dioxyde de carbone, et la richesse du mélange. Si le gars accepte, au moins j'aurai des chiffres à interpréter. Bon, faudrait que le type n'ai rien de mieux à faire, et qu'il me prenne pas pour un pigeon à qui faire payer un test volontaire. Ca pourrait être intéressant? Et puis je suppose que pour bien faire les choses, il faudrait aussi régler la richesse du mélange en fonction du carburant utilisé, et ça, je peux pas le faire au pifomètre! Ce qui est sûr, c'est qu'il n'y a aucun intérêt financier à vouloir rouler avec cette essence de synthèse au prix actuel du bidon, donc c'est surtout par pure curiosité que je voudrais savoir ce qu'il se passe quand le moteur brûle ça. C'est marrant, quand même, j'ai toujours été très méfiant au sujet des additifs et autres remèdes miracles que d'autres ne rechignent pas à mettre dans leur réservoir, mais là, j'ai quand même envie de tester. Sans doute parce que j'ai pu constater par moi même (et en traînant souvent chez un vieux mécano d'engins de motoculture..) que l'essence qu'on achète au supermarché et celle qu'on paye trois fois plus cher dans un bidon Stihl n'ont pas du tout le même effet sur l'état intérieur de ces petits moteurs? Et voilà, il est 3 heures du matin, et je voudrais pas rater la chasse aux oeufs demain. Moins de blabla, plus de dodo!
  13. Bonjour / Bonsoir Ha! Le printemps! La nature se réveille, les oiseaux reviennent, on crame des … litres de carburant! Citations de Kaamelott mises à part, un petit sujet concernant notre cher liquide préféré. Comme ça m’a toujours permis de remettre facilement en marche toutes sortes d’engins 2 temps et 4 temps après quelques mois d’inutilisation, avant l’hiver je remise toujours mes machines avec le plein de Motomix ou Moto4plus, et puis hier j’étais en train de siphonner le réservoir de mon groupe électrogène qui n’a pas tourné plus de 5 minutes depuis plus d’un an, histoire de lui refaire un plein de carburant neuf. Et comme c’est du Moto4plus, ça se conserve bien 3 ans après ouverture du bidon (5 ans bidon fermé selon Stihl) et puis ça coûte presque 6 euros le litre, alors je me suis dit que je pouvais mettre ces 3 litres dans le réservoir du ptit camion (T2B / moteur type 4 / 2 litres) Il doit rester 20 litres de sans plomb 98 dans le réservoir, ça veut donc dire que le mélange sera environ 6/7 de sans plomb 98 et 1/7 de Moto4plus… Bref, c’est pas de l’aérospatiale ce moteur, il tourne principalement au 98, parfois un peu de sp95 quand je trouve que ça à la pompe. Bon jusqu’ici, ce sujet n’est pas vraiment intéressant… Mon moteur est plutôt bien réglé, ne fume pas, et j’étais même en dessous du taux de pollution «normal» lors de mon dernier contrôle technique début 2022. Sachant qu’en décembre 2022 le moteur avait été très bien réglé, et qu’en toute logique, il polluait encore moins après ça. Donc depuis deux ans, mon ptit camion démarre au quart de tour, ne fume pas, tient un ralenti agréable, prend bien ses tours quand j’accélère, bref, c’est super. Et puis ce matin, je démarre, et pendant une dizaine de secondes, je vois de la fumée blanche dans mon rétroviseur. Rien de spécial au niveau du bruit ou du régime moteur. Sur le moment je me dis «j’ai peut-être fait une connerie moi…» et puis pour en avoir le cœur net, je vais faire un petit tour. Aucun problème, plus aucune fumée. En rentrant, je me suis penché sur le sujet. J’ai commencé par lire tout plein de propagande Stihl concernant leur merveilleux carburant qui permet un rendement optimal pour les petits moteurs, réduit les dépôts, lubrifie les pistons/segments et toutes sortes d’autres miracles, en plus de protéger les poumons des utilisateurs et des ours polaires. Ensuite j’ai traîné sur des sites de motoculture, d’élagueurs et autres tronçonnistes aguerris, puis fatalement, j’ai fini par me renseigner sur le sujet des carburants de synthèse dans l’ensemble. Au passage, la page wikipedia «essence synthétique» donne deux ou trois infos intéressantes concernant la production et l’utilisation de ce carburant par l’Allemagne au siècle dernier… Où l’on apprend que certaines entreprises américaines ont permis à l’Allemagne de faire tourner pas mal d’engins quand ils ne pouvaient pas trop avoir accès à du pétrole traditionnel… Bref. Si on fait abstraction du fait que la production d’essence de synthèse (tous procédés confondus) n’est pas super écologique, il semblerait que cette essence soit 30% plus propre lors de sa combustion (chiffre non garanti) que de l’essence classique et on pourrait donc se demander si ce ne serait pas un système D pour passer le test antipollution du contrôle technique avec nos vieilles autos parfois limite. Bon, on va pas se raconter des histoires, nos chers moteurs consomment beaucoup, polluent donc en conséquence, et ça ne nous empêche pas de dormir et de nous en servir, mais dans les années à venir, on aura peut-être droit à des tests antipollution un peu moins sympa qu’aujourd’hui. Et si on balance 30 euros d’essence alkylate dans un fond de réservoir presque vide, peut-être qu’on polluerait moins qu’une tesla nucléaire au final? Pour une cinquantaine de kilomètres bien sûr… Bref, j’ai fini par comprendre un truc en lisant tout ce bazar: quand on utilise une tronçonneuse avec du mélange fait maison tout le temps, et qu’un jour on décide de passer au motomix, les premières minutes sont fumantes, parce que ce carburant est «détergent» et décape toute la merde qui se trouve entre les segments et les gorges de piston. C’est d’ailleurs pas recommandé par les tonçonnistes, parce qu’il s’agit de tout petits moteurs fragiles avec des taux de compression élevés, et qu’on risque de rayer les cylindres/pistons en décollant tout ça d’un coup. Mais sur nos gros moteurs pas trop pointus, ça pourrait finalement être une sorte de petit traitements de printemps? Voilà voilà, j’ai pas trop le temps de développer plus que ça maintenant, si vous avez des avis ou que vous voulez juste participer à ce sujet inutile, n’hésitez pas!
  14. Pour ceux qui ont des relais différents et qui se posent des questions sur leur fonction et leur état de fonctionnement: Quand on met le doigt sous un relais (branché) et qu’on active une commande (appel de phares ou clignotants par exemple) on sent la vibration qui se produit en même temps que le claquement. Ça aide à trouver ce qu’on cherche… Sinon, on peut débrancher un relais et voir ce qui ne fonctionne plus. En toute logique, si on retire un relais et que les phares ne fonctionnent plus, on peut légitimement déduire que ce relai est attribué au fonctionnement des phares. Bref. Je pense que beaucoup sur ce forum vont lever les yeux au ciel en lisant ça parce que pour eux c’est tellement simple ces histoires de relais. Mais pour tout ceux qui sont des quiches en électrique (comme moi) ça pourrait être utile? Bon week-end
×
×
  • Create New...