Jump to content

guillaume83

Members
  • Content Count

    77
  • Joined

  • Last visited

About guillaume83

  • Rank
    Membre

Location information

  • Localisation
    Brno / République Tchèque

Converted

  • My First Name
    Guillaume
  • Mes centres d'intérêts ...
    Snowboard, squash, Hifi, planche à voile
  • Mon job ...
    Ingénieur
  • Professionnel de la VW ?
    NON
  • Newsletter F4E
    NON

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Salut, je pense que tu réponds sur un ancien message avec une photo du filtre à air rond et entrée d'air coté droit ? Finalement, j'ai pris un autre modèle, le Knecht avec entrée d'air coté droit….je n'ai pas vérifié mais je pense que le diamètre du tuyau d'air chaud est identique à celui de la 1302. Avant de prendre celui-là j'avais acheté le filtre à air à bain d'huile de 1300, de forme oblongue, mais il était trop gros et je n'arrivais pas à fermer le capot (car mon capot est un modèle 1963, plus échancré que celui de 1302). En ce qui concerne mon dernier message, j'ai commandé ce matin de la peinture VHT Enamel couleur Nu-Alu ainsi qu'un primer (sous-couche)...ça résiste jusqu'à 287 degrés, j'espère que ça rendra bien Pour ceux qui ne connaissent pas, je trouve que le "tar board" (planche d'isolation acoustique) pour compartiment moteur proposé par Chis Vallone aux US est vraiment superbe https://www.classicvwbugs.com/classic-vintage-vw-volkswagen-beetle-bug-engine-bay-insulation-tar-boards/ ...je n'ai rien trouvé d'équivalent en Europe, j'en ai commandé un set Guillaume
  2. Bonjour à tous, j'ai commencé à démonter différentes pièces du moteur pour réfection en utilisant des produits de réfection de chez Restom. J'ai pu me débarrasser de la rouille de la pipe de réchauffage d'admission coté gauche avec le dérouillant phosphatant PAC 2030 je voudrais peindre les 2 pipes ainsi que la partie centrale => il me semble que ces pipes en L chauffent beaucoup, non ? il leur faut donc une peinture haute température ? Je n'ai pas trouvé de trou sur la pipe qui était rouillée, en revanche je me demande si le joint est efficace car le plan de joint coté de la pipe gauche n'est pas bien plat...il faudrait que j'essaie de l'aplanir mais j'ai peur d'endommager les soudures Pour ce qui est du support de dynamo, je n'ai pas réussi à obtenir un résultat satisfaisant. J'ai utilisé le Netalu Poudre 8060, qui est conçu pour retrouver l'alu à neuf, mais j'ai toujours des tâches blanches et noires sur le métal (alors que j'ai dégraissé à coup de Motornet 2010 et même de DKPANT 4031) => je me demande du coup si ce support est bien en alu ? si non, existe-t-il une méthode pour retrouver une finition métal brut "à neuf" ? je pensais simplement le peindre autrement…. Dans le même temps je réfectionne la dynamo en enlevant la peinture => puis-je la rincer à l'eau (elle est démontée) ou vaut-il mieux éviter ? (j'ai utiliser le DKPANT 4031 qui nécessite un rinçage) Merci d'avance de vos précieux conseils Guillaume
  3. Au moins ça c'est dit 🙃 Pour moi ça n'était pas si évident 🤔....entretemps j'avais exploré les pistes de modifications de mon chariot, et je vous rassure, après avoir vu ce qui se faisait, je regardais d'autres pistes que celle de faire reposer le moteur sur les tubes enveloppes. Ce qui me semble important, c'est d'avoir un dégagement plus large au niveau des roues du chariot par rapport au support lui--même, ce afin de laisser passer les roues du cric, sachant que le bras du cric a besoin de beaucoup moins d'espace... Guillaume
  4. Intéressant en effet mais j'y vois quelques inconvénients: 1/ j'ai déjà un cric 🙃 (j'en avais déjà un basique qui ne montait pas assez haut, là j'en ai pris un qui monte à 50cm), et j'ai déjà un chariot 😀 2/ je pense que le mécanisme fait qu'en position basse le moteur est tout de même assez haut, ce qui t'obligerait à monter l'arrière de la Cox franchement haut pour dégager le moteur Mais le concept est intéressant Dans mon cas, je cherche donc vraiment à modifier mon chariot pour faciliter l'extraction et la manipulation du moteur lorsqu'on utilise un cric de voiture
  5. Bonjour à tous, je me suis confectionné un chariot sur roulettes pour déplacer mon moteur, et j'aimerais pouvoir descendre le moteur directement sur ce chariot lorsque je sors le moteur de son compartiment. Actuellement, c'est le carter du moteur qui repose sur les barres du charriot, mais ça donne un chariot très étroit (une quinzaine de cms d'espace entre les 2 barres de support du chariot, positionnées coté gauche et coté droit de la plaque de vidange) Mon souci est que je viens de changer de cric et qu'évidemment , il ne passe pas entre les barres du chariot 🥴 il faut donc que j'élargisse le chariot pour que le cric puisse passer à l'intérieur et soulever directement le moteur quand j'en ai besoin => est-il possible de poser le moteur sur les tubes enveloppes, coté gauche et coté droit, où sont-ils trop fragiles ? (ça suppose que j'enlève les tôles avant) Si vous avez d'autres suggestions, je suis preneur; merci Guillaume
  6. Voici quelques photos On voit bien l'épaulement à l'intérieur du trou ou s'emmanche le tube de réchauffage....mais franchement, le montage est très serré une fois le tube installé, il n'y a pas de jeu axial.... Aucun gravage ou logo VW sur la pipe, c'est donc une repro J'espère que ça clarifie un peu Guillaume
  7. J'ai regardé ça hier et effectivement, on peut sortir les tubes. Il faut quand même bien tirer dessus pour les sortir, il n'y a pas vraiment de jeu axial, ils rentrent vraiment en forçant. Du coup, je pensais mettre de la pâte à joint haute température au remontage, ou de la pâte à échappement comme suggéré par Lebowski. Pas du tout, il s'agit de 2 tubes. Ils viennent en butée sur un épaulement dans la pipe, je pourrai prendre des photos si ça intéresse quelqu'un.
  8. J'ai bien vu ton tuto J'ai brièvement passé un câble acier multi-brins pour voir si c'était bouché et s'il y avait beaucoup de saleté, mais je n'ai pas encore entrepris le nettoyage complet....je pensais que l'électrolyse marcherait, si tu me dis que non j'aurais donc recours à ta méthode Comment sont montés la pipe d'admission et les tubes ? si les matériaux sont différents, ils doivent être emmanchés en forçant ou par une autre méthode ? à la soudure ? Il faut que je vérifie si ça tourne beaucoup....de mémoire, c'est seulement coté droit et assez peu....je pensais que c'était conçu comme ça pour ajuster en fonction de la hauteur du tube coté silencieux.....
  9. Tu veux dire qu'on peut les enlever ? un des tubes tourne un peu mais je n'ai pas osé en faire trop de peur de créer un jeu là où il n'en faudrait pas. Salut, l'avantage de passer ces tubes à l'électrolyse est qu'on nettoie aussi l'intérieur....or, ils semblent être connus pour se boucher. A priori les miens ne sont pas bouchés, j'ai passé un câble métal dedans, mais j'aimerais tout de même les nettoyer....à ce sujet, j'ai découvert que le joint coté gauche était différent du joint coté droit...il est en cuivre et avec un trou beaucoup plus petit. Qu'entends-tu par surfaçage de culasse ? un coup de papier verre ? tu dois parler de la partie qui jointe avec le carter moteur j'imagine ?
  10. Tu veux dire que cette pipe là n'est pas en acier ? Ce n'est sûrement pas de l'alu vu la rouille dessus...il faut que je trouve un moyen de la rendre propre ;)
  11. Très intéressant tout ça....pour passer à l'électrolyse une longue pièce comme les pipes de réchauffage d'admission, cad une pièce qui ne rentre pas entièrement dans le bac, est-ce qu'on peut mettre la moitié dans la solution puis faire l'autre moitié ensuite ? Ou faut-il que la cathode soit complètement immergée ? De plus, peut-on ré-utiliser la solution ou faut-il la vider à chaque fois ? (en prenant l'hypothèse qu'on fait des pièces de même composition, comme les tôles par exemple)
  12. Merci pour ces précisions....en voyant tes photos, je me suis rendu compte que le kit de 16 goujons était pour l'assemblage du moteur....je pensais qu'il y avait 8 goujons pour le moteur en soit puis le reste pour la fixation du moteur à la boîte, etc.... Du coup, tu as raison Lucas je me suis ravisé, je vais garder mes goujons, je les retaperai plus tard si besoin mais à priori ils ont l'air bien... Le nettoyage par électrolyse m'intéresse fortement 😀 je vais regarder ça de plus près.... Guillaume
  13. Je suis d'accord avec toi, je trouve ça cher....mais j'ai besoin des goujons de fixation du moteur, et comme je suspecte que les goujons moteurs doivent être de piètre qualité et les filetages sûrement en piteux état, je préfère prendre les devants en les changeant avec quelquechose de durable... Bonne idée, merci, je me renseignerai pour voir si c'est jouable....pour tout ce qui est tôle, un passage à la brosse métal rotative suivi d'une peinture est-il suffisant ? L'état de surface est-il correct suite à un passage avec ce type de brosse ? Merci mais je ne comprends absolument pas le schéma pourrais-tu stp l'expliquer brièvement Guillaume
  14. Salut, en fait je pensais simplement passer les filetages à la filière...si j'utilise la même taille que le filetage d'origine, il n'y a pas de raison que j'enlève de la matière, non ? tu recommanderais tout de même de ne nettoyer qu'à la brosse ? Tes goujons sont comme neufs ! Résultat d'un passage à la brosse rotative ? Comme il me faut remplacer les goujons que j'ai passé à la disqueuse, je pensais prendre un kit complet (16 goujons) de goujons Chromoly...mais je n'arrive pas à situer les 16; il y en a 8 pour les culasses, 2 ou 3 au niveau de la boîte, et quid du reste ? Est-ce que quelqu'un pourrait me confirmer qu'à l'endroit entouré en rouge ci-dessous, il devrait y avoir une vis de fixation moteur en M10 et non un goujon ? Merci pour le conseil de montage avec la graisse cuivrée je n'y avais pas pensé. Guillaume
  15. Bonjour à tous, le démontage du moteur continue....je me rapproche petit à petit des culasses (qui étaient mon objectif 1er car je dois vérifier/refaire le taraudage des bougies) Ce WE, je me suis confectionné un chariot qui me permet de déplacer le moteur aisément...ça change la vie J'ai procédé au démontage de la soufflante et je comprends maintenant mieux le principe de fonctionnement. Voici le radiateur d'huile...les ailettes sont un peu abîmées mais ça ne me semble pas critique...je compte le nettoyer au Restom Motornet 2010 Voici les sorties vers le silencieux...comment nettoyez-vous la calamine ? Ci-dessous des photos des culbuteurs Je suis bon pour changer les joints: Et voici la soufflante.....vous l'aviez remarqué, les volets sont bien manquants Lorsque je la remonterai, je compte positionner la dynamo de la sorte (rotation à 90 degrés vers la droite comparé à la précédente position)....on m'avait signalé que pour une question de refroidissement, c'est comme ça qui faut qu'elle soit. Ma dynamo n'a qu'un seul cache-charbon....en faut-il un pour chacune des 2 ouvertures ou une ouverture est-elle censée rester aérée ? Dans les questions d'ordre général, je me demande si ça vaut le coup lorsqu'on change les vis/boulons de tout passer en inox ? Ou y-a-t-il au contraire des contre-indications (cisaillement des vis inox) ? Pour ce qui est des des filets sur tiges filetées & goujons, j'aimerais bien les remettre à neuf avec mon set de taraudages/filetages....auriez-vous des conseils ? Car si j'enlève la rouille, je pense qu'un traitement peinture anti-corrosion ne servira pas à grand-chose ? (elle risque de partir à force de visser/dévisser) Enfin, quand vous installez de nouveaux goujons dans un carter, les fixez-vous avec de la Loctite rouge ? bleue ? ou rien du tout ? Votre aide m'est précieuse et m'a permis de corriger de nombreuses incohérences sur le moteur....voyez-vous sur ces photos d'autres soucis de montage ? Merci Guillaume
×
×
  • Create New...