Jump to content

nbescond

Members
  • Posts

    125
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

nbescond's Achievements

  1. Problème de contacteurs résolu. Merci Widen pour la bonne intuition. En l'occurrence d'ailleurs, les contacts étaient nickels, donc rien à nettoyer ou poncer. C'est juste les contacteurs eux-mêmes qui étaient de mauvaise qualité. On a remplacé les deux contacteurs sur le maître cylindre, et zou, tout remarche bien 🙂 Me restait alors cette histoire de compréhension des branchements. Et j'ai trouvé aujourd'hui ! "Mode autoflagellation on". En fait, au niveau des branchements de l'ampoule du milieu, ce que je prenais pour le + et le -, c'était en fait le + des feux de position, et le + du freinage, le - (masse) étant par le culot... J'ai honte d'avoir pu confondre, mais bon, je rends compte quand même 🙂 "Mode autoflagellation off"... Donc au final, oui, même ampoule centrale pour 2 fonctions, feux et feux stop, et bien deux arrivées séparées pour les deux fonctions. J'ai ainsi pu brancher mon 3e feu stop (central, collé par adhésif au-dessus de la plaque minéralogique) sur l'arrivée freinage, et tout fonctionne maintenant comme je le souhaitais. A+ Nicolas
  2. De mon côté, bonne nouvelle, grâce à votre aide et votre intuition pour aller voir du côté des contacteurs, j'ai résolu mon problème, qui était pour rappel que les lumières des freins ne se déclenchaient que quand je bourrinais la pédale. J'ai vérifié hier les deux contacteurs 3 broches au niveau du maître cylindre, et ils paraissaient neufs, en parfait état. Mais mon pro a regardé aujourd'hui et estimé qu'ils étaient quand même sans doute en cause. On les a remplacé par d'autres, et miracle, tout est rentré dans l'ordre maintenant. Cela semble donc être une simple histoire de pièces de repro de piètre qualité. Merci. Et bon courage à fanche pour ses autres problèmes. Nicolas
  3. Merci Mimich pour m'avoir aidé à mieux localiser le pb. Je vais donc plancher sur le maître cylindre et ses contacteurs. En effet, combi USA. C'est peut-être pour cela que c'est bizarre au niveau branchements à l'arrière (1 seul fil pour position ET stop en même temps, sur la même ampoule, au milieu). Autre hypothèse, il y a eu du bricolage. Je consulterai un pro pour en avoir le cœur net. Mais pour ce post-ci, histoire de ne pas polluer le post de fanche et son souci de feu stop qui ne se déclenche qu'en bourrinant sur la pédale, je vais creuser la piste contacteurs. A+
  4. Oui, même ampoule pour les deux fonctions. Et un seul branchement +. Bref, si je trouve, je vous tiendrai informé. Je vais sûrement consulter un pro par chez moi parce que là, je sèche.
  5. Je ne trouve pas où brancher le 3e feu stop, justement, car je ne comprend pas comment les feux stop fonctionnent. Il n'y a qu'un seul branchement sur les ampoules du milieu, pour deux fonctions combinées, que j'arrive pas à séparer : stop et position. Si je branche le 3e feu stop dessus, et bien ils s'éclairera quand je freine, certes, mais aussi quand j'allume les feux de position. Bref, je n'arrive pas à isoler l'arrivée d'un "signal freinage" à l'arrière du bus.
  6. Bonjour ! Outre un souci de feux stop que j'aborde dans un autre fil (ils ne se déclenchent pour info qu'en bourrinant la pédale), je me pose ici la question du principe de fonctionnement des feux stop sur mon combi 74. J'ai tout démonté et je ne vois qu'une seule arrivée de courant à l'ampoule du milieu. Feux éteints, quand on freine, cela s'allume. Feux allumés (nuit par exemple), quand on freine, les ampoules brillent plus fort. Et pourtant, je ne vois qu'un seul fil qui arrive au + de l'ampoule. Et impossible pour moi de remonter car cela passe ensuite dans tout un tas de gaines électriques. Quelqu'un saurait-il m'expliquer comment cela fonctionne du coup quand on freine ? Y-aurait-il une tension supplémentaire appliquée sur ce même fil d'alimentation par l'action de la pédale de frein sur le maître cylindre ? Je cherche à comprendre... Quand j'aurai compris, j'envisage alors de placer un troisième feu stop à l'arrière. A voir. Mais en l'état je ne vois pas sur quoi le brancher. Car si je le branche sur le + des ampoules latérales, et bien il s'allumera également avec mes feux de position. Or je souhaiterais qu'il ne s'allume que quand je freine, que les feux de position soient allumés ou éteints. Nicolas
  7. Bonjour à tous, Je m'associe à fanche sur les feux stop. J'allais justement faire un message quand j'ai vu le tien 🙂 J'ai un combi 1974. Donc, ils ne fonctionnent que quand j'écrase la pédale, pas du tout sur freinage plus doux. Et je me demande bien pourquoi. J'avais déjà changé les ampoules par des DEL par curiosité, mais ça ne change rien. J'ai vérifié les différentes connexions côté feux, nettoyé, poncé les masses. Et j'ai regardé côté maître cylindre les connecteurs électriques, mais je n'y pige rien. Qu'est-ce qui d'après vous pourrait causer ce souci ? Plutôt électrique ou plutôt mécanique ? Nicolas
  8. Certes, mais je ne parlais pas de GPL utilisé comme carburant pour moteur et de surcroît sous forme liquide. Je parle ici de propane gazeux, qui va dans les réservoirs sous les combis, notamment Westfalia mais pas que, et qui sert à la cuisinière à gaz à deux feux. Je me demande, parmi ceux qui cuisinent au gaz dans leur combi, comment ils font pour faire le plein de propane en France ? Ou s'ils n'y arrivent pas, est-ce qu'ils passent du coup à une solution de replui à base de bouteille de gaz butane/propane ?
  9. Salut les combistes ! Une question me turlupine aujourd'hui. Nous parcourons en famille l'ouest américain avec notre Westy 74 pour plusieurs années, mais on envisage de le ramener en France un jour, car on s'y est bien attaché, et que c'est quand-même un beau moyen de voyager et camper tous les cinq, y compris partout Europe 🙂 Ici, on fait le plein de propane régulièrement, disons avant chaque grand voyage de 2-3 semaines. Et on consomme quasi tout le réservoir placé sous le combi en cuisinant. Aucun problème pour le re-remplir en cours de voyage car il y a des stations de remplissage de propane dans la plupart des stations service. On fait le plein du réservoir, et souvent aussi de notre bouteille d'appoint, qui sert aussi pour le chauffage stationnaire au gaz. J'aurais aimé savoir comment on fait en France pour faire remplir nos réservoirs de combi ? Et où ? Je n'arrive pas à trouver cette information en ligne... Évidemment, cela m'intéresse aussi si vous avez de l'expérience à l'étranger également, genre dans d'autres pays européens 🙂 Salutations ! Nicolas
  10. Je conclue en confirmant qu'il s'agissait en effet de fuites à l'échappement. Dommage, je commençais à m'habituer aux prouts intempestifs et à leur effet de surprise sur les passants 🙂 Bonne route à tous ! Nicolas
  11. Je n’ai pas de grandes connaissances en mécanique, ni ne prétends répondre à ton problème, mais je partage avec toi mon expérience. J’ai eu pas mal de problèmes de démarreurs. La première fois, en plein désert californien, nada, rien à faire. On pousse le combi, enfin disons femme et enfants, lol 😉 Je trouve un garagiste pas loin, vérification des contacts, RAS. D’ailleurs, le démarreur redémarre sans pb. Mince, problème erratique… J’opte donc pour un remplacement par un neuf. Une fois acheté ce nouveau démarreur, et de retour chez moi, j’arrive pas à le monter car j’arrive pas à retirer l’ancien. Mon garagiste me montre alors qu’une des vis passe côté compartiment moteur. Ah ah ! Sioux. J’apprends à l’occasion que quand ça veut pas démarrer, il est possible que le solénoïde soit collé, et qu’alors en tapant gentiment dessus pendant que madame tourne la clé, ça repart. Et bien figure-toi que j’ai eu plusieurs pannes depuis, avec le nouveau démarreur, et que ça a parfaitement marché. Ouf. Dernière panne en date, plutôt récente, je m’arrête à une station service à 1500 bornes de chez moi, pour une énorme fuite d’huile. Bon, Murphy ayant encore frappé, je constate sous la voiture que les deux vis qui tenaient le solénoïde au corps du démarreur avaient sauté ! Mince. Pas de vis, pas possible de réparer. Bon, j’avais eu l’instinct de restaurer l’ancien démarreur et de l’emmener avec moi. Et comme je savais maintenant le changer, en une 1/2h c’était plié. Bref, astuce du coup de marteau/clé/caillou qui traîne, et prévoyance avec quelques pièces de rechange en voyage. Il y a aussi une astuce au tournevis pour shunter le solénoïde, mais je n’ai jamais tenté. Et pour finir l’histoire, jusqu’à aujourd’hui du moins ;-), j’ai pu refixer le solénoïde sur le corps du démarreur neuf, que je garde en spare dans le combi. Jusque là l’ancien semble fiable. a+ et bon courage ! Nicolas
  12. Merci pour vos réponses. Le carbu a été réglé. L'allumage est électronique. Les compressions sont bonnes. D'ailleurs en effet, pas d'autre symptôme, ni perte de puissance, ni problème de ralenti. Il roule nickel, à chaud, à froid... Ça ne pète que en décélération, jamais au ralenti, jamais au point mort, jamais en accélération. N'ayant pas trop le choix avec les dispos, je vais partir comme ça, et j'investiguerai plus en détail l'échappement au retour dans 3 semaines, avec l'aide d'un pro. A+ Nicolas
  13. Salut ! Sur mon bay de 74, moteur type 4, je constate depuis quelques temps des explosions, que j'entends au niveau de l'échappement, à la décélération uniquement (au frein moteur quoi). Comme de gros pets. Je me demande d'une part l'origine physique et l'explication thermodynamique qui provoquerait ces phénomènes (peut-être une fuite quelque part dans l'échappement, mais alors, si confirmé, pourquoi donc cela pète-t-il ? Y-a-t-il une compression de gaz quelque part qui se relâche soudainement aux décélérations ?). Et d'autre part, je me demande si, en attendant que je résolve le problème, le moteur court un risque ou si ce n'est qu'une gêne sonore à supporter temporairement. Car je m'apprête à partir quinze jours avec le combi. Auriez-vous un avis ? Bonne route à tous ! Nicolas
  14. Je me réponds à moi même pour clore la question, car j’ai eu ma réponse aujourd’hui. Ces attaches ont été installées comme option pour fixer le combi derrière un plus gros véhicule, genre camping car (on dit “RV” par ici), on boulonne tout ça, et roule ma poule. J’ai déjà vu beaucoup de jeeps, ou autres 4x4 / buggys, remorqués ainsi sur leurs roues derrière un gros camping car. Seulement aux US d’ailleurs. Ils ont l’air fans par ici du joujou tracté jusque dans les déserts pour faire des tours. Voili pour le côté folklo du bidule. Pas sûr que ça me serve un jour, mais marrant.
  15. Tuyau, à toutes fins utiles. Les sites "plémeaubille" ne les proposent pas encore à la vente, mais le site allemand (.de) propose des préventes avec livraison en France je crois. Nicolas
×
×
  • Create New...