Jump to content

devoniac

Members
  • Content Count

    20
  • Joined

  • Last visited

About devoniac

  • Rank
    Membre

Converted

  • Newsletter F4E
    NON
  1. Ha ok! C'est la première fois que je vérifie sur les 4 cylindres; du coup j'imagine que c'est une vérification indispensable sur un moteur poussé !! Merci pour le retour!
  2. Pourtant non, c'est vrai que çà semble logique par rapport à mes résultats; mais j'ai recontrôlé mon repère et il est bien précis (je trace mes 180° dans un sens puis dans l'autre, comme çà je suis sûr, je l'ai même refais plusieurs fois avec des "techniques" différentes et je tombe tjrs sur le même repère). Bon c'est pas bien méchant, je me repencherai là dessus; je vais faire rouler la bête un peu pour voir ce que çà donne les 10° et je reprendrais les réglages allumage dans l'ordre un peu plus tard ...
  3. Bon, retour de mes mesures d'avance sur les 4 cylindres: Après avoir fait un repère précis à 180° sur la poulie, j'obtiens: pour un réglage à 10° sur cylindre N°1: 8° sur le N°4 10° sur le N°3 9° sur le N°2 Même tendance avec strobo ou avec lampe témoin... J'ai revu / refait intégralement cet allumeur en même temps que le moteur il y a peu de temps. L'écartement rupteur est quasi identique sur les 4 cames (à 0.05 près). Je m'attendait pas à une différence si "marquée" entre cylindres (avance au ralenti)! Après j'ai vérifié l'avance max qui me donne bien autour de 32/33° (par contre j'aurais dû le faire sur les 4 cylindres, peut être que c'est mieux équilibré dans les tours...) Pour ceux qui ont mesuré leur avance sur les 4 cylindres, est ce que mes mesures vous choquent? Merci encore!
  4. rhooo le con , c'est çà quand on bricole plein de truc en même temps! J'étais en train de bosser sur un bicylindre 2 temps ce matin, d'où mon cafouillage; forcement le 4temps çà marche pas pareil, hiiii !!! Merci bien, vous êtes rapide, même pas eu le temps de me rendre compte de ma connerie! Aller zou, j'y retourne. Désolé pour le post "inutile" !
  5. Bonjour, Bon c'est surement pas très intéressant comme sujet, mais j'ai trouvé un truc bizarre: Je voulais vérifier mon avance sur les 4 cylindres (histoire d'être sûr que l'allumeur fait pas n'importe quoi), donc j'ai tracé 4 repères d'allumage sur la poulie (tous les 90° donc). Je branche la capteur de la lampe strobo sur le cylindre N°1, ok, comme d'hab, je vois le repère d'origine de la poulie, impec. Je branche sur le N°2, je trouve un de mes "nouveaux" repère, ok donc... Je branche sur le N°3 et là... je retrouve le repère du cylindre N°1 (l'encoche d'origine donc)!!! Je branche sur le N°4 et apparement je tombe sur le même repère que le N°2!!! Comme si l'allumage se faisait sur 1 et 3 en même temps et pareil pour 2 et 4. Comme un allumage à "étincelle perdue" en fait... chose impossible avec un allumeur d'origine Mon allumeur est un bosch Z43 centrifuge + dépression, mesure avec capsule débranché et régime stabilisé vers 900 trs. Le moteur marche normalement, je voulais juste caller à 10° d'avance (contre 7.5 d'origine)... Peut être ma lampe (gunson à déphasage) qui merde, mais je vois pas comment çà pourrait donner ce résultat. Voila si quelqu'un peut m'éclairer sur ce "phénomène", j'ai peut être zapper un truc bête, ou c'est moi qui est bête . Merciii Mic
  6. et tu as remonté la bague comment? collée? est ce que tu as eu des soucis derrière?
  7. sur un T1 de combi t2b, le moteur était issus d'un échange standard, le volant est un origine frappé "vw"..
  8. Le sujet avait déjà été traité il me semble sur flat4, mais je n'arrive pas à remettre le doigt dessus... Si çà peut servir je vous expose le truc: J'ai eu le cas d'un volant moteur (estampillé vw) équipé d'une bague rapportée pour "fermer" la logement du joint torique. Curiosité de fabrication surement liée au process d'usinage à l'époque; mais pas terrible, car cette bague peut venir à sortir légèrement de son logement. Je m'en suis rendu compte en visionnant mes photos de remontage du moteur, mais à l'époque je croyais que c'était une forme normale de la portée de rondelle (j'avais un doute quand même), et je suis tombé sur un vieux sujet qui confirmait mes craintes.... Donc, après seulement 3000 km depuis réfection, ce we je retombe le moteur pour régler cette histoire. Le jeux du vilo n'avait pas bougé (0.10mm), donc la bague était bien resté à la même position qu'au remontage, heureusement. Donc aujourd'hui j'ai remédié au problème. - volant tel que je l'avais monté, on voit bien le bord de la bague qui sort (cela paraît beaucoup sur la photo mais en réalité elles sortait de tout juste 1/10), donc j'avais cru que c'était normal (mais bizarre...) - bague extraite, j'ai hésité à la sortir car elle tenait vraiment bien, j'ai mesuré plus de 2/10 de serrage au diamètre (c'est monté relativement serré donc...) Un petit schéma pour expliquer le montage: - J'ai choisi de la remonter (avec du produit "bloc bague" ou "bloc presse") et de réusiner très légèrement la portée pour que tout soit droit et surtout bien parallèle à la portée du vilo (faudrait pas que çà tourne comme une pattate quoi...) Au vu du serrage de la bague je ne pense pas qu'elle puisse sortir toute seule, et le joint est vraiment "à l'aise" dans sa gorge et ne transmet pas d'effort (même volant monté) sur cette bague. Par contre en démontant le volant comme un bourrin (décollement de travers du volant) je pense qu'il est très facile de la faire bougé (elle fait seulement 5/100 de plus que le diamètre du bout de vilo, donc un effort de travers et çà force sur la bague...) je pense que c'est ce qui est arrivé avant... Voila, je vous redirais si çà bouge (j'espère bien que non) mais je suis confiant. Me reste plus qu'a refaire le jeux! a+ Mic
  9. Les bougie en photo sont des bougies récentes et j'ai refais le moteur intégralement il y a 3000 km. Je ne pense pas que ce soit des fuites, les puits de bougie sur la culasse sont nickels, aucune trace. Je viens de remonter les bougies à leur emplacement respectif, et l'orientation de la marque sur le culot tombe pil poil en face de la soupape d'échappement (côté le plus chaud...) . ....
  10. Bonjour à tous, à l'occasion d'une dépose de mon moteur (combi t2b), j'en profite pour contrôler les bougies. Le moteur fonctionne très bien, RAS et la couleur des bougies est ok (brun clair, même si ça ne veut plus dire grand chose aujourd'hui...), tout est ok donc sur les 4 bougies, sauf les 2 marques foncées (trace de chauffe?) du culot des bougies cylindres 3 et 4 (culasse gauche donc). C'est la "fine" couche de zingage qui commence à brûler et non un dépôt (çà ne s'enlève pas). pour info je suis en simple carbu, bougies bien serrées, aucune trace de fuite des rondelles joint, et absolument aucune trace sur les culasses (3000 kms), le moteur chauffe très peu, voir pas assez (voir mon dernier post). Mon avis: Apparemment le cylindre n°3 de nos chères vw chauffe un peu plus que les autres, ce qui doit entraîner une chauffe supplémentaire de la culasse de gauche en général. Je pense que c'est simplement la température plus élevée à gauche et une qualité de zingage médiocre (bougies NGK B6HS) qui donne ce résultat. J'ai l' impression que la qualité des bougies est en nette baisse, j'ai des "anciennes" ngk et la qualité de finition de l'époque était nettement supérieure (elles n'étaient pas zingués mais plutôt "brunie" couleur foncée) Voila je voulais simplement partager ce "phénomène", savoir si tout de même je ne suis pas passé à côté de quelque chose, et savoir si çà vous ai déjà arrivé? Merci d'avance de vos retours!
  11. Je n'ai pas remarqué de mayo (j'ai fait surtout des longues sorties pour le moment) mais c'est claire que cette hiver ce sera bien pire, et si çà fait de la mayonnaise elle risque de bien prendre si çà chauffe pas plus que çà . Dans le même genre j'ai un vieux guzzi (donc moteur à air de conception similaire) qui fait de la mayo sur petit trajet, et un jour la mayo à réussi à me boucher un clapet de reniflard, ce qui à eu pour effet de transformer mon carter moteur en une belle grosse pompe lors d'une montée en régime... avec à la clé 1 bon litre d'huile qui est sortie du carter par un autre reniflard, direct sur le pantalon et le pneu arrière . Donc comme tu dis, si çà fait de la mayo, faut rouler pour évaporer!
  12. Ok pour la poulie plus petite au vilo, j'avais la poulie d'alternateur en tête...
  13. Alors oui, une poulie plus grande (ou courroie plus grande ) va effectivement faire chauffer un peu plus le moteur, mais je pense que cela risque de réchauffer plus les culasses que l'huile en elle même (même si indirectement cela finira pas réchauffer aussi l'huile...), et les culasses étant déjà un point sensible, je ne me risquerais pas à les faire chauffer encore plus. De mon point de vue (hésitez pas à me reprendre si je dis des conneries) la soufflante joue directement sur la température des culasses et des cylindres; mais la température de l'huile est plutôt générée pas les pressions/cisaillements que lui inflige le bas moteur; En gros, à pression égale, un moteur ayant des jeux très serrés va faire rapidement chauffer l'huile (débit d'huile freiné.... échauffement), tandis qu'un moteur avec des jeux plus importants (ou une circulation améliorée) va se traduire par plus de débit d'huile donc plus de refroidissement de celle-ci. Pour ceux qui ont également ce problème, il pourrai être intéressant d'avoir leur jeux de fonctionnement au remontage et les éventuelles modifs sur le circuit de lubrification, histoire de voir si il peut y avoir un lien... Bon vous aller me dire il nous casse les cou.... avec ses histoires de température , et c'est vrai que le combi marche très bien comme çà et surtout je ne me posais pas la question avant de monter les manos ; donc si je ne trouve pas de solution "simple", cela restera comme çà...
  14. Oui je sais bien que ce n'est pas un gros problème, c'est juste que j'aimerais pouvoir sortir le combi même pour des trajets courts, sans devoir rouler tout le temps à froid...
  15. volets et calorstat en place et bien réglés (voir début de post ).
×
×
  • Create New...