Aller au contenu
stirling

Karmann Denzel 1300 1955

Recommended Posts

:cool: Je vois que je suis cerné.;)

Bonsoir à tous

Si je post sur Flat4ever,c'est que je possède ou ai reconstruit 95/100 des pièces;

Ma Karmann Ghia est la caisse numéro 251 de la série des 1300 karmann Ghia construites en 1955 ,et effectivement la restauration laisse parfois quelques libres interprétations.

PS:Le bleu métal:magnifique sur un LL en plus avec un Porsche (trois carters)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PS:Le bleu métal:magnifique sur un LL en plus avec un Porsche (trois carters)

Merci c'est sympa ! C'est la couleur L337 Bleu Dauphin proposé sur le coupé de janvier 1957 à juillet 1959 alors que le cabrio avait droit seulement au Bleu Bernina L431

20534.jpg

... reste à terminer le remontage !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

............Je tombe sur des freins alu un compteur inhabituel un accélerateur à main ,je retrouve dans le coffre un filtre à essence MANN,deux filtre à air démontable (pour deux carbus) .....et surtout plaque constructeur DENZEL !!

.......................

Il me semble que l'on a parlé déja ensemble, mais ton levier semble etre le "manual spark control"

551406.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

img_0911.jpg

img_0912.jpg

img_0913.jpg

Bonjour à tous

Aujourd'hui je vous présente les moyeux/frein/jantes DENZEL

Moyeux 4 vis avec boulons en laitons,machoirs de freins en alu et tambour en alu ventilé

Jante Bimétale de marque BORRANI avec voile en acier et jante alu rivetée (ce type de jante équipait les DENZEL en compétition et surtout les trois DENZEL dites "schmaler" qui sont les modèles les plus aboutis en course)

Le voile excentré à l'extérieur de la jante pour mieux ventiler les tambours alu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De la bonne came bien old-school ! Les machoires, je suppose qu'il faut les faire regarnir à la demande, ça ne doit pas être tip-top à trouver en neuf !

Les pivots sont des pivots VW standard ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à tous (et toutes)

Merci pour la qualité de la came !!!;)

Pour te répondre Philippe ,DENZEL utilisait les suspentions VW sans les modifier et faisait tourner les tambours en fonte VW pour ne garder que les moyeux.

Pour les garnitures/cylindres de roues j'ai tout retrouvé chez certains fournisseurs de voitures italiennes "exotiques" (OSCA /STANGUELLINI/NARDI)

Seule la frète en acier ,rapportée dans le tambour alu est délicate car quasi non rectifiable :eek:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • Teoz Racing Car

    Vintage Autohaus

    Microprix

    Vintage Speed

    Speed Shop

    Serial Kombi

    Feller Service

    Mecatechnic

    Car Concept

    Bug Art

    Classic Store

    Flat Specialities

    Bugs Are Us

    Eugene, Artisan tolier

    Rudy Olivenca Services

    Coxobus en Seine et Marne
  • Messages

    • sur un 1776 cc simple admission avec 2 carbu ou 1 carbu double corps central, le web cam 218 est parfaitement adapté. sous 2000-2200 rpm possible que le couple soit moins élevé, mais la valeur de couple max sera plus élevé qu'avec un cb 2280. Je pense  que bête de domme a un soucis de mise au point carburation/ avance à l'allumage a priori.
    • Vous avez raison! 
      Mais tant que les amateurs peu fortunés ou ignorants achèteront le merdanium chinois, les importateurs livreront.
    • Au pire je dois en avoir une d'origine qui traîne quelque part
    • Bah, une amie qui à disons une dizaine d"année de plus que moi me cite l'anecdote il y a un an de ça. On est partis à 9 sans un combi, c'était en 1972, pour aller en Grèce . On était à peine sortis de Paris qu'il a fallu que l'on renonce à notre voyage pour une raison obscure pour moi.. Je crois que l'on m'a dit que l'on avait coulé une bielle... Ben oui... Moi perso je commence à faire gaffe quand le mano tombe sur les 95 Degrés; je lève le pied pour tomber sous les 3000 tours. 100, j'installe les écopes sur les entrées d'air. Si ça monte encore; cote ou température;  je serre les fesses et j'attends une descente. Il m'est arrivé quelques fois d'opter pour l’arrêt pur et simple. Corse notamment. Il faut respecter ce moteur, sinon... Et le respect commence par un minimum de surveillance de celui ci. J'ai moi aussi dans la Montagne noire dégagé un coussinet de bielle, un jour de forte chaleur orageuse. Et ça , les combis ils n'aiment pas. Depuis, et il y a longtemps, j'ai fait ce que la sagesse aurait du m'indiquer de faire: Pression et température. Je suis monté depuis au delà de 120 degrés, plusieurs fois pendant quelques minutes. Mais avec un moteur que j'ai reconstruit mol même et dont je connais tous les recoins. Il a 30 000 aujourd'hui. Disons que je suis plus emmerdé par les périphériques à la qualité douteuse. Un alternateur repro, les bagues collectrices bouffées en 15 000 bornes, les balais à l'ouest. Plus d'excitation.  La qualité chinoise disons que ça ne m'excite pas trop. Ca viens juste de me pourrir les vacances. Passons.    
    • Je confirme, les longs runs à plus de 3000 tr/min favorisent les montées en température de l'huile qui finit par dépasser 110 degrés sur mon T3 rehaussé. Pour ma part, il faut que je reste à 80 - 85 km/h pour par trop chauffer. A 90 le moteur tourne à près de 3500 tr/min et c'est déjà trop vite.  
  • Évènements à venir

×