Jump to content

Malsteph

Members
  • Content Count

    340
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About Malsteph

  • Rank
    Membre
  • Birthday 06/28/1973

Converted

  • Mon Nom
    Stéphane
  • Mon job ...
    Commercial dans les armes de chasse
  • Newsletter F4E
    OUI

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. C'est déjà fait en repérant le pmH du numéro 1 (tournevis par le puit de bougie). Je suis bien à 0 sur la poulie quand le piston est tout en haut (le doigt d'allumeur pointe alors vers le cylindre 1). Mais c'est une poulie qui n'est pas d'origine car le moteur est en turbine Porsche 911. Donc est-ce que le repère est correct...c'est juste un 0 marqué peut-être à postériori sur la poulie. Je dois avouer que je perd un peu mon latin sur ce moulin. Est-il possible sinon de vérifier les poussoirs hydrauliques? et comment savoir si ils sont bons? Pourraient-ils avoir une influence tellement forte que le moteur ait les symptômes évoqués?
  2. Bon. Ce n'est pas concluant. Après avoir démarré puis réglé les jeux aux soupapes et vérifié les compressions (8 partout) J'ai changé les bougies, puis l'allumeur, puis les carbus mais les symptômes perdurent (même après une deuxième vérification des jeux aux soupapes). Ca recrache à travers les carburateurs de façon aléatoire en fonction du régime moteur et de l'avance à l'allumage. Retour à la case départ. Je pense sortir la pompe à huile pour vérifier le calage de l'AAC. Parce que là je ne vois pas ce qui peut générer le souci.
  3. Les carbus Solex 40 ne sont sans doute pas les plus appropriés. Mais quand je regarde dans le calculateur du site c'est quasiment la même chose pour un 2L prenant 5000 trs/min que le 1720 (74x86) prenant 5800 trs/min d'une 912/356 en big bore. Carbus de 40 busés en 32mm (le reste est très proche aussi). je me dis qu'à défaut d'être parfait, cela devrait être une bonne base de départ. Pour les soupapes j'ai tout faux. je suis parti à 0.15 partout. je vais redémarrer et laisser tourner 2-3minutes au ralenti pour être sûr d'avoir les poussoirs amorcés mais sans être trop haut en température. Puis je réglerai à zéro gras resserrer de 3/4 de tour. Cela va sans aucun doute changer les performances. Samedi sera intéressant. Merci.
  4. Merci pour le message et la vidéo. J'ai déjà vérifié l'ordre d'allumage (1/4/3/2) et l'avance. De ce côté là c'est en ordre. J'ai vérifié aussi la température à l'échappement les 4 cylindres donnent.
  5. Bonjour, J'ai fait l'acquisition d'un moteur type 4 2L avec turbine Porsche il y a qq temps. C'est à la base un CU mais préparé au niveau des culasses (tx de compression de 8,5 etc). AAC origine. Je l'ai remis en route après une inspection des périphériques. Allumeur 050 refait, carbus Solex P40 II busés en 32mm (provenance direct d'un moteur Porsche 912), échappement 4en1, bougies changées. Le moteur démarre sans souci et tourne rond au ralenti. Mais quand on met les gaz il y a des remontées dans les carbus, et on sent que le moteur de prend pas ses tours comme il le devrait. Le calage de l'allumage a été vérifié plusieurs fois: il est correct (le moteur réagit normalement si on décale l'allumeur => soit coupure si on retarde trop, soit légère accélération si on avance trop). Les carbus tournaient normalement sur un moteur 912. Donc à priori OK aussi. Par contre je n'avais jamais dû régler le jeu aux soupapes sur un moteur à poussoir hydrauliques. Comment doit on faire? J'avais fait un réglage de base avant le démarrage. Mais tout à changé après ss minutes. Pour le niveau d'huile, comment vérifier si il est bon (c'est une jauge modifiée)? Il y a-t-il une hauteur "dans le bloc" à obtenir pour être dans le bon? J'ai fait une vidange et j'ai remis le litrage prévu dans la revue technique. Pour les fils de bougie, quelle référence doit être prise pour un moteur type 4 avec turbine Porsche. Ceux d'origine sont trop courts pour le côté droit du moteur. Merci de votre aide. Stéphane
  6. Avec pas mal de retard: l'embrayage sans doute. (soit la course du câble, soit la butée).
  7. Le moteur qui tourne en une fois sur 3 pattes. Laisser refroidir. Sortir les fils de bougies un par un pour voire et le gagnant est le N°3. Avec les doubles carbus c'est un délice que de sortir la bougie. Je la fais bien sûr tomber sous la tôle...15mn de bataille avec un aimant pour finir par la sortir. Mettre une nouvelle bougie. On redémarre: pas mieux qu'avant!. Mince. Se creuser un peu la tête: Sortir le fil est mettre une bougie pour constater qu'il n'y a pas d'étincelle. Changer le fil de bougie: tout revient à la normal. Toujours tester les fils en premier......
  8. Bonjour,

     

    Je suis basé en Belgique et je suis sur un projet 912 outlaw. J'ai la base et j'envisage de monter un type 4 d'origine 914 (2L 100CV) dans ma 912 de 1968.

    Au niveau moteur je suis au tout début du projet. Je collecte les informations avant de faire des choix posés.

    Je suis à la recherche d'un plan ou de photos un peu détaillées pour la barre de fixation arrière. Ceci pour voir si je reste en refroidissement d'origine ou si je passe en refroidissement Porsche 911 ou encore en kit T1 adapté sur T4.

    Si j'ai bien compris, c'est un type 4 qui se trouve sur ta voiture.

     

    Cordialement,

    Stéphane

    1. Pleviez

      Pleviez

      Présente ton projet dans le forum !

  9. Tu peux utiliser le configurateur du site en rentrant les données de ton moteur. Probablement buses de 30 ou 32mm et pour le reste le configurateur devrait te donner qq chose de très approchant.
  10. Passer une soirée à trier dans mon stock, sélectionner et refaire une paire de Solex P40 pour démarrer un 912 de 1965. La femme qui s'énerve des petites pièces bien dégueulasses qui trainent sur la table à manger à 23h un vendredi...bref faire cela comme un cochon jusque tard dans la soirée. Le lendemain arriver tout fier au garage où le moteur n'attend plus que les carbus et moi pour démarrer. Ca démarre! Mais comment dire, ça tourne pas bien. Ouverture d'un carbu et grosse mayonnaise dedans. J'ai pas pris les bons au matin..... Je soupçonne quand même qq'un d'avoir pris sa revanche en déplaçant les bons.......mais pas de preuve! (vous pouvez voir la vidéo du démarrage sur youtube: First Start Porsche 912 engine 1965)
  11. Pas de progressif central! Il y a un dossier sur Flat4 prépa 1600 light. Très instructif au niveau de l'impact des carbus et de l'échappement.
  12. Boite aux rapports très raccourcis? A quelle vitesse se trouve la voiture en 4ème à 3000 trs/min? Si c'est dans les 90km/h (facile à vérifier par rapport aux voitures axu alentours), tout va bien. Si tu vas nettement moins vite à 3000 trs/min et que le moteur semble bien être à 3000...la boite tire ultra court.
  13. A priori la même qu'un 031 (mais bien sûr modifié en permanence par le système à dépression) http://rennlist.com/forums/attachments/912-forum/255012d1203033312-050-vs-009-dizy-graph.jpg 35° à 1000trs/min ce serait vraiment monstrueux.
  14. Le 050 c'est pour un type 4 (idéal pour un moteur préparé). Tu peux le revendre sans souci et prendre un allumeur adapté à la configuration de ton moteur. Programmable ou non, c'est une question d'envie et de budget. Mais un bon origine tourne déjà parfaitement.
  15. Bonjour, Tant qu'à passer sur une course de 74mm, pourquoi pas un 1760 (74x87) ou un 1800 (74x88)? L'avantage du 87mm est qu'il ne nécessite pas d'usinage ni du bloc, ni des culasses. Peut être un peu juste au niveau refroidissement dans l'optique d'un type 3. 88mm chemise épaisse, c'est bon côté refroidissement et étanchéité, mais usinage des culasses obligatoire. Une alternative au sempiternel 1776cc (69x90.5) qui nécessite usinage du bloc et des culasses.
×
×
  • Create New...