Jump to content

clau.84

Members
  • Posts

    626
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

Everything posted by clau.84

  1. Non, la peinture accrochera aussi si il n'y a pas de corps gras ou de poussière. C'est une question d'aspect, donc a chacun de juger.
  2. 46cc au lieu de 50cc augmente le RV ! Pour lamer les pistons il faut un tour de mecanique et prendre les pistons en mors doux .
  3. Non, a mon souvenir !, il n'est pas conique. Beaucoup de WD 40, et de la patience. Bon courage.
  4. - On peut, en cas de panne, changer une pièce que l'on pense défectueuse. Un peu au hasard ! Si notre flair est bon, c'est super. Sinon on continu de chercher. - On peut aussi, faire des contrôle avant toute intervention pour déterminer au plus juste les raisons de la panne et intervenir à coup (presque ) sûr ! C'est ce que suggérait " Nono 14" et effectivement il n'y avait, pour moi, rien de plus à ajouter. Bon courage
  5. Il faut : - Enlever l'échappement. - Surfacer ( si nécéssaire) le bout de vis pour le rendre le plus plat possible, à l'aide d'un disque à lamelles par exemple. - Faire un marquage au pointeau le plus au centre possible de ce bout de vis. - Percer la vis au diamètre de 4mm par exemple, - visser un tourne à gauche (dit queue de cochon) et extraire, ainsi, ce bout restant. Bon courage.
  6. Tout dépend de la façon dont tu as procédé. - Insérer une feuille de plastique entre le bouchon et le récipient de remplissage du loocked (pour boucher le trou de mise à l'air). - Pincer avec une pince-etaut le flexible de frein qui mène a la roue ou on intervient. Si ces 2 précautions sont prisent on peux, sans trop de souci, se passer d'une purge des 3 autres roues. Sinon, selon moi, il vaut mieux faire une purge complète. C'est plus sécurisant.
  7. ça au moins, c'est de la réponse ! Ceci mise à part, bien d'accord avec "fonfon". Reprend tous les réglages, notamment l'avance. Bon courage.
  8. Tu as des tiges de culbu en alu ou en acier avec ton AAC Engle 110 ?
  9. Comme le dit "DRED" il parait difficile de déformer des tiges de culbuteurs et les tubes enveloppes en faisant tourner le moteur à la main. Si les tubes enveloppes sont déformés, cela ressemble plus à un choc ou mauvaise pose du moteur avant intégration dans le véhicule. Personnellement, je suivrai ses indications, pour contrôle.
  10. Bien d'accord avec "ematoic". Tu peux boucher la sortie full flow et monter ton couvercle. Mais pour 25€ maxi plus transport, il me parait nettement préférable d'utiliser un couvercle lisse qui n'entrainera aucune perturbation.
  11. Une clavette demi-lune (celle qui est montée sur la poulie) se démonte qu'en enlevant la poulie. Si ta poulie frottait à cause d'un jeux radial sur le coussinet du vilo, ton moteur serait "très fatigué" et tu sentirais un jeux axial à la main. Personnellement je ferais ce que te dit "fonfon".
  12. Pour rappel: quand on actionne le démarreur c'est le solénoïde qui est mis sous tension (un gros électro-aimant). Il actionne un levier pour, d'une part faire avancer le pignon du démarreur qui vient s'enclencher sur les dents du volant moteur et qui d'autre part (et en fin de course) fait contact pour alimenter le moteur du démarreur ( et donc sa mise en rotation). Souvent le problème des démarreurs vient d'un contact défaillant du solénoïde en bout de course et la mise en rotation ne se fait pas ou mal.
  13. D'autant que si les dents du volant étaient usées ou très abimées, cela ferait en sacré "boucan" quand le démarreur serait actionné. Voir le démarreur un tout premier !!!
  14. A ce moment là, pourquoi tu ne monterai pas le joint plat mentionné plus haut avec ne pâte à joint (un petit film) après avoir surfacé le bloc dérivation et, si tu peux, la portée sur le carter ?
  15. Un moteur qui chauffe trop et super vite, me fait penser immédiatement à des jeux d'assemblage insuffisant (ou des défauts d'alignement, ce qui revient au même).
  16. Ce qui signifie donc, si je suis bien, que ton problème vient bien: Soit de la jonction carter/bloc de dérivation. Soit du bloc de dérivation lui même (fente ?), mais ça me parait moins probable.
  17. Pour ce qui est d'une possibilité de fente dans le carter, il faut regarder, très attentivement, ce carter, au niveau supérieur de la prise de pression d'huile. C'est le plus souvent là qu'il y a une fente dût au serrage de la sonde.
  18. A froid, donc grosse pression, le piston de régulation s'enfonce et laisse passer l'huile directement sans passer par le radiateur, mais le circuit via le radiateur n'est pas fermé; Donc une partie d l'huile passe, aussi, par lui.
  19. Pour étancher la platine de dérivation radiateur sur le bloc avec les joints à épaulement il faut un serrage assez important et surtout homogène sur les vis de fixation, d'où la possibilité du joint plat présenté par "famityteam" monté avec une pâte à joint type permatex ou autres, avec auparavant un surfaçage de la dérivation et du bloc si possible. Pour les joints de caches culbuteurs, le mieux, je pense, c'est de les monter contre le cache culbu avec une pâte à joint et les huiler coté culasses. DE plus,pour ma part, faire une simple mise à l'air du bloc par un ou deux mini-filtres est un peu limite. Autant faire un vrai reniflard avec une prise de dépression. Bon courage.
  20. Ce ne serait pas tout simplement de l'embase du radiateur dans la turbine. C'est un ennui malheureusement fréquent. Et tu retrouve de l'huile sur le carter coté allumeur. Ce n'est qu'une piste
  21. Désolé, mais je ne comprend rien à vos échanges. "Pierre85300" tu veux parler de la vis de bride de " L'ALLUMEUR" et non d'un goujon de "L'ALTERNATEUR" comme tu as dit précédemment. Comme l'indique "nono14", si il y a surpression au point de faire sortir de l'huile par le goujon de la bride d'allumeur, cette dernière devrait aussi largement sortir par la jauge. Après nettoyage, tu peux tenter de faire tourner ton moteur à l'arrêt et de vérifier de visu les projections d'huile (en accélérant à la main, bien sûr !).
  22. +1 , mais, dans ton post, le message venait de moi qui ne suis pas un pro. Cependant, cela a été dit nombres de fois sur ce site et c'est assez logique et fonctionne bien. Par contre, personnellement, je monterais un reniflard pour récupérer l'huile et je le brancherais sur l'aspiration du ou des carbus. Dans le principe de l'origine à la place de simple petits filtres.
  23. Pour le niveau d'huile, avec un carter sup, tu peux mettre au mini de la jauge à froid. Ainsi tu augmente le volume d'air dans le carter et donc la pression dût au "bouillonnement", je pense. Mais ton problème est, selon tes dire, récent, donc si tu n'a pas changé quelques chose (type d'huile, niveau, ect....) c'est qu'il y a eu une modification interne au moteur ou à son environnement !!!!????? Ceci dit, tu n'a pas dit, je crois, depuis combien de temps tu utilise ce moteur.
×
×
  • Create New...