Aller au contenu

Recommended Posts

Bonjour , 

Suite a une panne sur autoroute , ma cox (1983 , monocarbu , 1192 T1)

Est passée par le garagiste , qui a changer le condensateur et a nettoyer le carbu , pointu etc...

La cox est répartie sans problème pour 200km.

Maintenant , elle ne redémarre plus , sauf quand on la pousse.

Et après elle tourne niquel.

Quelle est la différence point de vue moteur entre le mouvement donné par le démarreur et le mouvement donné par la poussée manuelle ou en pente de la voiture ?

Car l'un fonctionne et pas l'autre .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Possible que ce soit un soucis de démarreur ou de contacteur de neiman.

En premier lieu, mieux vaut quand même vérifier l'écartement des contacts de rupteur

Poser un relai de démarreur est une bonne idée, peu onéreuse. dans tous les cas c'est un bon investissement .

Si cela ne résout pas le problème il faut envisager le remplacement du démarreur et de sa bague de guidage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très bien , merci pour les réponses , même si je n'ai pas encore tout bien compris :)

Je précise que le démarreur tourne bien , mais dans le vide.

Je regarderais des tutos pour suivres tes recommandations.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 25 minutes, pixoedge a dit :

Je précise que le démarreur tourne bien , mais dans le vide.

Tu veux dire que le démarreur tourne, mais qu'en même temps, la poulie de vilebrequin, donc le vilebrequin, ne tourne pas? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SI , le démarreur tourne , la poulie de vilebrequin tourne aussi.

Quand je dit "dans le vide" , c'est que le moteur n'a même pas un toussotement de démarrage.

Comme si les bougies n’étais pas alimentée en meme temps que le démarreur. 

 

Du coup je repose la question : du point de vue démarrage moteur , quel est la déférence entre le poussage de la voiture et le démarreur ?  y a t'il un organe qui est sollicité durant le démarrage par le démarreur mais pas  en poussant ? (a par le démarreur qui tourne bien)

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'explore un soucis proche,demarre bien à froid,pas à chaud...

la bobine ne recoit peut etre pas assez de voltage (petite batterie),soit elle à chauffé  et resiste (j'ai dejà changé la bobine).Je suis donc ton sujet avec interet.

une piste que je dois tester et que je te partage,brancher le + bobine direct à la batterie le temps du test ou du démarrage.

je pense que ça permet d'incriminer le faisceau,mais certains répondront plus clairement que moi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, wiltouterrain a dit :

j'explore un soucis proche,demarre bien à froid,pas à chaud...

la bobine ne recoit peut etre pas assez de voltage (petite batterie),soit elle à chauffé  et resiste (j'ai dejà changé la bobine).Je suis donc ton sujet avec interet.

une piste que je dois tester et que je te partage,brancher le + bobine direct à la batterie le temps du test ou du démarrage.

je pense que ça permet d'incriminer le faisceau,mais certains répondront plus clairement que moi !

Je crois aussi à un problème de tension trop faible.

"A la poussette", le démarreur ne tourne pas, donc tu n'as pas de chute de tension importante.

Tu as un allumage électronique?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, pixoedge a dit :

SI , le démarreur tourne , la poulie de vilebrequin tourne aussi.

Quand je dit "dans le vide" , c'est que le moteur n'a même pas un toussotement de démarrage.

Comme si les bougies n’étais pas alimentée en meme temps que le démarreur. 

 

Du coup je repose la question : du point de vue démarrage moteur , quel est la déférence entre le poussage de la voiture et le démarreur ?  y a t'il un organe qui est sollicité durant le démarrage par le démarreur mais pas  en poussant ? (a par le démarreur qui tourne bien)

 

 

 

La différence est la chute de tension importante générée par la consommation du démarreur, ce qui enlève ~40% de puissance à l'allumage.

donc ci tu as un allumage faiblard, démarrage à la poussette, mais pas au démarreur.

Peut être du par exemple à un écartement insuffisant du rupteur, un contact ou une cosse résistive dans le circuit d'allumage.

;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

J'ai connu exactement les mêmes symptômes.
C'était la liaison HT Bobine/distributeur qui avait rendu l'âme.

a froid, j'avais 4 K Ohms, et à chaud, une résistance beaucoup plus importante.

Nouveau faisceau, et tout est rentré dans l'ordre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai eu aussi le même problème que lucas, à l'époque j'avais cherché un moment.

ce n'était pas la bobine, pas le condo et pas le pointeau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok , merci pour vos réponses , 

Je pense sérieusement regarder la tête de delco, et changer les pièces d'usures.

Et je testerais aussi la recharge de batterie ( qui techniquement fonctionne , pour le démarreur et les phares)

Et aussi un bypass du faisceau.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elle démarre en poussant que a chaud ? A froid elle démarre bien ? Si c'est pareil à froid j'ai eu un soucis une fois c'était le contacteur de Neiman, I'm coupé l'alimentation de la bobine quand le démarreur ce lancé. Très chiant à diagnostiqué car au contact j'avais bien 12v et quand le démarreur tourné plus rien... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela remet en avant la piste du contacteur de neiman que j'ai évoqué au départ.

Pour l'essai. Cable le + batterie directement au +/ 15 bobine avant de démarrer.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Coxobus en Seine et Marne

    Initial Cox

    Microprix

    Bugs Are Us

    Rudy Olivenca Services

    Car Concept

    Serial Kombi

    Teoz Racing Car

    Flat Specialities

    Feller Service

    Highway Import

    Speed Shop

    Mecatechnic

    Vintage Autohaus

    Classic Store

    Eugene, Artisan tolier

    Vintage Speed

    Bug Art
  • Messages

    • Non, c'est un 30 pict3 d'avant 1975 donc de 1ère génération, L'allumeur ne convient donc pas du tout, il faut monter un 111 905 205 AA, facilement reconnaissable à sa grosse capsule de dépression. C'est la bonne référence montée d’origine sur les 1200 de 1970 à 1974. Pour dépanner, on peut monter un allumeur universel type 009 sans capsule de dépression, mais le moteur ne fonctionnera jamais mieux qu'avec un 111 905 205 AA...
    • lol oui il y a bien de l'huile !! merci pour l aide je vais regarder ca !!
    • C'est un carbu 30 pict 3 gravé  w320 3. Est ce que c'est un 2eme génération ?  Il y a bien une prise de dépression sur le côté relié à  l allumeur. Pour le filtre à air il est d origine à bain d'huile. C'est en contrôlant l écartement de mes vis platines qui étaient de 0,2 mm que j ai réglé à 0,4 mm que j ai refait un calage de l allumage à 10 degrés. Mais mon moteur chauffe beaucoup. Est ce que ça peut venir de celà?  Je pensait au calorstat mais je l ai vérifié c'est ok
    • Il n'y a pas de position "normale" pour le PMH au niveau de l'allumeur ça dépend du modèle d'allumeur. Le réglage est de 7,5° en principe, mais il faut pour celà que le carburateur soit adapté, c'est à dire un 30pict 3 de génération 2 avec prise de dépression sur le devant pour le filtre à air à cartouche...Si ce n'est pas le cas, il faudra changer l'allumeur pour le bon modèle...
    • Pour moi une seule solution: enlever la rouille pour mettre la tôle à nu. Ensuite un apprêt polyuréthane phosphatant ou pas, puis peinture polyuréthane. Si pas possible de mettre la tôle à nu alors enlever le maximum de rouille puis produit comme férose (cher...) et apprêt P.U.  Les convertisseurs de rouille ne font que reculer pour mieux sauter. Quand la rouille réapparait elle le fait par le dessous et plus la couche de produit est épaisse et plus la surprise est grande ! Ferose est très bon, Frameto est moins efficace. Donc en règle générale si on n'enlève pas toute la rouille il ne faut pas trop mettre de couche car on masque la réapparition qui se fera un jour ou l'autre et mieux vaut en être averti . Les produits épais ont une mauvaise adhérence et créent un espace d'air humide..  vécu sur un plancher de 304 cab refait au rustol. Résultat réapparition de la rouille 2 ans après! Les apprêt en bombe ne valent rien... ça sert juste à dépanner pour de petites pièces non exposées. L'accroche n'est pas du tout la même. Bien décaper,  dégraisser, appliquer un apprêt P.U. puis peinture P.U. reste la base, même s'il existe des solutions plus poussées comme l'epoxy.  
  • Évènements à venir

×