Dellorto DRLA : installation du kit Jet Doctor

Les Dellorto DRLA sont particulièrement prisés sur les moteur préparés, de part leur capacité à offrir un fonctionnement parfaitement linéaire. Mais à contrario, ils sont connus pour avoir un circuit d’air qui se bouche facilement, surtout dans des conditions de filtration défavorables (buggy, etc ..). Bonne nouvelle : la solution existe, elle s’appelle kit Jet Doctor …

jd1.jpg

La cause : Les gicleurs de ralenti du DRLA (les deux vis sur la photo) sont alimentés en air par deux trous dans le couvercle de carbu, situés au point le plus bas du couvercle (les flèches violettes). C’est donc assez naturellement toute la crasse et la poussière ayant échappé au filtre à air risque d’y tomber et de boucher ce circuit d’air primordial. Les effets sont connus : moteur qui démarre mal, 1 ou 2 cylindres qui fonctionnent par intermittence, moteur qui pétouille, etc…

jd2.jpg
Heureusement, il existe une parade pour protéger cette entrée d’air. Elle s’appelle “kit Jet Doctor” et elle est référencée sous le numero 7348 chez CB Performance (et dans toutes les bonnes crémeries hexagonales).
jd3.jpg

Le principe du kit consiste à boucher l’entrée d’air d’origine du circuit de ralenti et de déporter celle ci en hauteur, grâce à deux tubes d’air, comme pour le circuit principal.

jd4.jpg

Les petites billes de plomb présentes dans le kit vont servir à obturer le circuit de ralenti. On les positionne sur l’entrée d’air et avec un chasse goupille et un petit coup de maillet, on les met en place. Si vous êtes parano et avez peur qu’elles bougent, une goutte de cyanolite vous permettra de mieux dormir !

jd5.jpg

Ceci dit, vous pouvez souhaiter une solution réversible et il est dans ce cas possible de tarauder ce trou en M2,5 et de l’obturer par une vis …

jd6.jpg

Une fois les entrées d’air origine bouchées, il ne vous reste plus qu’à mettre vos gicleurs sur les colonnes d’air qui font office de nouveau porte gicleur …

jd7.jpg

… et à remonter vos couvercles de carbus. Voici vos DRLA et leur circuit de ralenti bien mieux armés face aux poussières et obturations intempestives !

Avec le précieux crédit photo de Vince “Kombiporsche