Kubel, Schwimm et KdF à Saumur

La ville de Saumur (Maine et Loire), abrite le Musée français du Blindé ou Panzermuseum, pour nos voisins allemands. Hormis un nombre important de Jeep Willis américaines plus ou moins bien restaurées, bon nombre de Kubel et Schwimm sur base VW avaient fait le déplacement pour la manifestation annuelle des “Escadrons de l’histoire”. C’est bien évidemment d’eux que nous allons vous parler !

C’est au total plus de 50 véhicules – dont quelques 2 roues – hors du communs que nous avons pu admirer le week-end des 3, 4 et 5 Octobre 2003 dans le cadre de ce Musée. Des Suisses, Belges et même des motards allemands avaient fait le déplacement pour cette réunion.

Un nombre important de Kubel Français ce sont déplacés et n’ont pas hésité à crapahuter dans le Camp militaire de Fontevraud (12 km de Saumur) toute l’après midi du samedi.. Un modèle muticolore en provenance de l’Oise ainsi qu’un second en provenance d’Eure et Loire était affublés de quelques accessoires tendance, ou du moins dans le contexte.

La restauration de ces véhicules est très différentes du fait de la rareté absolue des pièces détachées mais certains arrivent, sans être milliardaires à restaurer leur Kubel d’une manière ADMIRABLE : pour preuve un modèle de 1942, circulant de nos jours sur les routes bretonnes et appartenant à M. LOUIN, un amateur averti et intarissable de bon renseignements…

Non seulement la bonne humeur règne au sein du Club, mais le doute qui entoure au premier abord le coté nostalgique voire glauque de ce type de manifestation disparaît très rapidement pour ne laisser place qu’à l’amour du véhicule d’origine et aux soucis du moindre détail : remarquez la qualité de restauration et le soins apporté au petit 25 cv de ce Kubel : seul le carburateur 28PCI ( pour bénéficier d’une pompe de reprise) et le filtre à air ont été changé pour l’occasion : mais le reste y est : pipe en K, régulateur sans nervure, allumeur blindé, … D’autres, dans leur jus ont fait le déplacement …

Les tableaux de bords sont, pour la plus part, en correspondance avec l’époque du véhicule et rappel à certains l’intérieur de nos Split windows : l’austérité est parfois de mise mais la qualité de restauration est là !

Des fabricants de pièces en reproductions (principalement issues des pays de l’Est), sont aujourd’hui capables de lancer sur le marché quelques éléments introuvables et où la demande doit être tout de même confidentielle, à l’image de ces “Baby Moon” siglés KDF

Des Schwimmwagen étaient également de la partie mais malheureusement ils n’ont pas pu démontrés leur talents de véhicules amphibies sur la Loire – comme c’était prévu initialement – mais ils se sont bien tenus sur les épreuves de tout terrain aux côté de leurs cousins de bataillon : ainsi une lignée, rare en France, d’amphibies venu des quatre coins de la France : avec en primeur, THE spécialiste en France, le Dr. G-F. JOMAIN de Saint Etienne avec son Schwimmwagen superbement restauré : ici en manœuvre !

L’intérêt porté à ces véhicules est grand : la rumeur court selon laquelle même certains membres des UnderDogs s’y intéressent … Les détails et la finition des Schwimmwagen sont tout autant d’exceptionnelle qualité que pour les Kübels et quelques exemplaires sont même très étonnants : l’hélice siglée KDF ou la couleur bleu de celui là pas réellement courante !

Bien sur, ces véhicule d’exception, ont parfois des faiblesse et il n’est pas rare de voir un bon 1600 de Bay Window comme machinerie ou de la bakélite remplacée par du sapin (si si ça existe !) mais avouons que les parents de nos Coccinelles ont un charme fou et incitent à creuser ce milieu bien moins “extrémiste” qu’on veux bien le croire : la preuve des pots de l’amitié sont organisé entre Jeepiste, chenilleurs et wagentologue après le bain de boue !

Dossier réalisé par Fredéric NARCISSE