Aller au contenu

Amo

Animateurs
  • Compteur de contenus

    2 457
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

  • Days Won

    26

Tout ce qui a été posté par Amo

  1. La photo ci-dessous te montre l’intégralité du système... celui-ci s'est vendu une cinquantaine d'Euros sur le grand site d’enchères dans sa version allemande.
  2. Amo

    Je jette l'éponge ...

    Ne rigole pas... Il y a quelques années j'ai démonté le compteur de ma Mexico pour réparer ce fichu engrenage en nylon qui fissure au fil du temps et arrête d'entrainer le défilement kilométrique. Et bien je te confirme avoir trouvé un plombage serti d'un fil de fer qui empêchait de dévisser la bague filetée de la gaine du compteur.
  3. Amo

    Je jette l'éponge ...

    Une extension du système belge (simple et efficace) à l'union européenne a déjà été évoquée... mais risque de prendre du temps
  4. L'action combinée du WD 40 et l'usage de la soufflette (en respectant parfois un large temps de pause entre les deux) doit venir à bout d'un conduit bouché.(expérience vécue) Je vais finir par acheter le WD40 en bidon de 5 litres tant sa palette d'usage est étendue (et efficace)
  5. Bonjour, Avec le catalogue commercial VW d’époque (Cabrio 1303 77') que tu trouveras ci-dessous, ton expert devrait être apaisé 😉 Dans la liste des options présentes en fin de brochure, tu trouves ceci: (la lisibilité est mauvaise mais suffisante) Le catalogue complet: La cabrio 1303 77'
  6. Amo

    Jeans Bug 1983

    Salut, Je ne suis jamais très loin quand on parle de coccinelles Mexicaines des eighties... L'exemplaire que nous présente Heineky est effectivement dans un sale état, ce qui ne représente pas vraiment la qualité des modèles de cette époque dont la résistance à la rouille n'est certes pas exceptionnelle mais pas inférieure aux modèles de cox européennes des années 70' Par contre, même si la résolution des photos postées est faible, il ne faisait aucun doute que la coque était... pourrie ! Avais tu inspecté physiquement la voiture avant l'achat ? J’espère simplement que tu l'as payée fort peu chère... Je rejoins lucas pour sa citation ci-dessus et à titre d'exemple, je vous invite a consulter les photos qui suivent. Il s'agit toujours d'une Mexicaine série spéciale de 1983(Aubergine) vendue en Allemagne avec un descriptif qui semble sincère et qui ne cache pas que la voiture a quelques petits points de rouille et autres accros de peinture. L’intérieur (spécifique lui aussi) est propre, avec sa sellerie dédiée et un ciel de toit correct. Les enjoliveurs spécifique y sont également. Le moteur tourne rond et son aspect extérieur est 100% conforme à l'origine, ce qui est de bon présage... pas de camembert en guise de boite a air, de filtre a essence pirate et mal placé ou autre durite rigide montée à l'envers. Le vendeur en veut 5000€... à comparer à ton prix d'achat et a l'importance des frais et ennuis que vont engendrer ta restauration! Néanmoins, je n’achèterai pas cette voiture sans être allé faire un tour sur place... élémentaire et prudent!
  7. Amo

    Jeans Bug 1983

    Voici un modèle 100% origine en teinte blanche
  8. Amo

    Jeans Bug 1983

    Salut, Manifestement elle a perdu la sellerie d'origine qui fait sa spécificité Les différents marquages et logotage de carrosserie ont disparu également Reste les pièces habituellement chromées qui sont bien de teinte noire mate comme à l'origine Elle doit théoriquement posséder un pommeau de levier de vitesse logoté "Jeans" et un autoradio Gruding Salzgitter Voir ici
  9. La Coccinelle en jeans. C’est par hasard qu’Andreas Zwygart, un collectionneur de VW de 38 ans vivant à Ins (Canton de Berne), est tombé sur sa merveille: la Jeans Bug, pièce d’une grande rareté fabriquée en 1982 au Mexique, qui fut aussi l’une des dernières Coccinelle livrées en Suisse. «Mon cœur bat pour Volkswagen. Dans mon garage, j’ai une Golf I, une Golf II, une Passat, un camping-car T2 Westfalia Joker. Sans oublier la Jeans Bug, ma préférée. Je l’appelle ‹ma voiture-plaisir›. Je ne la conduis que par beau temps. Cette Coccinelle 1200 était un modèle spécial avec des sièges en jeans, produit au Mexique en série très limitée en 1982. Un an plus tard, elle fut mise en circulation ici, pendant trois mois. Elle fut l’un des derniers modèles livrés en Suisse. Son propriétaire de l’époque l’a entreposée dans un hangar, où, telle la Belle au bois dormant, elle a sommeillé pendant 25 ans. Par manque de place, la Coccinelle fut ensuite mise en vente en 2008, après avoir été restaurée par un garage Volkswagen. Une vidange, une nouvelle batterie et le changement du liquide de frein ont suffi pour la remettre en état de marche. Lorsque je suis tombé sur la petite annonce, j’ai d’abord cru à une blague. Je suis allé la voir. Les sièges étaient encore emballés dans du plastique. Et, avec ses 160 kilomètres au compteur, la Jeans Bug était comme neuve. Pour que personne ne me souffle cette merveille sous le nez, j’ai immédiatement sauté sur l’occasion et j’ai payé les 16 500 francs demandés. C’était une bonne affaire. Je suis rentré à la maison en la conduisant – avec une essence vieille de 25 ans dans le réservoir. En Allemagne, les dernières Coccinelle sont sorties des chaînes de montage en 1978. L’usine Volkswagen mexicaine a continué sa production jusqu’en 2003. Personne ne remarque que ce n’est pas une vraie allemande. Les finitions sont parfaites et elle roule toujours avec toutes les pièces d’origine. Les pneus, également d’origine, remontent aussi à 1982. C’est moi qui m’occupe des petits travaux, comme de changer les bougies ou le filtre à air, à l’aide des bons manuels qui existent. Aujourd’hui, le compteur affiche 4250 kilomètres, ce qui suscite immanquablement l’étonnement quand elle passe les contrôles techniques. Elle remporte aussi un certain succès lors des rencontres VW. Du reste, dans le vieux manuel, il y avait un bon indiquant ‹Le premier entretien après 1000 kilomètres est gratuit.› Je l’ai montré à mon garagiste, déclenchant l’hilarité générale. Mais après autant de temps, il ne l’a pas accepté, ce que je peux toutefois comprendre.» http://blog.volkswagen.ch/fr/la-coccinelle-en-jeans/
  10. Et plus récemment (09/2016) il y eut la vente de cette Jubilee de 1985 avec 25 Km au compteur dans son emballage d'origine certifié par la maison Sotheby's à Londres pour 17.800€ . Voir le Sujet
  11. Amo

    Joint d echappement

    Exact... Dans les pochettes de joints Victor Reinz on retrouve ces 2 joints avec leurs diamètres différenciés comme à l'origine.
  12. Je doute surtout un peu de l'exactitude de leurs mesures... 😉
  13. Exact!!! Taux de CO au ralenti 0.1% lors de mon dernier passage au CT...
  14. Salut, F4E a tout prévu ;-) la réponse se trouve dans l'article des dossiers techniques consacrés au filtre à air De l'importance du Filtre à air ... "L'huile utilisée est une huile moteur classique, dont la viscosité n'a que peu d'importance. L'entretien de ce filtre, préconisé tous les 10.000 km par VW, consiste à démonter le filtre à vider la vieille huile et récurer toutes les boues constituées d'huile et de poussières. Pensez-y, c'est un élément que l'on oublie si facilement ... "
  15. Et son absence est récurrente sur les photos de compartiments moteur qui passent sur le forum J'avais également pris les mesures il y a pas mal de temps...
  16. Amo

    Couple serrage amortisseur

    Pour la fixation basse c'est vrai. Par contre pour la fixation haute, le chiffre que tu mentionnes frise le double de la préconisation du manuel d'atelier.
  17. Amo

    Couple serrage amortisseur

    Pour l'avant tes chiffres sont bons mais pas pour l’arrière...
  18. Presque systématiquement le cas dans la presse automobile "généraliste" consacré aux anciennes...
  19. Se poser la question, c'est déjà un peu y répondre... 😉
  20. Oui... et quand tu l'as utilisé ne serait ce qu'une seule fois, tu ne veux plus t'embêter avec les solutions décrites plus haut 😉
  21. Amo

    circuit de chauffage

    Dans ta liste, tu ne cites pas les manchons qui relient les boites de chauffage aux longerons...
  22. C'est d'ailleurs le montage d'origine sur les 1200 Mexico (Dynamo + H4)
  23. Amo

    Retour vers le futur...

    Retournons un bref instant en 1985... oubliez la bien trop confidentielle DeLorean et montez plutôt à bord de cette merveilleuse Coccinelle du 50eme anniversaire ! Pour les non initiés rappelons que cette série spéciale représentait, en 1985, le dernier contingent officiel de Coccinelles (construites au Mexique) vendues par le réseau officiel allemand. L'exemplaire présenté ici est exceptionnel de par son kilométrage et son état strictement resté tel qu'en sortie d'usine en 1985. Pour vous en rendre compte, je vous invite a visionner ci-après le diaporama vidéo de près de 2 minutes. Vous pourrez y distinguer notamment : - Les pare-chocs chromés, encore sous leur protection de plastique d'usine - L’échappement bouchonné et enduit de cire de protection - Les bandes adhésives protégeant les bas de portes - Les protections de moquettes du pas de porte - Les Michelin XZX y compris sur la roue de secours - La cire protectrice en abondance sur les éléments moteurs La Coccinelle allemande et ses 25 Km au compteur était stockée dans un entrepôt. Pas mal de concessionnaires VW avait gardé à l’époque un exemplaire de cette série dans leur show room, ce qui explique quelques ventes de ces voitures faiblement kilométrées (voir ici) mais aucune n'avait jusqu'ici été retrouvée dans cet état. Le descriptif précise que la voiture n'a jamais été démarrée depuis son arrivée en Europe bien que la courroie de dynamo ait été régulièrement tournée manuellement pour éviter le grippage moteur. Seule la poussière nous rappelle que les années ont passées... Pour information, cet exemplaire a été vendu aux enchères en septembre 2016 chez Sotheby's à Londres pour 17.800€. La petite histoire ne dit pas si le propriétaire a brisé le mythe en prenant la route avec la belle.
  24. Amo

    Retour vers le futur...

    Toutes les 1200 Mexico ont une dynamo, au contraire des dernières 1200 Européenne qui étaient effectivement dotées d'un alternateur
×