Jump to content

nbescond

Members
  • Posts

    118
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

nbescond's Achievements

  1. Certes, mais je ne parlais pas de GPL utilisé comme carburant pour moteur et de surcroît sous forme liquide. Je parle ici de propane gazeux, qui va dans les réservoirs sous les combis, notamment Westfalia mais pas que, et qui sert à la cuisinière à gaz à deux feux. Je me demande, parmi ceux qui cuisinent au gaz dans leur combi, comment ils font pour faire le plein de propane en France ? Ou s'ils n'y arrivent pas, est-ce qu'ils passent du coup à une solution de replui à base de bouteille de gaz butane/propane ?
  2. Salut les combistes ! Une question me turlupine aujourd'hui. Nous parcourons en famille l'ouest américain avec notre Westy 74 pour plusieurs années, mais on envisage de le ramener en France un jour, car on s'y est bien attaché, et que c'est quand-même un beau moyen de voyager et camper tous les cinq, y compris partout Europe 🙂 Ici, on fait le plein de propane régulièrement, disons avant chaque grand voyage de 2-3 semaines. Et on consomme quasi tout le réservoir placé sous le combi en cuisinant. Aucun problème pour le re-remplir en cours de voyage car il y a des stations de remplissage de propane dans la plupart des stations service. On fait le plein du réservoir, et souvent aussi de notre bouteille d'appoint, qui sert aussi pour le chauffage stationnaire au gaz. J'aurais aimé savoir comment on fait en France pour faire remplir nos réservoirs de combi ? Et où ? Je n'arrive pas à trouver cette information en ligne... Évidemment, cela m'intéresse aussi si vous avez de l'expérience à l'étranger également, genre dans d'autres pays européens 🙂 Salutations ! Nicolas
  3. Je conclue en confirmant qu'il s'agissait en effet de fuites à l'échappement. Dommage, je commençais à m'habituer aux prouts intempestifs et à leur effet de surprise sur les passants 🙂 Bonne route à tous ! Nicolas
  4. Je n’ai pas de grandes connaissances en mécanique, ni ne prétends répondre à ton problème, mais je partage avec toi mon expérience. J’ai eu pas mal de problèmes de démarreurs. La première fois, en plein désert californien, nada, rien à faire. On pousse le combi, enfin disons femme et enfants, lol 😉 Je trouve un garagiste pas loin, vérification des contacts, RAS. D’ailleurs, le démarreur redémarre sans pb. Mince, problème erratique… J’opte donc pour un remplacement par un neuf. Une fois acheté ce nouveau démarreur, et de retour chez moi, j’arrive pas à le monter car j’arrive pas à retirer l’ancien. Mon garagiste me montre alors qu’une des vis passe côté compartiment moteur. Ah ah ! Sioux. J’apprends à l’occasion que quand ça veut pas démarrer, il est possible que le solénoïde soit collé, et qu’alors en tapant gentiment dessus pendant que madame tourne la clé, ça repart. Et bien figure-toi que j’ai eu plusieurs pannes depuis, avec le nouveau démarreur, et que ça a parfaitement marché. Ouf. Dernière panne en date, plutôt récente, je m’arrête à une station service à 1500 bornes de chez moi, pour une énorme fuite d’huile. Bon, Murphy ayant encore frappé, je constate sous la voiture que les deux vis qui tenaient le solénoïde au corps du démarreur avaient sauté ! Mince. Pas de vis, pas possible de réparer. Bon, j’avais eu l’instinct de restaurer l’ancien démarreur et de l’emmener avec moi. Et comme je savais maintenant le changer, en une 1/2h c’était plié. Bref, astuce du coup de marteau/clé/caillou qui traîne, et prévoyance avec quelques pièces de rechange en voyage. Il y a aussi une astuce au tournevis pour shunter le solénoïde, mais je n’ai jamais tenté. Et pour finir l’histoire, jusqu’à aujourd’hui du moins ;-), j’ai pu refixer le solénoïde sur le corps du démarreur neuf, que je garde en spare dans le combi. Jusque là l’ancien semble fiable. a+ et bon courage ! Nicolas
  5. Merci pour vos réponses. Le carbu a été réglé. L'allumage est électronique. Les compressions sont bonnes. D'ailleurs en effet, pas d'autre symptôme, ni perte de puissance, ni problème de ralenti. Il roule nickel, à chaud, à froid... Ça ne pète que en décélération, jamais au ralenti, jamais au point mort, jamais en accélération. N'ayant pas trop le choix avec les dispos, je vais partir comme ça, et j'investiguerai plus en détail l'échappement au retour dans 3 semaines, avec l'aide d'un pro. A+ Nicolas
  6. Salut ! Sur mon bay de 74, moteur type 4, je constate depuis quelques temps des explosions, que j'entends au niveau de l'échappement, à la décélération uniquement (au frein moteur quoi). Comme de gros pets. Je me demande d'une part l'origine physique et l'explication thermodynamique qui provoquerait ces phénomènes (peut-être une fuite quelque part dans l'échappement, mais alors, si confirmé, pourquoi donc cela pète-t-il ? Y-a-t-il une compression de gaz quelque part qui se relâche soudainement aux décélérations ?). Et d'autre part, je me demande si, en attendant que je résolve le problème, le moteur court un risque ou si ce n'est qu'une gêne sonore à supporter temporairement. Car je m'apprête à partir quinze jours avec le combi. Auriez-vous un avis ? Bonne route à tous ! Nicolas
  7. Je me réponds à moi même pour clore la question, car j’ai eu ma réponse aujourd’hui. Ces attaches ont été installées comme option pour fixer le combi derrière un plus gros véhicule, genre camping car (on dit “RV” par ici), on boulonne tout ça, et roule ma poule. J’ai déjà vu beaucoup de jeeps, ou autres 4x4 / buggys, remorqués ainsi sur leurs roues derrière un gros camping car. Seulement aux US d’ailleurs. Ils ont l’air fans par ici du joujou tracté jusque dans les déserts pour faire des tours. Voili pour le côté folklo du bidule. Pas sûr que ça me serve un jour, mais marrant.
  8. Tuyau, à toutes fins utiles. Les sites "plémeaubille" ne les proposent pas encore à la vente, mais le site allemand (.de) propose des préventes avec livraison en France je crois. Nicolas
  9. Salut ! sur la photo jointe, on voit une sorte d’attache installée sûrement par un ancien propriétaire. Je me demande à quoi cela a pu servir. Panneau solaire ? Galerie ? Porte-vélo ou skis ?... du coup je me demande aussi ce que vous avez pu de votre côté installer sur votre toit relevable et qui vous paraît chouette. en fonction, je verrai si je démonte ou pas 😉 @+ Nicolas
  10. Salut lebriice, Combi fabriqué en Allemagne et livré en 74 à New-York. Pour l’option “remorquage avant”, ça existait vraiment comme utilisation de remorquer son combi avec un autre véhicule façon caravane ? Je trouve ça étrange comme concept. Nicolas
  11. Mouais. Pourrait s'agir d'attaches pour un système de remorquage du combi par l'avant. Pourquoi pas. Ça me surprend quand même. Je regarderai encore sous les jupes des combis croisés par ci par là. C'est fou ce que j'en vois par ici en Californie (tous les jours ou presque)... Je me demandais aussi si ça ne pouvait pas être des attaches pour ce genre de parechoc tubulaire exotique (voir photo). Bref, si un jour quelqu'un sait, ce sera intéressant pour faire avancer un peu la science :-) A plus et bonne route à tous ! Nicolas
  12. Hello ! Je ne crois pas avoir déjà vu ce type d'accroches sur d'autres photos de combis. Le mien est un Westy 74. Les deux attaches sont de part et d'autre du combi, sous le parechoc, et percées de 2 gros trous chacune. De peinture d'origine, cela m'interpelle... Je me demande donc à quoi elles peuvent servir, si c'est de l'origine, ou un montage postérieur. Je me demande si c'était pour y monter des antibrouillards, ou un autre type d'éclairage, ou pour remorquer, ou... ? Le certificat d'origine mentionne l'option M068 "Two towing hooks in front". Ça ressemble pas franchement à des crochets, mais bon... Quoi qu'en pensez-vous donc vous ? Cheers ! Nicolas
  13. En forme d’épilogue, je me sens bien bête. Je viens en effet de retrouver ma RTA, valable pour cox et utilitaires post 68... Je vous ai donc dérangés presque pour rien. L’occasion peut-être de laisser une trace sur le net pour ceux qui se poseraient la même question plus tard 😉 verdict en intro de la RTA : remplacement de la cartouche tous les 10000km (toutes les deux vidanges) Et p49, on trouve la marche à suivre : -déposer le filtre à huile à l’aide d’une clé appropriée de préférence et le jeter -contrôler la propreté de la surface d’étanchéité du flasque du filtre à huile -huiler légèrement le joint caoutchouc -visser le filtre neuf à la main jusqu’à ce que le joint pose bien -serrer à fond avec la clé pour filtre à huile -mettre en marche le moteur et contrôler l’étanchéité -contrôler le niveau d’huile et en faire l’appoint si nécessaire Bien à vous ! Nicolas
  14. Merci à tous pour vos compléments. J'ai donc commandé des cartouches filtres pour mes prochaines vidanges. Je n'avais juste pas cette habitude avec ma cox moteur type 1. Pour le reste de la vidange, oui ibsen, comme conseillé, je retire la plaque et le tamis, je nettoie tout, puis je remonte avec joints papiers neufs et bien graissés. Avec changement du tamis en gros une vidange sur deux. Nicolas
  15. Et ben ça c’est de la réponse de compète ! Merci ibsen ! Je vais donc m’acheter une ou deux nouvelles cartouches et faire un changement car je ne sais pas de quand la dernière date. Je vais essayer sans clé d’abord, car je n’en ai pas. Si ça marche pas, j’en chercherai une. a+ Nicolas
×
×
  • Create New...