Aller au contenu

Recommended Posts

Bonjour à tous,

vous l'aurez compris, j'ai un soucis de dynamo. Je vais tenter de m'exprimer de manière concise, car mes mésaventures sont assez longues...

Je rencontre depuis octobre 2014 des problèmes sur le circuit de charge de ma KG de 1969 (12 volts). A cette époque, ma KG est brutallement tombé en panne au beau milieu d'un giratoire, vraiemblablement sur panne de batterie. Je constate alors qu'un des charbons est usé aux trois-quarts, alors que l'autre est resté presque neuf. Heureux d'avoir trouvé (avec votre aide) l'origine de la panne ayant causé la purge de la batterie, je change les charbons et les ressorts dans la foulée... La KG repart après recharge de la batterie. :)

Fin de premier acte.

Je remise la voiture cet hiver et me concentre sur le réglage de l'allumage et le contrôle des bougies, parce qu'il arrive à cette demoiselle de passer sur 3 cylindres quelques minutes avant de repartir sur 4... mais ceci semble être une autre histoire !

Reprise en main du véhicule ce printemps, où après une petite virée, la belle s'arrête devant mon box et refuse de redémarrer. Pensant que tout cela ressemble à un problème de démarreur, je démonte celui-ci et l'amène à tester chez un spécialiste en électricité auto (Babst à Genève), qui me signale que mon démarreur est en pleine forme et que mon problème provient de la batterie (il n'a pas vu le véhicule).

Bon, ben cette fois-ci ça y'est, je change cette batterie d'âge inconnu, et la KG repart de plus belle ! :)

Fin de deuxième acte.

Voulant faire valider la garantie de la batterie chez Feu Vert, ceux-ci refuse de le faire, me signalant qu'il y a toujours un problème de charge sur la voiture et que la dynamo ne délivre aucune charge ! Retour chez Babst avec la dynamo et le régulateur. Il me signale que la dynamo à grillé et qu'il a retrouvé des bouts de charbons éclatés autour de l'induit. Du coup, il commande un modèle reconditionné et me le prépare. Je remonte le tout et reprend la route avec le sourire ! :)

Fin de troisième acte.

Hier, petite virée avec ma KG qui pète le feu pour un tour d'une centaine de km. Soudain, le voyant de charge s'allume au tableau de bord. Je descend jeter un oeil et constate que les charbons ont tendance à se faire la malle malgré les ressorts (les caches n'ont pas été remis, car selon Babst, ils contribuent à faire chauffer la dynamo). Je les repousse dans leurs logements, le témoin s'éteint et je reprends la route. Quelques 2 km plus loin, odeur de cramé dans l'habitacle et la voiture qui s'arrête et ne repart plus. A 22h00 sur la bande d'arrêt d'urgence d'une autoroute sans feu ni rien... moi j'appelle ça un plan de merde !

La nouvelle dynamo a cramé, les charbons sont laminés, et l'induit bousillé...

Bon apparemment, on pourrait se dire que je n'ai pas eu de chance ; à savoir, cramer deux dynamos d'affilée... mais je ne peux m'empêcher de me demander s'il n'y aurait pas une autre cause possible à cet état de fait. Je précise que la batterie est neuve, que le régulateur et le démarreur ont été testés et fonctionnent parfaitement bien...

Alors, qu'en pensent les experts ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que plein de chose aurait éclaté avant ...

tu n'avais pas de bruit ou de signes alertant d'un soucis? de la poudre de charbon sous le capot moteur ?

Sinon ton électricien a raison pour les caches, puisque c'est par là que sort l'air qui refroidit la dynamo, au maximum un cache sur le dessus, pas sur le dessous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sans trop y croire !

Mais sait-on jamais.

Tu ne tendrais pas trop ta courroie.

J'ai déjà bousillé un alternateur sur un bus a cause de la tension trop importante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sans trop y croire !

Mais sait-on jamais.

Tu ne tendrais pas trop ta courroie.

J'ai déjà bousillé un alternateur sur un bus a cause de la tension trop importante.

C'est ce à quoi je pensais aussi :eek:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le-Alain : non, je n'ai pas entendu le moindre signe ou bruit suspect. J'ai même trouvé que le moteur tournait nickel, excepté un ralenti un peu élevé que je voulais corriger... Pas de poudre de charbon visible dans le compartiment moteur non plus.

Quant à la courroie, c'est une idée. Néanmoins elle est neuve, et j'ai toutes les cales intercallées entre les deux flasques. La tension est certes importante, mais je ne peux pas la détendre plus...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Attention, la tension importante de la courroie est a éviter, car au delà de ton problème tu risque fortement d'abîmer la dynamo et un palier de vilebrequin.

Personnellement je changerai de courroie car ton réglage ne parait pas normal.:(

Bon courage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je comprends ton raisonnement Clau.84, mais la courroie est réglée selon les préconisation me semble t'il...

Penses-tu qu'une tension trop importante aurait pu provoquer cela ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une tension trop importante de la courroie entraîne un échauffement du roulement de la dynamo/alternateur qui peut aller jusqu'au grippage du roulement (expérience personnelle :-/ ).

Comme le palier est à proximité des charbons on peut imaginer que les ressorts des charbons ont recuits (peut-être).

Pour les rondelles de réglage de tension peut-on être sûr qu'elles sont toutes effectivement présentes sur le véhicule.

Dans tout les cas, il vaut mieux une courroie trop détendue (on l'entend, bruit caractéristique) qu'une courroie trop tendue.

Cela reste des hypothèses bien sûr.;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, alors j'ai ramené ma dynamo chez Babst (spécialiste en électricité auto incontesté à Genève).

Il est catégorique : ma première dynamo a cramé parce que j'avais changé les ressorts et les charbons, mais sans la démonter, ce qui fait que les ressorts n'étaient pas suffisamment tendus et que les charbons n'appuyaient pas sur l'induit. En la démontant, il a constaté qu'elle avait bel et bien cramé avec des traces de surchauffe et de noircissement. Cela dit, elle avait peut-être déjà cramé avant, et j'avais changé les charbons pour rien en pensant avoir trouvé la solution.

Pour la deuxième, c'est purement un problème d'ordre mécanique. En effet, une lame de l'induit s'est détachée et a fracassé les charbons au passage la rendant inefficace. Pas de trace de surchauffe, pas de noircissement ; elle n'a pas cramé. Donc, deux mêmes problèmes aux origines différentes. Pour lui, ce type de casse est rare ; il s'agit d'un vice de fabrication et ce n'est pas de chance...

Bon, je m'en remet au spécialiste. On change cette dynamo sous garantie, je la remonte et je reroule... on verra si ça tient au final !

Je retiens une bonne expérience tout de même (que les anciens savent déjà bien sûr !) : quand le témoin de charge s'allume en roulant au tableau de bord, cela signifie que ma voiture roule sur la batterie et que la dynamo ne produit plus de jus. Je m'arrête et contrôle ma dynamo et mes charbons. S'il n'y a rien d'apparent, je ferais mieux de m'arrêter dans un endroit choisi que de m'enquiller sur l'autoroute !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Attention : si le témoin de charge s'allume, ça veut dire arrêt immédiat et lever le capot !

Si c'est la courroie qui a lâché, pas question de continuer à rouler : plus de charge, bien sûr, mais plus de refroidissement, et ça, c'est la casse moteur assurée très rapidement...

NB : Le bas nylon de la passagère remplace très bien une courroie défaillante, mais pour quelques km seulement (c'est du vécu !)

Michel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, alors avec un peu de recul, on dirait que tout va bien !

Par contre, en voulant retendre la courroie en retirant une cale, je me rend compte que le trou centrale de la flasque extérieure (par lequel passe l'axe de la dynamo) est ovalisé ! La première cale est d'ailleurs déformée...

De plus, la flasque a tendance a chauffer très vite ; la peinture s'est d'ailleurs gentiment décollée sous l'effet de la chaleur...

Des idées ou explications ? J'avoue que je pige pas trop...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en enlevant ta courroie, vérifie en maintenant l hélice avec une main derrière la turbine, que ta flasque de dynamo n a pas de jeu sur l axe. Si c est le cas a chaque accélération tu entraines un petit mouvement de va et vient de la flasque et ça fini par tout bouffer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×