Jump to content

zono

Members
  • Content Count

    406
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    9

zono last won the day on August 14

zono had the most liked content!

About zono

  • Rank
    Membre

Location information

  • Localisation
    Montpellier

Converted

  • Professionnel de la VW ?
    NON
  • Newsletter F4E
    NON

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Déjà, les cylindres et culasses de cox et CT ne sont pas du tout compatibles ni mixables... tu devrais harmoniser tout ça. Tes cylindres étant de cox, monte des culasses de cox aussi, leur refroidissement est plus efficace... et elle sont plus courantes et moins chères.
  2. Je vais quand même faire un essai en remontant le plateau à effet hall d’origine avec avances différenciées sur chaque cylindre. Pour mémoire, celui du CT donne, par rapport au cylindre #1, 4 degrés de moins sur le #3 et 2 degrés de plus sur les #2 et 4. Parce que c’est quand même depuis que j’ai changé pour un plateau de Golf / WBX que la température d’huile atteint ces valeurs... même si pas fiables.
  3. C’est bizarre ces allumeurs mécaniques. Tu règles un avance le lundi et tu ne la retrouves pas le mardi avance réglée... 5 degrés et mesurée le lendemain... 9. Va comprendre dans les 2 cas le moteur était chaud. Je l’ai donc redescendue à 5 degrés sur une aire d’autoroute car ça chauffait... et bien j’ai gagné plus de 5 degrés de température d’huile. Mais sincèrement cette sonde à la place du bouchon de régulation d’huile sur le CT je pense que ça dit n’importe quoi. En fait je pense qu’elle reflète plus la température des gaz d’échappement que celle de l’huile. C'est peut-être pour ça qu’elle réagit tant à l’avance, elle indique parfois 110 degrés avec 2.8 bars de pression la encore... va comprendre. Faudrait investir dans une jauge-sonde pour faire la comparaison. Enfin de plus en plus j’en déconseille la pose d’une sonde de température. Ce n’est que du stress pour une info pas fiable ! Maintenant j’ai compris je roule à 120 degrés voir plus, tant que la pression est supérieure à 0.7 bar / 1000 rpm... no stress
  4. C’est clair il n’y a plus d’isolant à ce niveau là. J’ai collé une morceau de caoutchouc, style chambre à air épaisse sur le dessus du radiateur, c’est la seule chose que j’avais sous la main, ça ne doit pas être 100% étanche mais c’est mieux que rien. C’est surtout le réduction de l’avance qui a fait chuter la température. J’avais fais ça sans lampe à l’oreille et le retour était bien moins chaud. L’huile n’a pas dépassé 115 même sur autoroute par plus de 35 degrés. J’ai contrôlé en arrivant chez moi, j’avais 0 degrés d’avance sur le cylindre 1 et 1 de retard sur le 3, pas assez donc mais température correcte et conso aussi... 12,4 l/100 sur 200 km de parcours accidenté et 100 d’autoroute en configuration vacances donc 4 personnes à bord et tout le chargement. Bizarrement, le moteur se comportait très bien avec ce réglage. J’ai quand même ajouter de l’avance pour être au moins sur la configuration d’origine (sans capsule de retard) c’est à dire 5 degrés d’avance. Les essais semblent bons, test grandeur nature demain. On verra bien. Cette fois je prends la lampe strobo dans les bagages
  5. Je pense que la connerie que j ai faite est la suivante. Mon arbre d’allumeur est décalé de 180 degrés, ça je le savais. Avec mon allumeur entièrement d’origine je réglais l’allumage sur le cylindre 3 et non pas le 1 vu que sur l’allumeur inversé il se retrouve retardé à la place du 3. Ça fonctionnait plutôt bien mais je savais que j’avais donc du retard inutilement sur le 1. Ne voulant pas prendre le risque de sortir l’arbre et le retrouver avec une rondelle au fond du carter j’ai préféré changer le plateau de l’effet hall pour un de Golf sur lequel les avances des 4 cylindres sont identiques. Et donc règler mon allumage sur le cylindre 1 comme il se doit. Sauf que, et je n’arrive pas à comprendre pourquoi, même avec un plateau de golf j’ai toujours 3 à 4 degrés de moins sur le 3 (enfin le 1 pour moi, vu les 180 degrés d’inversion). En réglant sur le 1 j’ai donc plus d’avance sur le 3. Conséquence, au lieu d’avoir 3 ou 4 degrés de moins, je les ai en plus... ça fait 6 à 8 degrés d’écart sur le 3. Le radiateur d’huile étant positionné juste au dessus de ce cylindre c’est peut-être ça qui fait que l’huile ne refroidit pas. J’ai toujours pensé que le retard du cylindre 3 était là pour éviter une surchauffe du cylindre lui-même. Est-ce que ce n’est pas plutôt / aussi pour qu’il soit moins chaud afin de permettre à l’huile de refroidir
  6. Pour info entre temps j’avais libéré les volets de régulation mais ça n'avait rien changé.
  7. Impossible de trouver un garage avec une lampe strobo. J’ai donc retiré un poil d’avance à l’oreille et ai juste refait le ralenti avec la vis de by-pass sans toucher au réglage de richesse donc théoriquement je dois être plus riche. J’ai fait 50 bornes aujourd’hui sur des routes bien vallonnées sans dépasser 100 degrés, mais il fait plus frais entre 20 et 25 degrés. Ça change des 120 degrés que j’avais. .
  8. Bon ben départ en vacances hier après-midi. Autoroute et température élevée 37-38 degrés. Ça chauffe dur, impossible de descendre en dessous de 120 degrés de température d’huile, Avec toujours des doutes sur la mesure de cette température. Enfin de moins en moins vu que la valeur monte à l’arrêt (feu, embouteillages ...)c’est bien que l’échappement influence la sonde. La pression chute à 2 bars à 3000 tr mais pas plus bas, ça reste normal à chaud. Et la voyant d’alerte (0,5 b) s’allume au ralenti. Je cherche à comprendre d'où ça vient j’ai constaté que le volet de régulation de température d’admission d’air sur la boîte à air semble rester bloqué sur la position air chaud. A votre avis ça peut expliquer une surchauffe moteur ? Sinon réglage d’allumage, trop d’avance ? Pourtant j’ai le même réglage qu’avant sauf que j’ai révisé l’allumeur (sommairement... démontage, nettoyage, graissage) et ai changé le plateau à effet hall par un de Golf /WBX dont les avances sont identiques d’un cylindre à l’autre. Les volets de refroidissement sont bien grands ouverts à chaud. Je vais tout de même vérifier que le radiateur ne soit pas sale. En dernier recours je m’arrêterai chez un garagiste pour emprunter une lampe stroboscopique et reprendre le réglage et le mettre en configuration d’origine. Si quelqu’un a une autre piste ou conseil ?
  9. Petit essai ce matin donc pas encore trop chaud sur 4 voies et nationale à 80-90 km/h la température n’excède pas 108 degrés et surtout redescend assez rapidement lorsque le rythme diminue (ce qui n’était pas forcément le cas). À voir sur autoroute et par températures supérieures à 30. J’ai toujours du mal à comprendre ces écarts d’avance entre cylindres.
  10. Oui mesures sur les cylindres 1 et 3 à la lampe à déphasage. J’ai remis l’allumeur d’origine cet après-midi, révisé et remonté avec aussi un plateau de golf donc sans différence d’avance. Il y a toujours un écart (moindre 3-4 degrés) entre cylindres 1 et 3, à chaud seulement. Je me demande si ce n’est pas le tzh qui crée ce décalage. J’ai réglé un poil moins d’avance que le précédent réglage je verrai bien ce que ça donne au niveau température.
  11. J’y perds mon latin. Avec un plateau de golf donc même attaque du capteur hall sur les 4 cylindres j’ai 5 degrés d’écart entre les cylindres 1 et 3. Qu’est-ce qui peut expliquer ça ? Si quelqu’un a une idée...
  12. Tu penses que 2 ou 3 degrés peuvent expliquer 10 degrés de température d’huile supplémentaire ? Ce qui m'étonne c’est qu’avec le plateau différencié d’origine et mon allumeur décalé de 180 degrés en réglant 30 d’avance à 3200 rpm sur le cylindre # 3 je devais être à 26 sur le # 1 et 32 sur les # 2 et 4 et, normalement, avec un plateau de golf, et si je n’ai pas fait d’erreur je devrais avoir actuellement 30 sur les 4 cylindres.
  13. C’est ce que je pensais faire. Peut-être même faire un essai avec le calage au repère d’origine à 5 degrés de retard avec toutes les dépressions et le DLS branchés pour voir l’incidence sur la température d’huile.
  14. Petit retour après réfection d'un l'allumeur Bosch et remplacement du plateau par un d'allumeur de golf (sans retard sur cylindre 3 et 1). J'ai donc la même avance sur les 4 cylindres, réglée à 30°C pour 3200 rpm. Résultat, mon moteur chauffe. Retour hier par 30-35°C sur autoroute... la température d'huile atteint très vite 110°C puis stabilise vers 118... impossible de la faire redescendre, même en levant le pied à 80-85 km/h. Avec l'ancien allumeur je ne depassais pas 110°C à cette vitesse là. Les volets sont opérationnels. Carburation réglée et capsule d'avance non branchée. Je pense à l'allumeur car je viens de le remplacer. Je vais vérifier le reglage de l'allumage et 2 ou 3 points pour vérifier sa courbe. J'ai toujours des doutes sur la précision de la température (instruments VDO avec sonde à la place du bouchon de régulation de pression, donc dans un cul de sac moteur chaud, sur CT). Côté pression entre 0.7 et 0.8 bar pour 118°C, et 0.8-0.9 bar pour 110°C. Si vous avez d'autres pistes... merci
  15. Lol, j'ai pas dit à l'oreille non plus. Je suis d'accord, la large bande ça permet à n'importe qui de faire un réglage pile-poil mais un metteur au point n'en a pas besoin pour régler un moteur correctement. On ne va qd même pas tous être obligés de monter une sonde et un indicateur sur nos vieilles roulantes pour arriver à les faire tourner alors qu'elles tournent depuis 40 ou 50 ans sans ça. C'est comme si on disait qu'il faut absolument un smartphone pour voyager, c'est mieux certainement, mais c'est possible sans.
×
×
  • Create New...