Aller au contenu

Classic VW Catalan #15


Galeries F4E
Album créé par
Galeries F4E
  • 177 images
  • 0 commentaire
  • 3 image commentées

  Signaler l'album aux modérateurs

0 Commentaire

Aucun commentaire à afficher.

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Feller Service

    Teoz Racing Car

    Car Concept

    Rudy Olivenca Services

    Classic Store

    Bugs Are Us

    Vintage Autohaus

    Mecatechnic

    Microprix

    Eugene, Artisan tolier

    Coxobus en Seine et Marne

    Vintage Speed

    Flat Specialities

    Speed Shop

    Bug Art

    Serial Kombi
  • Messages

    • sur un 1776 cc simple admission avec 2 carbu ou 1 carbu double corps central, le web cam 218 est parfaitement adapté. sous 2000-2200 rpm possible que le couple soit moins élevé, mais la valeur de couple max sera plus élevé qu'avec un cb 2280. Je pense  que bête de domme a un soucis de mise au point carburation/ avance à l'allumage a priori.
    • Vous avez raison! 
      Mais tant que les amateurs peu fortunés ou ignorants achèteront le merdanium chinois, les importateurs livreront.
    • Au pire je dois en avoir une d'origine qui traîne quelque part
    • Bah, une amie qui à disons une dizaine d"année de plus que moi me cite l'anecdote il y a un an de ça. On est partis à 9 sans un combi, c'était en 1972, pour aller en Grèce . On était à peine sortis de Paris qu'il a fallu que l'on renonce à notre voyage pour une raison obscure pour moi.. Je crois que l'on m'a dit que l'on avait coulé une bielle... Ben oui... Moi perso je commence à faire gaffe quand le mano tombe sur les 95 Degrés; je lève le pied pour tomber sous les 3000 tours. 100, j'installe les écopes sur les entrées d'air. Si ça monte encore; cote ou température;  je serre les fesses et j'attends une descente. Il m'est arrivé quelques fois d'opter pour l’arrêt pur et simple. Corse notamment. Il faut respecter ce moteur, sinon... Et le respect commence par un minimum de surveillance de celui ci. J'ai moi aussi dans la Montagne noire dégagé un coussinet de bielle, un jour de forte chaleur orageuse. Et ça , les combis ils n'aiment pas. Depuis, et il y a longtemps, j'ai fait ce que la sagesse aurait du m'indiquer de faire: Pression et température. Je suis monté depuis au delà de 120 degrés, plusieurs fois pendant quelques minutes. Mais avec un moteur que j'ai reconstruit mol même et dont je connais tous les recoins. Il a 30 000 aujourd'hui. Disons que je suis plus emmerdé par les périphériques à la qualité douteuse. Un alternateur repro, les bagues collectrices bouffées en 15 000 bornes, les balais à l'ouest. Plus d'excitation.  La qualité chinoise disons que ça ne m'excite pas trop. Ca viens juste de me pourrir les vacances. Passons.    
    • Je confirme, les longs runs à plus de 3000 tr/min favorisent les montées en température de l'huile qui finit par dépasser 110 degrés sur mon T3 rehaussé. Pour ma part, il faut que je reste à 80 - 85 km/h pour par trop chauffer. A 90 le moteur tourne à près de 3500 tr/min et c'est déjà trop vite.  
  • Évènements à venir

×