Jump to content

bugsbuggy

Members
  • Content Count

    6
  • Joined

  • Last visited

About bugsbuggy

  • Rank
    Membre

Converted

  • Mon job ...
    Retraité
  • Newsletter F4E
    OUI
  1. Bonjour à tous je reviens vers vous après une longue absence effectivement comme je l'ai dis plus haut j'ai aussi 2 Safrane Biturbo dont une que je viens de refaire entièrement (environ 1 an 1/2 de boulot) je l'ai présentée sur un autre forum dédié spécifiquement à la safrane si vous voulez voir les travaux effectués c'est ici sinon mon retour est plus une demande très particulière car en effet je me suis lancé à refaire un autre moteur Porsche 912 que j'avais en stock depuis des années et qui sera kité en 1720 cm3 (piston en 86 mm) Voici ce que je recherche, c'est un manuel atelier en français pour la 912 j'ai le livre qui était dispo dans les années 70 mais il est en anglais si parmi vous il y a une personne qui le possède et veux bien m'en faire une copie papier ou informatique ce serait super de sa part Par avance merci Je ne manquerais pas de vous informer de l'avancement de mes travaux sur ce moteur
  2. a voté, 59 ans dans une semaine et derrière le volant de mon buggy depuis 1976 Mais délaissé depuis 4 ans
  3. Rhooo oui c'est vrai je m'a gouré correction faite merci !
  4. :D c'est pas faux ! mais maintenant avec beaucoup cheveux en moins c'est plus Michel Delpech qu'Alain Delon !
  5. Oui je suis entièrement d'accord avec toi en ce qui concerne le capot/aileron mais maintenant remonte à plus de 30 ans en arrière et là c'était le top (au siècle dernier), effectivement les modes changes et les goûts aussi ! Si je le change il me faudras donc tout refaire, capot et surtout peinture complète car je ne pourrais jamais retomber sur la même teinte ! Alors que faire maintenant !!! Ceci dit se serait aussi l'occasion de lui refaire une autre couleur plus appropriée à celle du jour, "why not" ! Sinon effectivement c'est une passion qui me dure depuis presque 40 ans mais qui est aussi partagé en ce moment avec 2 safranes biturbo de 20 ans d'âge chacune, mais ceci est un autre sujet ! Pour ce qui est du buggy, actuellement ce serait plus un appuis technique en teme de réglages de ma carburation car je n'arrive pas à avoir un ronronnement parfait de mon moulin !
  6. Bonjour à toutes et à tous Je m’appelle Alain, je n’ai que 58 printemps, je suis passionné de VW mais surtout de buggy depuis mon permis. Je vais vous présenter mon bébé que je possède depuis 1976, et oui ça date pour certain ! Il était une fois en 1975, Un gars qui voulait construire son buggy parce qu’il avait flashé sur un film sortie en 1968 et où il y avait un buggy rouge avec moteur 6 cylindres corvair, conduit par une légende de la mécanique moto et auto, c’était Steve Mc Queen dans le film « l’affaire Thomas Crown » une référence à l’époque, un peu comme « Bullit ». Pendant plus d’un an il se renseigna sur tout ce qui se faisait en terme de buggy, pour enfin s’arrêter sur un model le « Marland Monks » qui lui ressemblait mais de loin ! Le concessionnaire Marland et Ribou qui vendait ce type de véhicule était basé à Paris dans le 16ème au 136 Boulevard Suchet, le patron était un mordu de rallye en tout genre ! Je me rappel encore du jour où je suis parti avec mon père pour aller chercher mon Buggy, j’étais tellement fière de posséder ma 1ère voiture qu’au retour à la maison c’est mon père lui-même qui a ramené mon Buggy et moi qui le suivait avec sa R16, tout le long du chemin je ne cessais de le contempler derrière, devant, sur les cotés, je n’arrêtais pas de tourner autour tel une mère et son bébé ! Enfin de retour à la maison, je l’ai utilisé tout les jours pendant 4 ans pour aller au boulot et aussi de là commença les longues virées avec les copains, ont est arrivé à faire un club de 7 buggys au total en tous genres et de toutes motorisations, du 1200 cm3 au 2L Porsche 914 en passant par les 1300, 1302 et le 1600 SCAT. Au début des années 80 le buggy a été immobilisé pendant 9 ans suite à un tonneau que mon frère à réussi à faire, sans grande gravité ni pour lui ni pour le buggy. C’est d’ailleurs à cette époque que je me suis décidé à le refaire en entier, désolé je n’ai pas trouvé de photos avant le début de la restauration mais j’ai d’abords changé le châssis récupéré à la casse, après un bon sablage suivi de 4 couches de peinture, une couche antirouille, une couche de gris martelé, et comme ça ne plaisais pas j’ai remis 2 couches de noir mat anti gravillon. Cela a commencé dans le garage de mes parents où j’ai décapé entièrement la coque à la meuleuse d’angle, Pourquoi ? Parce qu’un peintre m’avait dit à l’époque qu’il fallait que je retire tout le gel coat qui fissurait et qui recouvrait la caisse, que si je voulais la repeindre sans que les fissures ne réapparaissent pas, il me fallait passer par ce stade ! Bien torts m’en a pris ! En même temps je me suis lancé aussi dans la restauration du moteur Porsche 912, presque tout a été refait dessus, vilebrequin rectifié nitruré et coussinets à la nouvelle cote, culasses microbillées, soupapes, guides de soupapes et sièges neufs, ressorts de soupapes tarés sur une machine de mon boulot avec courbes d’efforts pour chaque soupapes, chemises réalésées à 83 mm et pistons neufs, kit pochette de joint moteur, et l’ensemble des tôles moteur ont été chromé. Entre temps j’ai déménagé et j’ai installé le buggy dans un box près de ma nouvelle demeure ! Des jours, des semaines, des mois et des années ont suivies pour tout refaire, je me suis lancé dans une grande œuvre et je n’en voyais pas le bout, comme tous nouveaux pères de famille il me fallait concilier famille et bricole et c’est pour cela que çà a pris autant de temps. A l’époque on était en pleine période du custom (l’ancêtre du tuning) j’ai donc refait mois même tout mon intérieur en cuir crème. J’avais même acheté une machine à coudre spéciale cuir, parce que le sellier du coin me prenait tellement cher pour le réaliser. J’en ai aussi profité pour faire une capote en cuir verni et une autre en toile noir avec les micas transparents pour les portes, les custodes et la lunette arrière comme à l’origine. Oui c’est bien moi le beau moustachu, où sont mes 25 ans ? Et on ne rigole pas au fond, je vous vois ! Le tableau de bord est aussi revêtu du même cuir et équipé des 5 compteurs d’origine Porsche bien évidemment. Le volant Formuling à subit le même sort en cuir et cousus à la main (les miennes), étant bien lancé, j’ai aussi fait les cotés intérieurs en cuir et capitonné (c’était la mode au siècle dernier) avec des boutons en cuir aussi. M’étant lancé dans le tout refaire, pourquoi ne pas avoir son aileron, et bien que cela ne tienne je vais m’en faire un, et moi j’adorais celui de la Porsche 930 turbo ! Alors construction d’un master en terre glaise, puis moulage en plâtre armés pour faire le moule et enfin réalisation de l’aileron en résine de polyester, là aussi je n’ai pas de photos de toutes les étapes, seules celles de l’aileron fini avant peinture ! Après 5 kg d’après polyester, 3 kg d’après peinture et des semaines de ponçage enfin arriva le jour de la peinture, et comme à l’époque la peinture METALFLAKE était le summum de l’effet je voulais aussi la mienne, je me suis donc mis à faire mon propre mélange, le principe étant d’avoir une peinture de base sur laquelle ont met une peinture transparente et colorée et enfin le verni. Pour ma part ce sera une peinture base Or sur laquelle j’ai mis un verni coloré en rouge avec une touche de nacre pour lui donner quelques effets selon l’angle de vu et enfin le verni de finition pour lui donner de la profondeur ! C’est ensuite suivie une succession de pièces à modifier et à installer pour que le buggy prenne enfin sa forme finale mais pas définitive car entre temps ! Non vous ne rêvez pas la couleur à bien passée pendant une année, je ne sais pas d’où c’est venu peut être les UV du soleil, en tout cas c’est revenu au bout de plusieurs mois ! Enfin un beau rouge sang, peut être depuis qu’elle a de nouvelles jantes, des PLS en 3 parties, des 15 X 9 devant et des 15 X 11 derrière ! Sur les photos c’était des pneus piste retaillés, SB9 devant et SB11 derrière Dans mon garage c"était en mai 1999 Lors d'une concentration de VW Cox à lège cap ferret en mai 2001 Et enfin la photo de mon avatar prise en 2005 à Villenave d'Ornon près de Bordeaux Depuis les dernières photos plusieurs éléments au niveau mécanique ont été changés : - Mise en place d’un allumage électronique - Changement des carburateurs solex 40 PII par des dellorto DRLA en 40 - Changement des amortisseurs Monroe par des Koni - Changement des silents-bloc des bras AR en uréthane - Achat d’un radiateur d’huile avec ventilateur + durites et raccords goodridge, car le moteur à tendance à chauffer, je pense qu’une bonne partie de la chauffe vient d’un mauvais réglage des carburateurs. C'est pour cela que cette année je vais essayer de faire un réglage carburateur je l’espère aux petits oignons comme décris dans les dossiers technique. Mais vu qu'il ne tourne pas souvent ces dernières années c'est peu être la raison de mes pb de carburation ! Voila un peu de lecture pour ceux que ça intéresse, et je l’espère ne pas vous avoir saoulé avec cette longue présentation. A+ bugsbuggy
×
×
  • Create New...