Aller au contenu
transport

Allumage électronique: test & réparation

Recommended Posts

Bonjour à tous, 

Tout est dans le titre... ou presque.

La Cox: moteur 1600 type AS,

L'allumage: électronique 

Ma question/mon problème: le moteur ne démarre pas (il s'est arrêté sans crier gare > retour casa tiré par le kombi...). L'essence arrive bien. Je pense à un problème d'allumage. Comment tester un allumage électronique? J'ai lu tout et son contraire sur le net... Autant avoir alors un avis/des conseils pertinents !

Merci et A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Alex.4.74 pour cette proposition.

Le coup de chaud... c'est arrivé hier soir vers 22h00. Il ne faisait plus si chaud.

Ma question porte bien sur "comment tester un allumage électronique". Précision: c'est toujours l'allumeur d'origine mais c'est l'intérieur qui a été changé il y a 2 ou 3 ans justement pour mettre fin aux pannes à répétition... Et jusqu'à hier soir, été comme hiver, sec ou humide, le système c'était montré fiable. 

 

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

allumage électronique ? qu'est ce ? juste un simple module ?

tu peux toujours mettre un des fils de bougie avec une bougie en bout en positionnant le filetage de bougie à la masse afin de voir si tu as une belle étincelle bleutée en actionnant le démarreur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Loïc pour cette proposition.

J'ai dans le delco un module qui fonctionne suivant l'effet "hall" (je crois que c'est le nom utilisé) et une bobine adaptée. Le reste est d'origine.  

Je connaissais "le truc" mais j'hésitais à la faire avec un électronique.

A+

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, transport a dit :

Je connaissais "le truc" mais j'hésitais à la faire avec un électronique.

Bonjour,

L'important est d'avoir en bout une bougie.
L'électronique n'apprécie pas le truc du fil approché de la masse, et encore moins le court-circuit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Lucas pour cette confirmation. Je note bien de faire les essais avec une bougie et non avec un fil ou autre comme on le ferait avec un allumage classique. 

J'ai déjà regardé (pas encore essayé) et je remarque que les contacts du rotor et de la tête semblent fort usés. Bien entendu, si la tête/le rotor sont responsables, pas moyen de tester l'allumage.

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu peux le faire en montant un fil de bougie directement en sortie de bobine.

Toujours en mettant une bougie posée à la masse en bout du fil de bougie.

Dans ce cas tu testes l'allumage en occultant, rotor et tête distributrice.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens, c'est bizarre, l'usure du rotor et des contacts.
Un jour, j'ai constaté (sur ma moderne) que le rotor était à moitié fondu, mais j'avais encore contact aux bougies.

Usure, cad du métal qui est parti?

Autre cause possible: le petit téton central en carbone, du couvercle, monté sur ressort, qui reçoit les 10.000 V de la bobine. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai déjà fondu 3 ou 4  rotors avec des allumages délivrant une bonne énergie et même une fois sur mon transporter avec allumage d'origine Bosch TZH.

Bilan au début ça merdouille un peu mais ça finit par ne plus démarrer du tout >> depuis plusieurs années  je monte des rotors sans résistance interne (déparasitage)... et hop une source de panne en moins sur les autos à carburateurs, bien que je n'ai jamais eu de soucis, c'est déconseillé sur les autos à injection électronique .

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, lucas a dit :

Autre cause possible: le petit téton central en carbone, du couvercle, monté sur ressort, qui reçoit les 10.000 V de la bobine.

c est pas bete,ca!

non seulement il s use mais il lui arrive aussi de se barrer donc a verifier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour que vous puissiez vous faire une idée, voici différentes photos:

1° La bobine
2° L'intérieur du Delco
3° La tête du Delco (les contacts ne me semblent pas très beaux...)
4° Le rotor (même remarque)

Une question: lors du test (tel qu'il est expliqué par Loïc et Lucas), si je n'ai pas d'étincelle visible, comment savoir si c'est le Delco (tête et/ou rotor) ou le module électronique? 

Merci et A+

bobine.jpg

delco.jpg

tetedelco.jpg

rotordelco.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,

Les photos sont minuscules, mais l'intérieur du couvercle montre des traces normales d'usure. Pas de quoi empêcher le 10.000 V de passer.

Donc, on va remonter plus haut.

Est-ce que la tension à la borne 1 de la bobine reçoit des impulsions?
Je laisse parler les spécialistes en allumage électronique sur voiture ancienne. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Coxobus en Seine et Marne

    Classic Store

    Serial Kombi

    Microprix

    Initial Cox

    Vintage Autohaus

    Feller Service

    Car Concept

    Bug Art

    Speed Shop

    Rudy Olivenca Services

    Flat Specialities

    Eugene, Artisan tolier

    Bugs Are Us

    Mecatechnic

    Vintage Speed

    Teoz Racing Car

    Highway Import
  • Messages

    • Merci !  Pas lu l'histoire du briquet ! pas mal à tester demain.
    • ok pas évident a faire par contre je pense
    • Par contre juste pour info ,sur les conseils de Loïc 😀, j'ai fait le rodage avec de la Motul classic 20w50, et ensuite directement changement du filtre et  passage à la motul 300v 15w50.  Par contre certain que cela a un coût . mais vu le tarif de l'ensemble ,,,🤑
    • D'accord, sur la doc AEM il y a quelques pistes, je pense que tu as déjà du les lire mais pour ceux qui suivent ça peut aider :  "J'ai installé ma jauge correctement et l'écran ne montre que quatre tirets. "- - - -" Quatre tirets signifient que le capteur détecte une teneur en oxygène très faible, supérieure à 20: 1 AFR. Ce comportement est tout à fait normal dans des conditions telles que l'arrêt du moteur, la coupure de l'alimentation en carburant ou lorsque le capteur est à l'extérieur d'un échappement à l'air libre. Cela peut également indiquer une fuite d’échappement en amont du capteur ou un capteur installé trop près d’une source d’air libre, surtout si cela se produit uniquement lors de charges au ralenti et légères." et "Mon capteur / jauge semble mauvais, comment puis-je le tester? La jauge peut être alimentée par une batterie de voiture ou une alimentation sur banc (3A minimum) pour effectuer ce test. Une fois la jauge alimentée, elle devrait afficher "SenS" avant de connecter le capteur. Une fois le capteur connecté, la jauge doit afficher le type de capteur et indiquer qu’il traverse le processus de chauffage. Si le capteur est à l'air libre, par exemple sur un établi, la jauge doit afficher une valeur pleine, comme indiqué par "----" dans les 30 secondes environ. Le gaz d'un briquet au butane éteint peut être utilisé pour simuler une condition riche lorsqu'il est introduit dans le capteur. Un capteur alimenté deviendra suffisamment chaud pour brûler et / ou enflammer tout élément inflammable - MANIPULER AVEC ATTENTION. La jauge devrait balayer visiblement riche puis s'affiner lorsque le butane est introduit / enlevé."   Si ça peut t'aider à avoir un diagnostique plus précis sur ta sonde
  • Évènements à venir

×